Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Sommet de l'ONU sur le climat : nouvelle conférence, nouvel élan ?

En savoir plus

DÉBAT

Organisation de l'État islamique : la coalition passe à l'offensive

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Ségolène Royal : "le dérèglement climatique est un enjeu crucial"

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Algérie : un Français enlevé par un groupe lié à l'organisation de l'EI

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

Couple franco-allemand : la cigale et la fourmi ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Nicole Garcia, actrice et réalisatrice accomplie

En savoir plus

FOCUS

L'Afrique à Paris !

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

La route rebelle de Nouvelle-Caledonie et les étudiants reconstruisent Tripoli

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

  • Coalition contre l'EI : longtemps frileuse, la Turquie prête à s'engager

    En savoir plus

  • Les Français jihadistes présumés sont rentrés de Turquie sans être arrêtés

    En savoir plus

  • Course contre la montre pour retrouver l’otage français en Algérie

    En savoir plus

  • Frappes contre l’EI en Syrie : "Ce n'est pas le combat de l'Amérique seule"

    En savoir plus

  • Arab Bank reconnue coupable d'avoir financé des terroristes

    En savoir plus

  • Emma Watson, féministe engagée et menacée

    En savoir plus

  • Rama Yade : "C'est une guerre entre la civilisation et la barbarie"

    En savoir plus

  • Ségolène Royal : "le dérèglement climatique est un enjeu crucial"

    En savoir plus

  • Poucettes, matraques à pointes : le marché de la torture "made in China"

    En savoir plus

  • Les lycéennes et collégiennes turques autorisées à porter le voile islamique

    En savoir plus

  • Droit à l'avortement : le gouvernement espagnol abandonne son projet de loi

    En savoir plus

  • L'armée israélienne abat un avion de chasse syrien au-dessus du Golan

    En savoir plus

Afrique

La Bourse du Caire en chute libre après les manifestations anti-Morsi

© AFP

Texte par Dépêche

Dernière modification : 25/11/2012

La Bourse du Caire a vivement réagi, ce dimanche, au bras de fer politique entre partisans et opposants du renforcement des pouvoirs du président égyptien Mohamed Morsi avec une chute de près de 10 % à mi-journée.

La Bourse du Caire perdait plus 9% dimanche à la mi-journée, face à l'aggravation de la crise politique déclenchée par la décision du président islamiste Mohamed Morsi de renforcer considérablement ses pouvoirs.

Les Frères musulmans se mobilisent pour soutenir Morsi

Les partisans du président Mohamed Morsi s'apprêtaient à manifester à l'appel des puissants Frères musulmans, dimanche en Egypte, en proie à une épreuve de force entre l'exécutif et le pouvoir judiciaire, dont des juges sont en grève.

Il s'agit de la première crise majeure en Egypte depuis l'élection en juin de M. Morsi, devenu le premier président islamiste et civil du pays seize mois après la chute en février 2011 du président Hosni Moubarak par une révolte populaire.

Source: AFP

Le principal indice, l'EGX-30, perdait 9,49% à 4.923,19 points, selon la Bourse du Caire.

Les échanges ont même été suspendus pendant une demi-heure, après un vaste mouvement de vente, a expliqué à l'AFP une source à la Bourse.

La chute des valeurs boursières égyptiennes intervient alors que la crise politique menace d'aggraver la polarisation du pays, confronté également à d'importantes difficultés économiques.

Le Club des juges du pays a en revanche appelé à un arrêt de travail illimité dans tous les tribunaux jusqu'à ce que M. Morsi revienne sur ses nouvelles mesures, qui mettent en particulier toutes ses décisions à l'abri d'un recours en justice.

Les puissants Frères musulmans ont appelé à des manifestations dans tout le pays dimanche en soutien au président issu de leurs rangs. L'opposition laïque et libérale occupe pour sa part l'emblématique place Tahrir et prépare une nouvelle manifestation de masse mardi.

(AFP)

 

Première publication : 25/11/2012

  • ÉGYPTE

    Mohamed Morsi, homme d’État à l’étranger et "pharaon" en Égypte ?

    En savoir plus

  • ÉGYPTE

    L’opposition dans la rue pour protester contre le "pharaon" Morsi

    En savoir plus

  • ÉGYPTE

    Mohamed Morsi limoge le procureur général d'Égypte

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)