Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Tidjane Thiam, PDG de Prudential

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : accord signé pour la fin des hostilités

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Bartabas, le seigneur des chevaux

En savoir plus

FOCUS

Crimée : un été pas comme les autres

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Gwendal Rouillard, Secrétaire de la commission de la Défense et des forces armées

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Bolivie : au travail dès l'âge de 10 ans

En savoir plus

DÉBAT

Manifestation en soutien à Gaza : un rassemblement test pour le gouvernement

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Andy Serkis : l'homme à l'origine du singe

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Empathie et sympathie"

En savoir plus

  • Ce que l'on sait sur la disparition du vol AH5017 d’Air Algérie

    En savoir plus

  • Vol AH5017 : l'hypothèse d'un tir de missile sol-air "quasiment impossible"

    En savoir plus

  • Gaza : 15 Palestiniens tués dans une école de l'ONU

    En savoir plus

  • Washington accable la Russie, l’UE renforce ses sanctions contre Moscou

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Vol AH5017 d'Air Algérie : Paris n'exclut "aucune hypothèse"

    En savoir plus

  • Gaza : Israël et le Hamas loin d’être prêts à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • En images : à Alep, les cratères d'obus deviennent des piscines pour enfants

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Un match entre Lille et le Maccabi Haifa interrompu par des pro-palestiniens

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains et européenns vers Tel-Aviv

    En savoir plus

  • Tour de France : ces forçats qui ont forgé la réputation du Tourmalet

    En savoir plus

  • Sénégal : risque de famine en Casamance

    En savoir plus

  • L'ONU ouvre une enquête sur l'offensive israélienne à Gaza

    En savoir plus

Moyen-orient

Israël accuse l’Iran de réarmer le Hamas

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 25/11/2012

Selon les services de renseignement israéliens, l'Iran n'a pas attendu longtemps après l'entrée en vigueur du cessez-le-feu entre le Hamas et l’État hébreu pour reprendre ses livraisons d'armes et de roquettes à la bande de Gaza.

Quelques jours après l'entrée en vigueur du cessez-le-feu entre l’État hébreu et le Hamas, le 21 novembre, le Sunday Times rapporte que des satellites-espions israéliens ont repéré, la semaine dernière, alors que la trêve venait d’être conclue, un cargo en train d’être chargé de roquettes et d’armes dans le port iranien de Bandar Abbas

INFOGRAPHIE

Il s'agirait, notamment, de roquettes Fajr-5, d’une portée de 75 kilomètres, et des composants de missile balistiques Shahab-3, croit savoir le quotidien britannique de référence. Selon ce dernier, les services de renseignement israéliens estiment que le cargo en question suivra "le chemin habituel utilisé par l’Iran pour la contrebande d’armes" vers Gaza. En clair, via le Soudan, l'Égypte et les tunnels de contrebande entre le Sinaï et le territoire palestinien contrôlé par le Hamas.
 
"Nous croyons que des navires de guerre iraniens basés en Érythrée escorteront le cargo dès qu’il pénétrera dans les eaux de la mer Rouge", précise une source militaire israélienne citée par le Sunday Times. Cette dernière affirme que "malgré l’accord de cessez-le-feu, toute cargaison d’armes repérée par nos soins sera attaquée et détruite".

Téhéran confirme "une aide à la fois financière et militaire"

Ces informations, reprises à l’unisson, dimanche, par la presse israélienne (Haaretz, Jerusalem Post, etc.), sont dévoilées quelques jours après que le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a affirmé, mercredi, lors de l'annonce du cessez-le-feu, avoir convenu avec le président américain Barack Obama de "travailler ensemble contre la contrebande d'armes à destination d'organisations terroristes, dont la plupart viennent d'Iran".
Du côté de Téhéran, le président du Parlement iranien, Ali Larijani, a confirmé, mercredi également, que Téhéran apportait "une aide à la fois financière et militaire" aux groupes armés de Gaza. Sans plus de précisions.
 
De l’avis des experts, "un seuil a été franchi" dans le conflit israélo-palestinien avec l’utilisation par les groupes armés palestiniens de roquettes Fajr-5. Et pour cause : certains de ces projectiles de fabrication iranienne se sont abattus sur Tel-Aviv, lors des huit jours d'hostilités, du 14 au 21 novembre.

Depuis, le Hamas revendique "la victoire" et sa branche armée, les brigades Ezzedine al-Qassam, revendique le tir de 1 573 roquettes vers Israël en huit jours. De son côté, l’Etat hébreu, qui avait lancé l’opération "Pilier de défense" pour mettre un terme aux tirs de roquettes sur son territoire, affirme avoir touché 26 sites de fabrication et de stockage d'armes et 980 lance-roquettes enterrés. 

Première publication : 25/11/2012

  • PROCHE-ORIENT

    Un Palestinien tué en bordure de Gaza, le Hamas dénonce une violation de la trêve

    En savoir plus

  • PROCHE-ORIENT

    Gaza en liesse au lendemain du cessez-le-feu

    En savoir plus

  • PROCHE-ORIENT

    Cessez-le-feu respecté à Gaza entre Israël et le Hamas

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)