Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

#ActuElles

Angélique Kidjo : la voix des Africaines

En savoir plus

Tous les jours, le regard des internautes sur l’actualité et un point tout en image sur ce qui fait le buzz sur la toile. Du lundi au vendredi, à 8h20.

SUR LE NET

SUR LE NET

Dernière modification : 27/11/2012

Chine : un officiel limogé après un scandale sexuel

Un officiel chinois est limogé après un scandale sexuel révélé en ligne. Une partie de la population malaisienne proteste contre un projet d’usine polluante. Et le président de l’Azerbaïdjan s’en prend violemment à l’Arménie via Twitter.

Chine : un officiel limogé après un scandale sexuel

Lei Zhengfu, cadre du parti communiste à Chongqing, dans le sud-ouest de la Chine, a été limogé après la diffusion, la semaine dernière sur Internet, d’une vidéo compromettante avec sa maîtresse. Ces images, qui dateraient de 2007, ont d’abord été publiées sur ce site anti-corruption.

D’après une source anonyme, la jeune femme aurait été embauchée par une entreprise du bâtiment pour s’attirer les faveurs du fonctionnaire et aurait filmé secrètement leurs ébats sexuels afin de le faire chanter au cas où il ne tiendrait pas ses promesses.

Un journaliste, qui a relayé ces révélations sur les réseaux sociaux et enquêté sur l’affaire, accuse par ailleurs le cadre communiste d’avoir ordonné à la police d’arrêter sa maîtresse et de la maintenir en détention pendant un mois, quand il a découvert qu’il s’était fait piégé.

Les internautes ont, quant à eux, été très nombreux à se féliciter de la chute de Lei Zhengfu qui est depuis devenu la risée du web. En effet, il est désormais considéré comme l’exemple parfait du responsable politique corrompu qui s’adonne à une vie de débauche.

Une affaire qui illustre, une fois de plus, la pression croissante qu’exercent les blogueurs sur les cadres du parti communiste. Plusieurs officiels ont ainsi déjà perdu leur poste ces derniers mois à la suite de révélations d’internautes sur leur train de vie qui épinglaient par exemple le nombre de montres de luxe en leur possession. Et d’autres scandales pourraient bientôt éclater. Le site à l’origine de l’affaire Lei Zhengfu affirme en effet détenir d’autres vidéos compromettantes impliquant au moins 5 cadres du parti communiste.

 

Malaisie : mobilisation contre une usine polluante

En Malaisie, une partie de la population et de nombreuses organisations de défense de l’environnement se mobilisent actuellement pour protester contre la récente décision de la Haute Cour de justice d’autoriser la construction de la plus grande usine du monde de traitement de terres rares à Kuantan dans l’est du pays. Un projet très controversé auquel ils sont de plus en plus nombreux à s’opposer sur la Toile.

Plusieurs sites et autres groupes Facebook ont ainsi vu le jour pour dénoncer la création de cette usine qui sera exploitée par la société minière australienne Lynas. Des pages sur lesquelles des activistes malaisiens expriment ouvertement leurs craintes concernant la pollution et les dégâts irréversibles sur l’environnement qu’engendrera, selon eux, le projet et où ils appellent les autorités du pays à faire marche arrière.

Beaucoup d’habitants de la région estiment en effet qu’accepter une telle usine sur le sol malaisien aura un impact négatif sur l’image du pays qui sera considéré, à juste titre, comme un Etat poubelle par le reste de la communauté internationale. C’est notamment le cas de plusieurs mères de famille qui ont rédigé ce texte publié en ligne pour demander au gouvernement de tout mettre en œuvre pour préserver le patrimoine naturel malaisien pour les générations futures et qui l’invitent donc à commencer par interdire la construction de l’usine controversée.

Et si la contestation contre ce projet s’organise essentiellement via le web, elle se déroule également dans les rues du pays. Comme on peut le voir ici, plusieurs milliers de protestataires ont ainsi participé récemment à une longue marche de 300 kilomètres traversant toute la Malaisie pour afficher leur opposition à la construction de la fameuse usine. Un rassemblement massif qui est loin d’être un cas isolé comme l’illustre cette vidéo disponible sur YouTube qui revient de son côté sur quelques-unes des très nombreuses manifestations organisées ces derniers mois contre le projet.

 

Tendance du jour sur les réseaux sociaux

« Chaque année, l’Azerbaïdjan devient plus fort et plus puissant tandis que l’Arménie s’affaiblit » ou encore « l’Arménie est un pays sans valeur »… Voici quelques-uns des tweets incendiaires postés la semaine dernière par Ilham Aliyev, le président de l’Azerbaïdjan, pour critiquer son voisin et ennemi historique : l’Arménie. Des propos très durs qui n’ont pas tardé à provoquer de vives réactions sur la Toile où de nombreux internautes ont rapidement fustigé l’attitude du chef de l’Etat azerbaïdjanais qui devraient, selon eux, mieux occuper ses journées plutôt que d’invectiver via Internet un pays souverain.

 

L’arabe à l’honneur sur Google pendant un mois

L’arabe est actuellement à l’honneur sur Google. La firme de Moutain View a en effet lancé le 20 novembre, et pour une durée d’un mois, les « Arab Web Days », une initiative qui vise à promouvoir la langue arabe sur Internet. Google explique en effet que les contenus en arabe ne constituent que 3% de l’ensemble des contenus en ligne et entend donc remédier à cette sous-représentation de la langue à travers ce projet. Pour cela, le géant du web organisera de nombreux événements à travers le monde pour inciter les internautes à multiplier les contenus en arabe.

 

Vidéo du jour

Plus de 824 millions de visionnages sur YouTube… c’est le chiffre impressionnant qui va permettre au clip du morceau « Gangnam Style » du chanteur coréen Psy de faire prochainement son entrée dans le livre des records puisqu’il s’agit désormais de la vidéo la plus regardée de l’histoire sur les sites de partage. Le tube planétaire a en effet dépassé ce weekend le morceau « Baby » de Justin Bieber qui détenait le record jusqu’à présent…

Par Electron Libre

COMMENTAIRE(S)

Les archives

18/09/2014 Réseaux sociaux

Iran : les jeunes internautes contournent la censure

Au sommaire de cette édition : les jeunes internautes iraniens contournent massivement la censure en ligne; au Kenya, les mauvais parents sont dénoncés sur Facebook; et un...

En savoir plus

17/09/2014 Réseaux sociaux

Wikileaks dénonce les États utilisant des logiciels espions

Au sommaire de cette édition : Wikileaks dénonce des pays ayant recours à des logiciels espions pour surveiller la Toile; en Angleterre, un projet de « zoo humain » choque les...

En savoir plus

16/09/2014 Réseaux sociaux

Certains médias accusés de faire le jeu de l'EI

Au sommaire de cette édition : la Toile appelle les médias à censurer les vidéos de l’organisation de l’Etat islamique; la tendance du « Book Bucket Challenge » déferle sur le...

En savoir plus

13/09/2014 Réseaux sociaux

Le web révolutionne le journalisme d'investigation

Et si l'avenir du journalisme d'investigation passait par le web ? "Enquête ouverte" est le premier site français qui utilise le "crowdsourcing" pour recueillir de nouvelles...

En savoir plus

15/09/2014 Réseaux sociaux

La Toile réagit à l'exécution de David Haines

Au sommaire de cette édition : la Toile fait part de son émotion après l’exécution de David Haines; les responsables politiques philippins sont invités à prendre les transports...

En savoir plus