Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

MODE

Mode masculine été 2017 part 1

En savoir plus

#ActuElles

Femmes artistes : sortir des oubliettes de l'Histoire

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Quatuor Modigliani : quatre garçons dans les cordes

En savoir plus

UNE COMÉDIE FRANCAISE

Loi travail : le récit d'un revirement

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : atteints d'une hépatite C, des Occidentaux partent se faire soigner en Inde

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Guerre civile au Guatemala : une justice impossible ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Dans les coulisses des palaces parisiens

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Économie britannique : George Osborne tente de rassurer

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"En fait, on ne voulait pas vraiment dire 'partir'"

En savoir plus

Grands titres, débats, éditos et histoires du jour... Nos chroniqueurs passent en revue la presse française et la presse internationale. Du lundi au vendredi à 7h20 et 9h20.

REVUE DE PRESSE

REVUE DE PRESSE

Dernière modification : 27/11/2012

"Vivement la fin du monde !"

Presse internationale, Mardi 27 novembre. Au menu de la presse internationale ce matin, les violences commises par les soldats de l’armée régulière congolaise à l’est de la RDC, les objectifs troubles du Rwanda, les démarches d’Abbas à l’ONU, et l’exhumation d’Arafat.

 

Le + : Recevez tous les matins la Revue de presse de France 24 sur votre I-Phone ou sur tout autre mobile. Et également toujours sur votre PC en devenant fan sur Facebook
 
On commence cette revue de presse internationale en République démocratique du Congo, où les rebelles du M23 consolident en ce moment leurs positions sur les hauteurs de Goma.
 
C’est tout près de cette grande ville de l’est, à Minova, que s’est rendu The Guardian. Le journal y a rencontré des habitants terrorisés par les soldats de l’armée régulière en déroute, des soldats qui ont tiré sur les villageois, violé des femmes, volé la nourriture, pillé des magasins et menacé de tuer quiconque les dénoncerait. Le quotidien parle d’une extraordinaire inversion des rôles dans le conflit, de rebelles du M23 bien habillés, bien équipés, et qui donnent l’impression, du moins en public, de faire preuve de discipline, un mouvement sur lequel «l’empreinte» rwandaise serait de plus en plus «visible», d’après The Guardian, et face à eux, des soldats de l’armée congolaise affamés, mal payés et en pleine déroute. Les civils de Minova, à quelques kilomètres de Goma, décrivent une tension insoutenable, ce que confirme une source onusienne, et ils évoquent aussi des pillages et des violences de la part des rebelles du M23, dont ils disent redouter la victoire.
 
L’avancée des rebelles qui n’a pas convaincu pour le Joseph Kabila de céder du terrain. Le président congolais maintient qu’il ne négociera que lorsque les rebelles auront reculé, position critiquée par The New Times du Rwanda, qui livre un conseil qualifié «fraternel» à Joseph Kabila: «choisir une réponse militaire à un problème politique n’est pas la solution. Le président doit écouter les doléances des rebelles, et il doit aussi reconnaître la nationalité congolaise aux populations qui parlent le kinyarwanda, et leur droit à rentrer au Congo, pour ceux qui sont refugiés dans les pays alentour».
 
On passe maintenant au Proche-Orient, où le Hamas a annoncé hier qu'il soutenait le président de l'Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, en vue de l'obtention du statut d'État non-membre à l'Onu. Cette annonce est une surprise, tant le Hamas a jusqu’à présent saboté toute tentative du Fatah visant à promouvoir la cause palestinienne sur le plan diplomatique. Un soutien important pour  Mahmoud Abbas, qui on le rappelle a annoncé qu'il demanderait le statut d'État non-membre observateur pour la Palestine, qui est actuellement simple «observateur». Ce sera lors de l'Assemblée générale de l'Onu du 29 novembre prochain. Une demande dont Barack Obama s’efforcerait ces derniers jours d’atténuer l’impact, selon le journal de gauche israélien Haaretz, qui rapporte que le Département d’Etat aurait engagé des négociations secrètes avec Netanyahou pour le convaincre d’accepter au moins une formulation «a minima».
 
L’Etat hébreu qui assiste avec beaucoup de circonspection à l’exhumation du corps de Yasser Arafat - à voir cette fois du côté du Jerusalem Post, pour qui cette initiative n’est qu’une «facette parmi d’autres» de la guerre que les Palestiniens livrent à l’Etat hébreu. «Le but de la manoeuvre, écrit le journal, c’est de démontrer qu’Israël a assassiné Arafat en 2004 avec un poison radioactif, le polonium». Le journal ironise sur la participation de chercheurs russes au travail d’expertise, puisque les Russes ont perpétré l’assassinat de l’ex-agent du renseignement Litvinienko par un empoisonnement au polonium, et qui effectivement sans doute, des experts.
 
 
Retrouvez tous les matins sur France 24 la Revue de presse française (du lundi au vendredi, 6h23-7h10-10h40 heure de Paris) et la Revue de presse internationale (du lundi au vendredi à 9h10 et 13h10). Suivez également tous les week-ends en multidiffusion la Revue des Hebdos.

 

Par Hélène FRADE

COMMENTAIRE(S)

Les archives

27/06/2016 Revue de presse internationale

"En fait, on ne voulait pas vraiment dire 'partir'"

Au menu de cette revue de presse internationale, lundi 27 juin, l’onde de choc du Brexit, toujours. Les législatives en Espagne. Et des femmes intelligentes dans les pubs télé.

En savoir plus

27/06/2016 Revue de presse française

"Pour une Europe du peuple"

Au menu de cette revue de presse française, lundi 27 juin, l’onde de choc provoquée par le Brexit, le référendum sur l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes. Et la qualification des...

En savoir plus

24/06/2016 Brexit

Brexit : "See EU Later !"

"Out !" Les Britanniques ont voté pour la sortie de leur pays de l'Union européenne et, sans surprise, c'est le Brexit qui occupe la presse internationale, vendredi 24 juin, au...

En savoir plus

23/06/2016 Revue de presse internationale

"Independence Day ?"

Au menu de cette revue de presse internationale, jeudi 23 juin, le référendum sur le Brexit vu par la presse britannique, européenne et française.

En savoir plus

23/06/2016 Revue de presse française

"Qui est in ? Qui est out ?"

Au menu de cette revue de presse française, jeudi 23 juin, l’autorisation finalement accordée par le gouvernement aux syndicats de manifester aujourd’hui contre la Loi travail,...

En savoir plus