Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Assistants parlementaires au FN : Marine Le Pen snobe la police

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Cameroun : Des milliers de déplacés, fuyant Boko Haram, menacés par la famine

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Lutte contre le groupe État islamique : où en sont les offensives contre les djihadistes ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

France – Présidentielle 2017 : alliances, retraits et tentatives d’union de la semaine

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Paris des arts de Virginie Lemoine

En savoir plus

#ActuElles

L'humour a-t-il un sexe ?

En savoir plus

TECH 24

"Bring back our Internet" : le hashtag de ralliement des Camerounais

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Grèce : une crise sans fin ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

France insoumise : le coût du programme de Jean-Luc Mélenchon

En savoir plus

Afrique

Les rebelles du M23 posent leurs conditions avant de se retirer de Goma

© AFP

Texte par Dépêche

Dernière modification : 27/11/2012

Les rebelles du M23 ont accepté sous conditions de se retirer de Goma, la capitale du Nord-Kivu. Ils exigent notamment l'ouverture de négociations avec le président Joseph Kabila et la libération de prisonniers politiques.

Les rebelles du M23 ont mis plusieurs conditions, mardi, à leur retrait des villes de Goma et de Sake, dans l'est de la République démocratique du Congo, dont l'ouverture de négociations nationales avec le président Joseph Kabila.



Les insurgés qui ont pris Goma, la capitale de la province du Nord-Kivu, la semaine passée exigent également la libération de prisonniers politiques et la dissolution de la commission électorale, a indiqué leur chef politique.

Jean-Marie Runiga a précisé que si le président Kabila accédait à ces demandes, le retrait de Goma s'effectuerait "rapidement".

Plus tôt dans la matinée, le chef d'état-major de l'armée ougandaise qui a eu lundi soir des entretiens avec le chef militaire des rebelles, le colonel Sultani Makenga, avait annoncé que celui-ci était d'accord pour un retrait immédiat et sans condition.

REUTERS

La difficile cohabitation entre l'armée et les habitants de Minova


 

Première publication : 27/11/2012

  • RD CONGO

    Kagame et Sassou appellent Kinshasa et le M23 à appliquer les conclusions du sommet de Kampala

    En savoir plus

  • RD CONGO

    Les dirigeants de l'Afrique des Grands Lacs somment le M23 d'évacuer Goma

    En savoir plus

  • RD CONGO

    Les rebelles du M23 avancent vers Bukavu

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)