Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

Le plan pour l'islam de France

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

États-Unis : Yellen promet une hausse progressive des taux, les marchés réagissent

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Teddy Riner : "Je suis allé chercher ma deuxième médaille d’or avec les tripes"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Rio c'est parti, Lille c'est fini !

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Mort d'Adama Traore : la troisième autopsie n'aura pas lieu

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Burkini : le Conseil d'État tranche, le débat politique continue

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

L'offensive turque en Syrie, un tournant ? (partie 1)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

L'offensive turque en Syrie, un tournant ? (partie 2)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Les secrets de l'Hôtel des Invalides

En savoir plus

Afrique

Les rebelles du M23 posent leurs conditions avant de se retirer de Goma

© AFP

Texte par Dépêche

Dernière modification : 27/11/2012

Les rebelles du M23 ont accepté sous conditions de se retirer de Goma, la capitale du Nord-Kivu. Ils exigent notamment l'ouverture de négociations avec le président Joseph Kabila et la libération de prisonniers politiques.

Les rebelles du M23 ont mis plusieurs conditions, mardi, à leur retrait des villes de Goma et de Sake, dans l'est de la République démocratique du Congo, dont l'ouverture de négociations nationales avec le président Joseph Kabila.



Les insurgés qui ont pris Goma, la capitale de la province du Nord-Kivu, la semaine passée exigent également la libération de prisonniers politiques et la dissolution de la commission électorale, a indiqué leur chef politique.

Jean-Marie Runiga a précisé que si le président Kabila accédait à ces demandes, le retrait de Goma s'effectuerait "rapidement".

Plus tôt dans la matinée, le chef d'état-major de l'armée ougandaise qui a eu lundi soir des entretiens avec le chef militaire des rebelles, le colonel Sultani Makenga, avait annoncé que celui-ci était d'accord pour un retrait immédiat et sans condition.

REUTERS

La difficile cohabitation entre l'armée et les habitants de Minova


 

Première publication : 27/11/2012

  • RD CONGO

    Kagame et Sassou appellent Kinshasa et le M23 à appliquer les conclusions du sommet de Kampala

    En savoir plus

  • RD CONGO

    Les dirigeants de l'Afrique des Grands Lacs somment le M23 d'évacuer Goma

    En savoir plus

  • RD CONGO

    Les rebelles du M23 avancent vers Bukavu

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)