Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Grand oral de Manuel Valls : confiance renouvelée mais majorité fragilisée ?

En savoir plus

DÉBAT

Immigration clandestine : l'Europe impuissante ?

En savoir plus

FOCUS

Immigration en Méditerranée : prêts à risquer leur vie pour rejoindre l’Europe

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Margaret Atwood, la reine du roman d’anticipation est de retour !

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

Vote de confiance : Manuel Valls sera-t-il soutenu par sa majorité ?

En savoir plus

TECH 24

Apple, IFA, cours de code : c'est la rentrée high-tech !

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Coalition contre l'EI : "L'Iran doit participer"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

PDG de Netflix : "Nous sommes un grand exportateur de films français"

En savoir plus

SUR LE NET

Certains médias accusés de faire le jeu de l'EI

En savoir plus

  • Valls obtient la confiance des députés malgré l'abstention des "frondeurs"

    En savoir plus

  • Ligue des champions : Monaco s'impose, le Real cartonne

    En savoir plus

  • EI, EIIL, Daech, comment appeler les jihadistes en Irak et en Syrie ?

    En savoir plus

  • Au moins 67 Sud-Africains tués dans l'effondrement d'un immeuble à Lagos

    En savoir plus

  • Une roquette tirée de Gaza vers Israël, la première depuis la trêve

    En savoir plus

  • Les étrangers désormais interdits de travail au Soudan du Sud

    En savoir plus

  • L’inavouable alliance des États-Unis et de l’Iran contre l’EI

    En savoir plus

  • Exposition : Niki de Saint Phalle, une sacrée nana, au Grand Palais

    En savoir plus

  • Air France : la grève se durcit, les négociations "bloquées"

    En savoir plus

  • Yannick Agnel, la fin du rêve américain

    En savoir plus

  • Deux branches d’Al-Qaïda appellent les jihadistes à s’unir contre la coalition anti-EI

    En savoir plus

  • Nouvel appel des musulmans de France contre l’EI

    En savoir plus

  • Washington frappe des positions de l'État islamique près de Bagdad

    En savoir plus

  • Les députés ukrainiens ratifient l’accord d’association avec l’UE

    En savoir plus

Afrique

Les rebelles du M23 posent leurs conditions avant de se retirer de Goma

© AFP

Texte par Dépêche

Dernière modification : 27/11/2012

Les rebelles du M23 ont accepté sous conditions de se retirer de Goma, la capitale du Nord-Kivu. Ils exigent notamment l'ouverture de négociations avec le président Joseph Kabila et la libération de prisonniers politiques.

Les rebelles du M23 ont mis plusieurs conditions, mardi, à leur retrait des villes de Goma et de Sake, dans l'est de la République démocratique du Congo, dont l'ouverture de négociations nationales avec le président Joseph Kabila.



Les insurgés qui ont pris Goma, la capitale de la province du Nord-Kivu, la semaine passée exigent également la libération de prisonniers politiques et la dissolution de la commission électorale, a indiqué leur chef politique.

Jean-Marie Runiga a précisé que si le président Kabila accédait à ces demandes, le retrait de Goma s'effectuerait "rapidement".

Plus tôt dans la matinée, le chef d'état-major de l'armée ougandaise qui a eu lundi soir des entretiens avec le chef militaire des rebelles, le colonel Sultani Makenga, avait annoncé que celui-ci était d'accord pour un retrait immédiat et sans condition.

REUTERS

La difficile cohabitation entre l'armée et les habitants de Minova


 

Première publication : 27/11/2012

  • RD CONGO

    Kagame et Sassou appellent Kinshasa et le M23 à appliquer les conclusions du sommet de Kampala

    En savoir plus

  • RD CONGO

    Les dirigeants de l'Afrique des Grands Lacs somment le M23 d'évacuer Goma

    En savoir plus

  • RD CONGO

    Les rebelles du M23 avancent vers Bukavu

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)