Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Mansouria Mokhefi, spécialiste de l’Algérie

En savoir plus

DÉBAT

L'Algérie d'aujourd'hui : économie, sécurité... le pays inquiet (partie 1)

En savoir plus

DÉBAT

L'Algérie d'aujourd'hui : économie, sécurité... le pays inquiet (partie 2)

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Après le 17, le 18"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

France : les prestations sociales gelées jusqu'en octobre 2015

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Après moi, le déluge"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Algérie: élection sous tension

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Veille de scrutin en Algérie

En savoir plus

DÉBAT

Nigeria : un "colosse" économique face au défi sécuritaire (partie 2)

En savoir plus

  • En direct : le président sortant Bouteflika a voté en fauteuil roulant

    En savoir plus

  • Le 67e Festival de Cannes signe le retour de Jean-Luc Godard

    En savoir plus

  • Nigeria : confusion autour du sort des 129 lycéennes enlevées par des islamistes

    En savoir plus

  • La justice sénégalaise décide du maintien de Karim Wade en détention

    En savoir plus

  • Crise ukrainienne : Poutine s'adresse aux Russes, les diplomates réunis à Genève

    En savoir plus

  • En images : mince espoir de retrouver des survivants du ferry en Corée du Sud

    En savoir plus

  • Coupe du Roi : le Real Madrid enfonce le FC Barcelone

    En savoir plus

  • Jacques Servier, le père du Mediator, est décédé

    En savoir plus

  • Vidéo : les Algérois partagés entre fatalisme et peur de l’avenir

    En savoir plus

  • RD Congo : qui en veut au directeur du parc des Virunga, blessé par balles ?

    En savoir plus

  • Transfert d'argent : l'Afrique perd près de 2 milliards de dollars par an

    En savoir plus

  • Daniel Cohn-Bendit fait ses adieux au Parlement européen

    En savoir plus

  • Economies : Valls demande aux fonctionnaires de "participer à l'effort commun"

    En savoir plus

  • L'aviation jordanienne détruit plusieurs véhicules blindés venant de Syrie

    En savoir plus

  • Crimes de guerre en Syrie : la France veut faire saisir la CPI

    En savoir plus

  • Anelka affirme ne pas avoir accepté l’offre du club brésilien

    En savoir plus

  • La police de New York ferme une unité secrète chargée d'espionner les musulmans

    En savoir plus

  • Démission du puissant chef des renseignements saoudiens

    En savoir plus

SPORT

Vahid Halilhodzic plus fort que Zlatan Ibrahimovic !

© AFP

Texte par Sylvain MORNET

Dernière modification : 27/11/2012

Zlatan Ibrahimovic est sur un nuage. Avec 12 buts marqués lors des 14 premières journées de Ligue 1, l’attaquant du PSG affole les statistiques. Pourtant, un joueur a déjà fait mieux auparavant, il s’agit de Vahid Halilhodzic lors de la saison 84/85.

Le Suédois Zlatan Ibrahimovic a inscrit ce week-end face à Troyes (4-0), ses 11e et 12e buts de la saison en championnat ; douze buts en 14 journées, du jamais vu depuis 14 ans !

Statistiques

Si Zlatan Ibrahimovic continue sur son rythme fou d’un but inscrit toutes les 81 minutes, alors il devrait marquer 26 buts d’ici à la fin de saison pour un total phénoménal de 38 réalisations !

Une performance qu’avait réalisée Stéphane Guivarch avec Rennes lors de la saison 96/97. L’attaquant français champion du monde en 98 avait des statistiques similaires au Parisien, toutefois Guivarc’h a eu besoin de 1254 minutes pour inscrire ses douze buts (soit une réalisation toutes les 104.5 minutes), tandis que Zlatan Ibrahimovic n’a lui joué que 969 minutes (soit un but toutes les 80.75 minutes) en raison notamment d’une suspension pour 2 matches. L’ancien joueur du Milan AC, de l’Inter Milan et du FC Barcelone fait donc mieux que le protégé de Guy Roux à l’AJ Auxerre.

Il faut remonter beaucoup plus loin dans le temps pour trouver un joueur qui a fait mieux que Zlatan. Il s’agit de Vahid Halilhodzic lors de la saison 84/85 ! Le Bosnien qui évoluait alors sous les couleurs du FC Nantes avait marqué 13 buts lors des 14 premières journées de D1. Un véritable exploit. Il avait terminé cette saison meilleur buteur avec 28 réalisations.

Joint par FRANCE 24, l’actuel entraîneur de l’Algérie a bien voulu évoquer son record. "Coach Vahid" est revenu également sur les prouesses du joueur suédois et sur le PSG qu’il a bien connu de 2003 à 2005 en tant qu'entraîneur.

FRANCE 24 : Avec 13 buts inscrits lors des 14 premières journées de la saison 84/85, vous êtes le dernier joueur à avoir fait mieux que Zlatan Ibrahimovic, qu’est ce que cela vous inspire ?
Vahid Halilhodzic : C’est vrai que c’est moi qui détiens ce record. Vous savez lorsqu’un attaquant marque au moins un but par match, c’est une performance fantastique. On ne s’improvise pas buteur. Être Buteur, c’est quelque chose d’inné. À la naissance, on a le sens du but ou on ne l’a pas. Moi je l’avais, Zlatan aussi !

F24 : Il était plus difficile de marquer des buts à votre époque ou maintenant ?
V. H : Difficile à dire. Cela dépend de beaucoup de choses, notamment de la qualité des joueurs qui jouent avec vous. Il faut avoir de bons coéquipiers capables de vous délivrer de bons ballons pour marquer beaucoup de buts.

F24 : Que pensez-vous de Zlatan Ibrahimovic ?
V.H : Il a des capacités exceptionnelles. Malgré son grand gabarit, il combine qualités techniques, souplesse et coordination. C’est vraiment un phénomène. Selon moi, il est au même niveau que Messi, Cristiano Ronaldo et Falcao. Ce sont 4 "monstres" !

Malgré d’énormes dépenses d’argent, le PSG est bien différent avec ou sans lui. De toute manière, aujourd’hui le buteur est le joueur le plus important de chaque équipe. Pour moi, Zlatan peut inscrire une trentaine de buts cette saison en championnat

F24 : Comment trouvez-vous le PSG cette saison ?
V. H : Ce n’est pas encore une grande équipe, elle est en construction. Le PSG a des capacités économiques fantastiques, mais pour le moment le jeu collectif n’existe pas. Pour envisager d’aller loin en Ligue des Champions, il faut que leur jeu collectif se développe car pour le moment c’est Zlatan qui fait les différences tout seul. En Ligue 1, cela suffit mais en Ligue des Champions c’est plus compliqué.

Mais ce serait une surprise phénoménale, si le PSG n’était pas champion en fin de saison. Pour moi, il va finir avec un minimum de 10 points d’avance ! 

Première publication : 27/11/2012

  • LIGUE DES CHAMPIONS

    Blaise Matuidi : "Zlatan est un joueur exceptionnel !"

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Ligue 1 : le PSG battu, Zlatan exclu

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Vahid Halilhodzic nommé à la tête de la sélection algérienne

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)