Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Cessez-le-feu Israël - Hamas : un espoir pour la paix ?

En savoir plus

DÉBAT

Manuel Valls: le Premier ministre en opération séduction

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

La French Touch, avec le chef Thierry Marx et le mathématicien Cédric Villani

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Cameroun : la famille d'Albert Ebossé pleure le joueur tué en Algérie

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Immigration : 170 corps retrouvés près des côtes libyennes

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Coup d’envoi de la 71ème Mostra de Venise

En savoir plus

SUR LE NET

Après "l'Ice Bucket Challenge", place au "Rice Bucket Challenge"

En savoir plus

FOCUS

Milan, ville de transit pour les réfugiés syriens

En savoir plus

FOCUS

Sénégal : insécurité alimentaire en Casamance

En savoir plus

  • Cessez-le-feu à Gaza : qui d'Israël ou du Hamas sort vainqueur ?

    En savoir plus

  • Bloquer l'avancée de l'EI, le casse-tête d'Obama

    En savoir plus

  • La déclaration d'amour de Valls aux entreprises françaises

    En savoir plus

  • Macron vs Montebourg : deux styles opposés mais une même politique ?

    En savoir plus

  • Affaire Tapie : Christine Lagarde mise en examen pour "négligence"

    En savoir plus

  • Ronaldo, Robben, Neuer : qui sera sacré joueur européen de l'année ?

    En savoir plus

  • Zara retire de la vente une marinière flanquée d'une étoile jaune

    En savoir plus

  • France : le chômage atteint un nouveau record en juillet

    En savoir plus

  • Un rapport de l’ONU accuse Damas et l’EI de crimes contre l’humanité

    En savoir plus

  • Ebola : le Liberia sanctionne ses ministres réfugiés à l'étranger

    En savoir plus

  • Milan, ville de transit pour les réfugiés syriens

    En savoir plus

  • Theo Curtis, ex-otage américain en Syrie, est arrivé aux États-Unis

    En savoir plus

  • Syrie : l'unique passage menant au Golan tombe aux mains des rebelles

    En savoir plus

  • Vidéo : Lalish, capitale spirituelle et dernier refuge des Yazidis d'Irak

    En savoir plus

  • En images : les ministres du gouvernement Valls II

    En savoir plus

Economie

L'Argentine à quelques notes de la faillite pour Fitch

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 28/11/2012

L'agence de notation Fitch a dégradé de cinq crans la note souveraine de l'Argentine, de "B" à "CC", et juge désormais qu'un nouveau défaut de paiement de Buenos Aires est "probable".

Cinq crans en moins d'un coup : telle a été, mercredi 28 novembre, la sanction infligée par Fitch à l'Argentine. L'agence de notation a décidé de ramener la note souveraine de cet État d'Amérique du Sud de "B" à "CC". Une dégradation drastique que Fitch justifie par la probabilité grandissante d'un nouveau défaut de paiement de l'Argentine. Le pays n'est plus qu'à deux crans du "DDD" qui n'est adjugé qu'à des pays en faillite.

Fitch précise qu'elle se réserve le droit d'abaisser encore davantage la note de Buenos Aires dans les prochains mois. Sa sanction intervient alors qu'une décision de justice américaine a condamné, fin octobre, l'Argentine à payer 1,3 milliard de dollars à des fonds spéculatifs américains qui reclament le remboursement de dettes qui subsistent depuis la dernière faillite de l'Argentine en 2001. Buenos Aires conteste cette décision et a décidé, lundi 27 novembre, d'interjeter appel aux États-Unis. "L'ordre de payer 'immédiatement' est impossible à exécuter et enfreint la souveraineté de l'Argentine", affirment les représentants légaux du gouvernement dans les documents pour l'appel transmis à la justice américaine.

Au-delà de cette bataille juridique, l'Argentine doit également rembourser 3,1 milliards de dollars de dettes qui arrivent à échéance le 15 décembre. 

FRANCE 24 avec dépêches

Première publication : 28/11/2012

  • ARGENTINE

    Bras de fer entre Buenos Aires et des fonds "vautours"

    En savoir plus

  • ARGENTINE

    La présidente Kirchner confrontée au mécontentement grandissant des Argentins

    En savoir plus

  • DETTE GRECQUE

    Grèce et Argentine, des solutions identiques pour une même faillite ?

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)