Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

7 JOURS EN FRANCE

Centenaire de la Grande Guerre : retour sur la bataille de Verdun

En savoir plus

FOCUS

Ces réfugiés syriens dont de nombreux Turcs ne veulent plus

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Paris fête l'été !

En savoir plus

REPORTERS

L’essor du tourisme "100 % halal"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Crash du vol AH5017 : "Série Noire"

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Tidjane Thiam, directeur général de Prudential

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

La Caravane, l'autre Tour de France

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : accord signé pour la fin des hostilités

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Bartabas, le seigneur des chevaux

En savoir plus

  • En direct : cinquante-quatre Français au nombre des victimes du vol Air Algérie

    En savoir plus

  • En images : la zone du crash du vol AH5017 au Mali

    En savoir plus

  • Une manifestation pro-palestinienne prévue samedi à Paris interdite

    En savoir plus

  • Crash du vol AH5017 : "Je n'imagine pas que j'ai perdu mon jeune frère et toute sa famille"

    En savoir plus

  • Un soldat libanais rejoint le Front Al-Nosra

    En savoir plus

  • Trois Palestiniens tués lors du "Jour de colère" en Cisjordanie

    En savoir plus

  • L’essor du tourisme "100 % halal"

    En savoir plus

  • En Ukraine, le conflit militaire se double d'une crise politique

    En savoir plus

  • BNP Paribas écope de 60 millions d'euros d'amende aux États-Unis

    En savoir plus

  • Tour de France : "Jicé" Péraud, routard sur le tard, à la conquête des cols

    En savoir plus

  • Vol AH5017 : l'hypothèse d'un tir de missile sol-air "quasiment impossible"

    En savoir plus

  • Gaza : 15 Palestiniens tués dans une école de l'ONU

    En savoir plus

  • Washington accable la Russie, l’UE renforce ses sanctions contre Moscou

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Gaza : Israël et le Hamas loin d’être prêts à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • En images : à Alep, les cratères d'obus deviennent des piscines pour enfants

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains et européenns vers Tel-Aviv

    En savoir plus

Moyen-orient

Vote sur les Territoires palestiniens à l’ONU : l’Europe en ordre dispersée, Washington refuse

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 29/11/2012

Les Européens sont divisés sur le vote de la résolution octroyant aux Territoires palestiniens le statut d’État observateur non membre à l’ONU. Une douzaine de pays européens ont annoncé qu'ils voteraient pour, Londres et Berlin s’abstiendront.

Les Européens sont divisés sur le vote de la résolution octroyant aux Territoires palestiniens le statut d’État observateur non membre à l’ONU. Une douzaine de pays européens voteront pour, Londres et Berlin s’abstiendront.

Après la France, la Russie, le Danemark, l’Espagne, l’Autriche, la Norvège, la Turquie et la Suisse ont annoncé mercredi qu'ils voteraient en faveur de l'octroi aux Territoires palestiniens d'un statut d'État non membre observateur aux Nations Unies. L'Allemagne a annoncé en revanche qu'elle s’abstiendrait, tandis que le Royaume-Uni posait ses conditions à un vote favorable.

Londres hésite

Londres s'abstiendra à moins que certaines conditions soient remplies. Le chef de la diplomatie britannique a annoncé souhaiter le retour immédiat des Palestiniens à la table des négociations."Nous sommes ouverts à l'idée de voter en faveur de la résolution si nous voyons que les Palestiniens fournissent publiquement des garanties" sur plusieurs points, notamment leur retour immédiat et sans conditions à la table des négociations, a dit William Hague devant les députés britanniques. "En l'absence de ces assurances, le Royaume-Uni s'abstiendra lors du vote", a-t-il ajouté.

Berlin s’abstient

L’Allemagne a confirmé jeudi matin qu’elle s’abstiendrait par la voix de son ministre des Affaires étrangères, Guido Westerwelle.

"L'Allemagne partage l'objectif d'un État palestinien [mais] selon nous, on peut douter du fait que l'étape visée aujourd'hui par les Palestiniens serve le processus de paix", a expliqué le ministre dans un communiqué. "Cette décision n'a pas été prise à la légère", a-t-il ajouté, mais le gouvernement allemand" craint que [ce vote] mène au contraire à un durcissement" du conflit entre Israël et l'Autorité palestinienne.

Washington en tête du front du refus

Les États-Unis voteront contre la résolution, comme le Canada. Pour Washington et Israël, seule la négociation directe peut mener à la création d'un État palestinien. "Le chemin vers une solution à deux États qui satisferait les aspirations des Palestiniens passe par Jérusalem et Ramallah, et non par New York", a réaffirmé la secrétaire d'État Hillary Clinton.
 

FRANCE 24 avec dépêches

Première publication : 28/11/2012

  • ANALYSE

    La France met fin à l’ambiguïté et dit "oui" à l’initiative d’Abbas

    En savoir plus

  • FRANCE - ONU

    Paris favorable à un statut d'État non membre de la Palestine à l'ONU

    En savoir plus

  • DIPLOMATIE

    L'Autorité palestinienne demandera le statut d'État non membre à l'ONU le 29 novembre

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)