Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Thaïlande : le business lucratif des mères porteuses

En savoir plus

UNE COMÉDIE FRANCAISE

Les indicateurs sont au rouge pour François Hollande

En savoir plus

UNE COMÉDIE FRANCAISE

Le livre de Trierweiler, coup de grâce politique pour le président Hollande ?

En savoir plus

UNE COMÉDIE FRANCAISE

L'UMP en crise, l'heure de vérité pour Nicolas Sarkozy ?

En savoir plus

UNE COMÉDIE FRANCAISE

Littérature , histoire et pouvoir

En savoir plus

UNE COMÉDIE FRANCAISE

Nicolas Sarkozy sur l'Europe, une tribune pour la reconquête ?

En savoir plus

UNE COMÉDIE FRANCAISE

Remaniement : un second souffle pour l'exécutif ?

En savoir plus

UNE COMÉDIE FRANCAISE

Manuel Valls, chef d'un gouvernement "de combat" ?

En savoir plus

UNE COMÉDIE FRANCAISE

Municipales : un remaniement en perspective ?

En savoir plus

  • En direct : Hollande annonce l'installation d'un hôpital en Guinée contre Ebola

    En savoir plus

  • Alex Salmond, le visage d'une Écosse qui rêve d'indépendance

    En savoir plus

  • L'Australie, une cible de choix pour l'organisation de l'EI ?

    En savoir plus

  • Thaïlande : le business lucratif des mères porteuses

    En savoir plus

  • Belgique : l'euthanasie d'un violeur inquiète les partisans de la mort assistée

    En savoir plus

  • Livraison d'armes aux rebelles syriens : le Congrès américain doit se prononcer

    En savoir plus

  • Vladimir Evtouchenkov, le nouvel oligarque dans le viseur du Kremlin

    En savoir plus

  • Parcours sans-faute des Bleues vers le Mondial-2015

    En savoir plus

  • Une star de la Silicon Valley rachète le château de Pommard

    En savoir plus

  • Peu importe l’issue du référendum, "l’Écosse ne sera plus jamais la même"

    En savoir plus

  • Le sulfureux maire de Toronto atteint d'un cancer rare et agressif

    En savoir plus

  • "Hollande renvoie l’image de quelqu’un de trop optimiste"

    En savoir plus

  • L'Australie déjoue des meurtres projetés par l'État islamique

    En savoir plus

  • Ebola : la Française contaminée bientôt rapatriée à Paris

    En savoir plus

  • Air France : les pilotes maintiennent la pression au 4e jour de grève

    En savoir plus

SPORT

Messi, Cristiano Ronaldo et Iniesta en lice pour le Ballon d’Or

© AFP

Texte par Sylvain MORNET

Dernière modification : 29/11/2012

La Fédération internationale de football (Fifa) et France Football ont dévoilé ce jeudi depuis Sao Paulo, au Brésil, le nom des trois finalistes pour le Ballon d’Or 2012. Il s’agit de Lionel Messi, Cristiano Ronaldo et Andres Iniesta.

La Fifa et France Football ont dévoilé jeudi, en marge du tirage au sort de la phase de groupes de la Coupe des Confédérations 2013 organisée au Brésil, les noms des trois finalistes au Ballon d’Or 2012.

Lionel Messi en 2012

- Soulier d’or européen
- Meilleur buteur C1 (14 buts)
- Meilleur buteur Liga (50 buts)
- Vainqueur Coupe Espagne 

L'Argentin Lionel Messi, 25 ans, triple tenant du titre, sera une nouvelle fois le grandissime favori pour cette distinction honorifique. Un Ballon d’Or qui sera décerné le 7 janvier à Zurich après le vote des journalistes, des capitaines des équipes nationales et des sélectionneurs.

En cas de succès, l’attaquant du FC Barcelone deviendrait le premier joueur à récolter quatre Ballons d'Or. Il a déjà, l’an passé, égalé Michel Platini, qui en avait gagné trois de suite. "Les records sont faits pour être battus […] Si Messi gagne un quatrième Ballon d’or, c’est qu’il l’aura mérité. Et puis, à 25 ans, je pense qu’il a de toute façon toutes les chances de faire tomber un jour le record", confiait justement mercredi à Ouest France, le président de l’UEFA. Lionel Messi peut notamment compter sur le soutien d’un de ses anciens coéquipiers au Barça, le Camerounais Samuel Eto’o qui déclarait en octobre dernier : "Messi mérite le Ballon d’Or".

Cristiano Ronaldo voterait pour lui-même

Sans surprise, on retrouve aux côtés de "la Pulga" son grand rival du Real Madrid, Cristiano Ronaldo. À 27 ans, le Portugais, champion d’Espagne en 2012, a marqué 46 buts la saison passée. Un score exceptionnel. Mais voilà, Messi a fait encore mieux en inscrivant 50 buts.

Cristiano Ronaldo en 2012

- Vainqueur Supercoupe d’Espagne
- Champion d’Espagne
- Demi-finaliste Euro 

Dans une interview donnée à France Football début novembre, l’ancien joueur de Manchester United expliquait que pour lui, il n’y avait pas de débat possible : le Ballon d’Or devait lui revenir. "On n'a pas le droit de voter pour soi-même", expliquait ainsi Cristiano Ronaldo, qui, en sa qualité de capitaine de la sélection, a le droit de voter. "Mais si j'en avais la possibilité, bien sûr que je voterais pour moi. D'ailleurs, tous les joueurs feraient comme moi, cela me semble évident."

Le Portugais a modéré ses propos lors d’une interview donnée à la chaine BeIn Sport la semaine dernière. "Je n'y pense pas trop, a-t-il déclaré, évoquant le Ballon d’Or 2012. Ce sont les joueurs, les entraîneurs qui votent, donc attendons de voir. Mais vraiment, ça ne m'obsède pas. Ce n'est pas ça qui me fait avancer, que je le gagne ou pas ça ne changera pas ma vie, ça ne sera pas la fin du monde. Ce qui importe, ce n'est pas les trophées individuels, mais tout gagner avec l'équipe."

Justement, "CR7" a également porté cette année sa sélection portugaise jusqu'en demi-finale de l'Euro, pour échouer finalement aux tirs au but face à l'Espagne, futur championne d’Europe. C'est d'ailleurs dans cette équipe que l’on retrouve le troisième finaliste.

Iniesta a toutes ses chances

Andres Iniesta en 2012

- Champion d’Europe
- Meilleur jour de l’Euro
- Joueur européen de l’année
- Vainqueur Coupe d’Espagne 

Il s’agit de l’architecte du jeu espagnol et du Barça, Andres Iniesta. La "Roja", championne d'Europe en 2008 et 2012, championne du monde en 2010, domine la planète football grâce notamment à son maître à jouer Andres Iniesta, déjà désigné meilleur joueur de l'Euro-2012. Le milieu de terrain blaugrana, coéquipier de Messi, a également été sacré en août dernier par l’UEFA meilleur joueur de la saison 2011-2012.

À noter enfin que ces trois finalistes évoluent dans le championnat d’Espagne.
 

Première publication : 29/11/2012

  • FOOTBALL - BALLON D'OR

    Messi, Ronaldo et Iniesta favoris du Ballon d’Or

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Samuel Eto'o : "Messi mérite le Ballon d'Or"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)