Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

L'invité: Colonel Badjeck, porte-parole du ministère de la défense camerounais

En savoir plus

MODE

Paris, Haute Couture automne-hiver 2014-2015.

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Vers une offensive terrestre sur Gaza ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

#ActuElles

Suède : un modèle de parité ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

UE - USA : la guerre économique est-elle déclarée ?

En savoir plus

  • Alejandro Sabella, un "Mister Nobody" au sommet du foot argentin

    En savoir plus

  • Gaza : des frappes israéliennes "sans précédent" depuis le début du conflit

    En savoir plus

  • Sahara occidental : le torchon brûle entre Rabat et Alger

    En savoir plus

  • La Russie menace l'Ukraine "de conséquences irréversibles"

    En savoir plus

  • Nigeria : le chef de Boko Haram soutient al-Baghdadi, le "calife" de l'EIIL

    En savoir plus

  • Les Brésiliens, supporters malgré eux, de leurs bourreaux allemands

    En savoir plus

  • Fin de Serval au Mali, lancement de l’opération "Barkhane" au Sahel

    En savoir plus

  • Combats entre milices libyennes autour de l'aéroport de Tripoli

    En savoir plus

  • Nouvelle humiliation pour le Brésil battu par les Pays-Bas (3-0)

    En savoir plus

  • "Wissous plage" : l’interdiction du port du voile suspendue par la justice

    En savoir plus

  • Après une opération commando à Gaza, Tsahal intensifie ses frappes

    En savoir plus

  • Présidentielle afghane : les candidats s'accordent sur un audit des votes

    En savoir plus

  • "Boules puantes" et règlements de compte : la débandade de l’UMP

    En savoir plus

  • Au Caire, juifs, chrétiens et musulmans célèbrent ensemble la rupture du jeûne

    En savoir plus

  • Vidéo : à Casablanca, trois immeubles s'effondrent sur leurs habitants

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : le Français Blel Kadri remporte la 8e étape

    En savoir plus

  • Décès de Tommy Ramone, le dernier survivant des Ramones

    En savoir plus

  • En mal de soutien, Vladimir Poutine rencontre Fidel Castro à Cuba

    En savoir plus

  • Brève alerte au tsunami après un fort séisme au Japon

    En savoir plus

  • Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

    En savoir plus

SPORT

Messi, Cristiano Ronaldo et Iniesta en lice pour le Ballon d’Or

© AFP

Texte par Sylvain MORNET

Dernière modification : 29/11/2012

La Fédération internationale de football (Fifa) et France Football ont dévoilé ce jeudi depuis Sao Paulo, au Brésil, le nom des trois finalistes pour le Ballon d’Or 2012. Il s’agit de Lionel Messi, Cristiano Ronaldo et Andres Iniesta.

La Fifa et France Football ont dévoilé jeudi, en marge du tirage au sort de la phase de groupes de la Coupe des Confédérations 2013 organisée au Brésil, les noms des trois finalistes au Ballon d’Or 2012.

Lionel Messi en 2012

- Soulier d’or européen
- Meilleur buteur C1 (14 buts)
- Meilleur buteur Liga (50 buts)
- Vainqueur Coupe Espagne 

L'Argentin Lionel Messi, 25 ans, triple tenant du titre, sera une nouvelle fois le grandissime favori pour cette distinction honorifique. Un Ballon d’Or qui sera décerné le 7 janvier à Zurich après le vote des journalistes, des capitaines des équipes nationales et des sélectionneurs.

En cas de succès, l’attaquant du FC Barcelone deviendrait le premier joueur à récolter quatre Ballons d'Or. Il a déjà, l’an passé, égalé Michel Platini, qui en avait gagné trois de suite. "Les records sont faits pour être battus […] Si Messi gagne un quatrième Ballon d’or, c’est qu’il l’aura mérité. Et puis, à 25 ans, je pense qu’il a de toute façon toutes les chances de faire tomber un jour le record", confiait justement mercredi à Ouest France, le président de l’UEFA. Lionel Messi peut notamment compter sur le soutien d’un de ses anciens coéquipiers au Barça, le Camerounais Samuel Eto’o qui déclarait en octobre dernier : "Messi mérite le Ballon d’Or".

Cristiano Ronaldo voterait pour lui-même

Sans surprise, on retrouve aux côtés de "la Pulga" son grand rival du Real Madrid, Cristiano Ronaldo. À 27 ans, le Portugais, champion d’Espagne en 2012, a marqué 46 buts la saison passée. Un score exceptionnel. Mais voilà, Messi a fait encore mieux en inscrivant 50 buts.

Cristiano Ronaldo en 2012

- Vainqueur Supercoupe d’Espagne
- Champion d’Espagne
- Demi-finaliste Euro 

Dans une interview donnée à France Football début novembre, l’ancien joueur de Manchester United expliquait que pour lui, il n’y avait pas de débat possible : le Ballon d’Or devait lui revenir. "On n'a pas le droit de voter pour soi-même", expliquait ainsi Cristiano Ronaldo, qui, en sa qualité de capitaine de la sélection, a le droit de voter. "Mais si j'en avais la possibilité, bien sûr que je voterais pour moi. D'ailleurs, tous les joueurs feraient comme moi, cela me semble évident."

Le Portugais a modéré ses propos lors d’une interview donnée à la chaine BeIn Sport la semaine dernière. "Je n'y pense pas trop, a-t-il déclaré, évoquant le Ballon d’Or 2012. Ce sont les joueurs, les entraîneurs qui votent, donc attendons de voir. Mais vraiment, ça ne m'obsède pas. Ce n'est pas ça qui me fait avancer, que je le gagne ou pas ça ne changera pas ma vie, ça ne sera pas la fin du monde. Ce qui importe, ce n'est pas les trophées individuels, mais tout gagner avec l'équipe."

Justement, "CR7" a également porté cette année sa sélection portugaise jusqu'en demi-finale de l'Euro, pour échouer finalement aux tirs au but face à l'Espagne, futur championne d’Europe. C'est d'ailleurs dans cette équipe que l’on retrouve le troisième finaliste.

Iniesta a toutes ses chances

Andres Iniesta en 2012

- Champion d’Europe
- Meilleur jour de l’Euro
- Joueur européen de l’année
- Vainqueur Coupe d’Espagne 

Il s’agit de l’architecte du jeu espagnol et du Barça, Andres Iniesta. La "Roja", championne d'Europe en 2008 et 2012, championne du monde en 2010, domine la planète football grâce notamment à son maître à jouer Andres Iniesta, déjà désigné meilleur joueur de l'Euro-2012. Le milieu de terrain blaugrana, coéquipier de Messi, a également été sacré en août dernier par l’UEFA meilleur joueur de la saison 2011-2012.

À noter enfin que ces trois finalistes évoluent dans le championnat d’Espagne.
 

Première publication : 29/11/2012

  • FOOTBALL - BALLON D'OR

    Messi, Ronaldo et Iniesta favoris du Ballon d’Or

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Samuel Eto'o : "Messi mérite le Ballon d'Or"

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)