Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Abdelaziz Bouteflika réélu pour un quatrième mandat

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Aquilino Morelle : Un "caillou" dans la chaussure de François Hollande

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 18 avril (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 18 avril (Partie 1)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Crise ukrainienne : vers une nouvelle guerre du gaz ?

En savoir plus

#ActuElles

Carrière envers et contre tout ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

50 milliards d'économies : un plan d'austérité qui ne dit pas son nom ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La rigueur version Valls

En savoir plus

TECH 24

Les Google Glass déjà mal vues

En savoir plus

  • Vidéo : pour RSF, la Syrie ne doit pas devenir "un trou noir" de l’information

    En savoir plus

  • Algérie : onze soldats tués dans une embuscade en Kabylie

    En savoir plus

  • De retour en France, les ex-otages évoquent des conditions de détention "rudes"

    En savoir plus

  • Plusieurs morts dans une fusillade à Slaviansk, dans l’est de l’Ukraine

    En savoir plus

  • Grand Prix de Chine : Hamilton et Rosberg offrent un nouveau doublé à Mercedes

    En savoir plus

  • Grande Guerre : les animaux, ces grands oubliés des tranchées

    En savoir plus

  • Le Paris Saint-Germain se console avec la Coupe de la Ligue

    En savoir plus

  • "Nous avons traversé la frontière à tête découverte, les mains dans les poches"

    En savoir plus

  • Corée du Sud : une vingtaine de corps repêchés du ferry naufragé

    En savoir plus

  • En images : les célébrations de Pâques dans le monde

    En savoir plus

  • Soudan du Sud : plus de 100 morts dans un raid pour du bétail

    En savoir plus

  • En images : Rencontres internationales de cerfs-volants à Berck-sur-Mer

    En savoir plus

  • "Les journalistes français retrouvés près de la zone contrôlée par l'EIIL"

    En savoir plus

  • Des tracts antisémites inquiètent la communauté juive de Donetsk

    En savoir plus

  • Reportage interactif : Cambodge, les sacrifiés du sucre

    En savoir plus

  • Vidéo : l'est de l'Ukraine "deviendra un pays indépendant"

    En savoir plus

  • Abdelaziz Bouteflika, le président fantôme

    En savoir plus

  • Découverte de la première planète jumelle de la Terre

    En savoir plus

Moyen-orient

Le régime syrien rétablit Internet après 3 jours de blackout

©

Vidéo par Achren VERDIAN

Texte par Dépêche

Dernière modification : 02/12/2012

Les connections internet et les réseaux téléphoniques ont été rétablis, samedi, à Damas, après des "travaux de maintenance", selon l’agence officielle syrienne Sana. Un redémarrage qui met fin à trois jours de coupure généralisée dans le pays.

Tous les réseaux de communication téléphonique et via internet ont repris à Damas, a indiqué une journaliste de l'AFP dans la capitale syrienne, tandis que l'agence officielle Sana annonçait la fin des "travaux de maintenance" à l'origine de la coupure.

La journaliste a pu accéder à internet et joindre des interlocuteurs à Damas et en dehors du pays.

Depuis trois jours, la Syrie était coupée du monde, sans internet ni téléphone, que les militants accusaient le régime d'avoir volontairement coupé.

L'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH), qui s'appuie sur un vaste réseau de militants et de sources médicales civiles et militaires à travers le pays, a affirmé qu'internet et les liaisons téléphoniques avaient été rétablis "dans la majorité des régions de la Syrie".

Les communications ont été coupées en Syrie jeudi dans l'après-midi. Des militants ont accusé le régime de préparer un "massacre", mais les autorités ont expliqué cette interruption par des "travaux de maintenance".

Amnesty International a estimé que cette coupure "pourrait annoncer l'intention des autorités de dissimuler aux yeux du monde la vérité de ce qui se passe dans le pays", au moment où les combats gagnaient jeudi les abords de l'aéroport de Damas, pour la première fois en 20 mois de conflit.

Pour permettre aux internautes de transmettre des informations, alors que les autorités restreignent l'accès des médias internationaux, Google et Twitter ont activé en Syrie le "tweet voice", déjà mis en place durant la révolution égyptienne en 2011, qui permet de tweeter via des messages vocaux sur téléphone portable.

AFP

Première publication : 01/12/2012

  • INTERNET

    Syrie : comment se connecter au Web malgré le blackout numérique

    En savoir plus

  • SYRIE

    Internet : la Syrie coupée du monde numérique

    En savoir plus

  • SYRIE

    L'aide versée à l'opposition syrienne soupçonnée de financer des achats d'armes

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)