Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 2)

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Simon Serfaty, professeur en relations internationales

En savoir plus

SUR LE NET

La Toile dénonce les incursions russes en Ukraine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"L'agneau russe"

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Le président du Parlement nigérien inquiété dans une affaire de trafic de bébés

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"J'aime les socialistes"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

BCE : la semaine de Mario Draghi ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Barack Obama, en costume clair et sans stratégie

En savoir plus

SUR LE NET

Transparence de la vie publique : la France rattrape son retard

En savoir plus

  • À Saint-Nazaire, les Mistral voguent vers leur destin russe

    En savoir plus

  • Les troupes ukrainiennes abandonnent l'aéroport de Lougansk

    En savoir plus

  • République centrafricaine : les ravages de la haine

    En savoir plus

  • Des manifestants investissent le siège de la télévision d'État à Islamabad

    En savoir plus

  • Embargo russe : les producteurs français redoutent la concurrence polonaise

    En savoir plus

  • Importante victoire de l’armée irakienne face aux jihadistes de l’EI

    En savoir plus

  • Ligue 1 : le PSG frappe fort, Bordeaux lève le pied

    En savoir plus

  • Quand des selfies volés de stars nues enflamment la Toile

    En savoir plus

  • Vladimir Poutine évoque la création d’un État dans l’est de l’Ukraine

    En savoir plus

  • Israël décide de s'approprier 400 hectares de terres en Cisjordanie

    En savoir plus

  • Un immeuble s'effondre en banlieue parisienne, au moins sept morts

    En savoir plus

  • Un navire ukrainien bombardé au large de Marioupol

    En savoir plus

  • "J'aime les socialistes" ou l'opération séduction de Manuel Valls à La Rochelle

    En savoir plus

  • Un présumé recruteur pour le jihad en Syrie arrêté à Nice

    En savoir plus

  • Judo : les Françaises sacrées championnes du monde par équipe

    En savoir plus

  • Situation toujours aussi confuse au lendemain du coup d’État au Lesotho

    En savoir plus

  • Golan : les Casques bleus philippins "saufs", les fidjiens toujours détenus

    En savoir plus

  • Après deux ans de captivité au Mali, deux diplomates algériens libérés

    En savoir plus

SPORT

Saint-Étienne laisse passer sa chance face à Ajaccio

© AFP

Texte par Dépêche

Dernière modification : 01/12/2012

En ne récoltant qu'un match nul (0-0) contre Ajaccio, Saint-Étienne a raté l'occasion de s'emparer de la première place du championnat de France. Les Verts sont toutefois désormais en 2e position avec 26 points.

Saint-Etienne a manqué l'occasion de prendre provisoirement la tête de la Ligue 1, en ne décrochant pas mieux qu'un terne match nul (0-0) sur le terrain gorgé d'eau de l'AC Ajaccio, vendredi en ouverture de la 15e journée.

Les Stéphanois remontent, certes, du 4e au 2e rang, à deux encablures du leader Lyon, et juste devant le Paris SG et Marseille grâce à une meilleure différence de buts.

Mais, face à un mal classé (16e), les Verts peuvent regretter de ne pas avoir su débloquer un match, disputé il est vrai dans des conditions difficiles (pluie, vent). Ils portent toutefois leur série d'invincibilité à 13 rencontres et peuvent se satisfaire d'avoir su enchaîner, après un succès éprouvant face au Paris SG, obtenu aux tirs au but mardi en Coupe de la Ligue (0-0, 5-3 t.a.b).

Les hommes de Christophe Galthier ont ainsi contrôlé la première période, procédant par contres face au jeu en première intention des Ajacciens. Si le Corse Belghazouani obligeait Ruffier à une belle parade, le Stéphanois Hamouma voyait, lui, son tir sauvé sur la ligne par Medjani (24).

Dans un match de plus en plus tactique, les efforts physiques de la première période et surtout les 120 minutes jouées mardi par les Stéphanois commençaient à peser lourd.

Les Verts laissaient, peu à peu, l'initiative du jeu aux Corses qui, par intermittence, prenaient le contrôle des opérations tout en se créant de timides occasions par Eduardo de la tête ou Diarra. Cela restait insuffisant pour prendre à revers la meilleure défense du championnat.

Ajaccio, sous l'impulsion d'un Cavalli retrouvé, finissait très fort et gâchait même la balle de match dans les dernières secondes par Sammaritano qui, à la réception d'un centre de Diarra, contrôlait au point de penalty mais manquait le cadre. L'ASSE tenait bon, mais pouvait déplorer de perdre Brandao, victime d'un claquage à un quart d'heure de la fin.

AFP

Première publication : 01/12/2012

  • LIGUE 1

    L'Olympique lyonnais inflige une correction aux Marseillais

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Vahid Halilhodzic plus fort que Zlatan Ibrahimovic !

    En savoir plus

  • LIGUE 1

    La bonne affaire de l'OM, vainqueur de Lille

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)