Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Ottawa: histoire d'une photo

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Toumani Diabaté, le maître de la kora, invité du Journal de l’Afrique

En savoir plus

UNE COMÉDIE FRANCAISE

François Hollande : une déception pour la gauche ?

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Kamel Mennour, galeriste

En savoir plus

POLITIQUE

Jean-Marie Le Guen : "Le problème, c’est l’emploi"

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Un homme, une femme : la parité vue par la Génération Y

En savoir plus

POLITIQUE

Le Guen : "C’est toute l’Europe qui est malade aujourd’hui"

En savoir plus

FOCUS

Tunisie : quelle place pour l'enseignement religieux?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

FIAC 2014 : l'art contemporain célébré à Paris

En savoir plus

Sports

Ligue 1 : Marseille oublie sa gifle lyonnaise et remonte à la deuxième place

© AFP

Texte par Dépêche

Dernière modification : 03/12/2012

L’OM s’est rassuré, dimanche, en battant Brest 2-1 quelques jours après sa lourde défaite contre Lyon. Les Marseillais remontent ainsi à la deuxième place du classement au terme d’une 15e journée de Ligue 1 marquée par un nouveau revers du PSG.

Après l'énorme déconvenue face à Lyon mercredi (4-1), Marseille a su réagir dimanche sur la pelouse de Brest pour l'emporter 2-1 et revenir sur la deuxième
marche du podium de Ligue 1.

L'OM compte désormais 29 points - deux de moins que l'OL -, alors que la troisième place est occupée par Saint-Etienne qui suit à deux longueurs, tout comme le Paris Saint-Germain, quatrième après sa défaite à Nice samedi (2-1).

Les autres poursuivants sont à 25 points, un total que le Stade Rennais a atteint en remontant un retard de deux buts sur la pelouse de Troyes pour s'imposer 3-2.

A la pause, les Troyens menaient 2-0 grâce à deux buts de la tête, signés Benjamin Nivet (24e) et Stéphane Darbion (40e), et pouvaient espérer signer leur deuxième victoire de la saison. Pas suffisant pour sortir de la zone rouge, mais de bon augure.

Le cours des événements s'est inversé en deuxième période: dès la 48e minute, Romain Alessandrini a marqué sur coup franc puis, dans les dix dernières minutes, Julien Féret (81e) et Jonthan Pitroipa (89e) ont donné la victoire aux Bretons.

Toulouse, qui pouvait revenir à égalité de points avec Rennes, a trébuché dans la soirée au stade du Moustoir de Lorient (1-0). Le seul but a été inscrit par Benjamin Corgnet sur un centre de Jérémie Aliadière juste avant la pause.

Comme Rennes, l'OM a fait preuve d'une capacité de rebond spectaculaire quatre jours après sa déroute à domicile contre Lyon, comme l'a expliqué avec ses mots l'entraîneur Elie Baup: "On s'est levé le... derrière, comme on dit, pour gagner."

"Après Lyon, il fallait prendre des points ici", a ajouté l'entraîneur de l'OM sur beIN Sport.

Brest n'est plus invaincu à domicile


Après avoir gâché de nombreuses occasions - une constante depuis le début de la saison - Marseille a fini par ouvrir le score sur un frappe de Souleymane Diawara (35e), servi par Joey Barton qui disputait seulement son troisième match en Ligue 1.

Prêté par les Queens Park Rangers à l'intersaison, l'Anglais a enchaîné cette semaine Lille, Lyon et Brest, après avoir purgé en France la fin d'une suspension de 12 matches.

Malgré ce bon début, l'OM a dû remettre sur le métier son ouvrage, les Bretons égalisant deux minutes avant la pause par Charlison Benschop, bénéficiaire de la passivité marseillaise sur coups de pied arrêtés, une autre mauvaise habitude avec le
manque d'efficacité.

Au retour des vestiaires, l'OM ne s'est pas laissé abattre et Barton a signé une nouvelle passe décisive, pour André Ayew cette fois, après avoir récupéré le ballon et s'être appuyé sur Mathieu Valbuena.

Les hommes d'Elie Baup ont cette fois su conserver leur avance pour signer leur neuvième victoire en 15 journées depuis le début de l'exercice, grâce notamment à un énorme arrêt de Steve Mandanda sur une frappe puissante de Benoît Lesoimier à 13 minutes de la fin.

Brest, 14e avec 17 points, voit ainsi son invincibilité à domicile s'achever au septième match.

"A l'extérieur cette saison, on a dû mal à prendre des points alors si on commence à en perdre à domicile, on va se retrouver le dos au mur", a regretté le défenseur central et capitaine de Brest, Ahmed Kantari.

Seul Bordeaux, tenu en échec par Sochaux (2-2) samedi à Chaban-Delmas, peut encore s'enorgueillir de ne compter aucune défaite sur sa pelouse cette saison.

REUTERS

Première publication : 02/12/2012

  • LIGUE 1

    L'Olympique lyonnais inflige une correction aux Marseillais

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Vahid Halilhodzic plus fort que Zlatan Ibrahimovic !

    En savoir plus

  • LIGUE 1

    La bonne affaire de l'OM, vainqueur de Lille

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)