Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

"Le Mexique ne contribuera en aucune façon au financement du mur de Trump"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Les Tunisiens sont de plus en plus nombreux à s’immoler par le feu

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Etats-Unis : la neutralité sur le net c'est fini

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Statut de Jérusalem : l'onde de choc mondiale (partie 1)

En savoir plus

TECH 24

Fintech : les utilisateurs au pouvoir

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

La tech peut-elle sauver la planète ?

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Taro Kono, MAE du Japon : "Nous ne souhaitons pas le dialogue pour le dialogue" avec Pyongyang

En savoir plus

VOUS ÊTES ICI

La ligne des Hirondelles : un train de légende à l'assaut du Jura

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

"One Planet Summit" : la bataille est-elle perdue ?

En savoir plus

Moyen-orient

L'ONU suspend ses opérations en Syrie

© AFP

Texte par Dépêche

Dernière modification : 03/12/2012

Les Nations unies vont évacuer 25 membres "non essentiels" de leurs équipes présentes en Syrie. Les employés restant devront désormais limiter leurs déplacements en raison des dégradations des conditions de sécurité.

Les Nations unies ont décidé de suspendre leurs opérations en Syrie et de retirer leur "personnel non essentiel" du pays en raison de la dégradation de la sécurité, a indiqué lundi le porte-parole de l'ONU Martin Nesirky.

L'ONU "va suspendre ses missions dans le pays jusqu'à nouvel ordre", a-t-il déclaré. Il a également confirmé le retrait du pays du personnel humanitaire non essentiel.

Une agence de presse de l'ONU avait auparavant annoncé le départ dès cette semaine de 25 personnes sur une centaine que compte ce personnel international.

Selon IRIN, qui dépend du Bureau de coordination des affaires humanitaires (OCHA), l'ONU a aussi décidé de suspendre tous les déplacements en dehors de Damas et de retirer certaines de ses agences de la ville d'Alep (nord), théâtre de combats entre l'armée syrienne et les opposants.

AFP

 

Première publication : 03/12/2012

  • SYRIE

    Violents combats autour de l’aéroport de Damas

    En savoir plus

  • SYRIE

    L'aide versée à l'opposition syrienne soupçonnée de financer des achats d'armes

    En savoir plus

  • SYRIE

    La possession de missiles sol-air par l'ASL, un tournant dans la crise ?

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)