Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Irak : quand la téléréalité confronte des jihadistes de l’EI à leurs victimes

En savoir plus

SUR LE NET

Instagram bloqué en Chine

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Diane von Furstenberg : "J'ai vécu l'American dream"

En savoir plus

DÉBAT

Comment lutter contre l'organisation de l'État islamique?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Hongkong, nouveau Tienanmen ?"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

De la Mecque à Broumov : le voyage du Bazin

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les profs manquent à l'appel"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Censure chinoise sur Hong Kong

En savoir plus

FOCUS

Reportage : Le Caire mène la guerre à l'athéisme

En savoir plus

  • Irak : quand la téléréalité confronte des jihadistes de l’EI à leurs victimes

    En savoir plus

  • Hong Kong toujours bloquée, l'exécutif demande la fin des manifestations

    En savoir plus

  • Vidéo : Dohuk, province du Kurdistan submergée par les déplacés irakiens

    En savoir plus

  • Vidéo : les Kurdes de Turquie tentent de rallier Kobani, assiégée par l’EI

    En savoir plus

  • Présidentielle brésilienne : Dilma Rousseff, touchée mais pas coulée

    En savoir plus

  • Diane von Furstenberg : "J'ai vécu l'American dream"

    En savoir plus

  • Seulement 25 % de femmes au Sénat : à qui la faute ?

    En savoir plus

  • La dette française dépasse pour la première fois les 2 000 milliards d'euros

    En savoir plus

  • Référendum en Catalogne : la Cour constitutionnelle suspend le vote

    En savoir plus

  • Sharia4Belgium fait face à la justice pour recrutement de jihadistes

    En savoir plus

  • AIG : l'État américain sur le banc des accusés pour "sauvetage illégal"

    En savoir plus

  • Assassinat d'Hervé Gourdel : le point sur l'enquête en Algérie

    En savoir plus

  • Ligue des champions : le PSG s'attaque au Barça sans Zlatan

    En savoir plus

  • Charles Blé Goudé accusé de "certains des pires crimes" devant la CPI

    En savoir plus

  • La trêve violée en Ukraine : des militaires et des civils tués

    En savoir plus

Moyen-orient

L'ONU suspend ses opérations en Syrie

© AFP

Texte par Dépêche

Dernière modification : 03/12/2012

Les Nations unies vont évacuer 25 membres "non essentiels" de leurs équipes présentes en Syrie. Les employés restant devront désormais limiter leurs déplacements en raison des dégradations des conditions de sécurité.

Les Nations unies ont décidé de suspendre leurs opérations en Syrie et de retirer leur "personnel non essentiel" du pays en raison de la dégradation de la sécurité, a indiqué lundi le porte-parole de l'ONU Martin Nesirky.

L'ONU "va suspendre ses missions dans le pays jusqu'à nouvel ordre", a-t-il déclaré. Il a également confirmé le retrait du pays du personnel humanitaire non essentiel.

Une agence de presse de l'ONU avait auparavant annoncé le départ dès cette semaine de 25 personnes sur une centaine que compte ce personnel international.

Selon IRIN, qui dépend du Bureau de coordination des affaires humanitaires (OCHA), l'ONU a aussi décidé de suspendre tous les déplacements en dehors de Damas et de retirer certaines de ses agences de la ville d'Alep (nord), théâtre de combats entre l'armée syrienne et les opposants.

AFP

 

Première publication : 03/12/2012

  • SYRIE

    Violents combats autour de l’aéroport de Damas

    En savoir plus

  • SYRIE

    L'aide versée à l'opposition syrienne soupçonnée de financer des achats d'armes

    En savoir plus

  • SYRIE

    La possession de missiles sol-air par l'ASL, un tournant dans la crise ?

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)