Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Le recyclage devient high-tech

En savoir plus

SUR LE NET

La guerre au Proche-Orient attise la Toile

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

L'invité: Colonel Badjeck, porte-parole du ministère de la défense camerounais

En savoir plus

MODE

Paris, Haute Couture automne-hiver 2014-2015.

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Vers une offensive terrestre sur Gaza ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

  • L'Allemagne est championne du monde pour la 4e fois de son histoire

    En savoir plus

  • Les civils fuient leurs habitations dans le nord de la bande de Gaza

    En savoir plus

  • À Vienne, les négociations sur le nucléaire iranien teintées de pessimisme

    En savoir plus

  • La Russie menace l'Ukraine "de conséquences irréversibles"

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : Tony Gallopin endosse le premier maillot jaune français

    En savoir plus

  • Sahara occidental : le torchon brûle entre Rabat et Alger

    En savoir plus

  • Nigeria : le chef de Boko Haram soutient al-Baghdadi, le "calife" de l'EIIL

    En savoir plus

  • Fin de Serval au Mali, lancement de l’opération "Barkhane" au Sahel

    En savoir plus

  • Combats entre milices libyennes autour de l'aéroport de Tripoli

    En savoir plus

  • Décès du célèbre chef d’orchestre américain Lorin Maazel

    En savoir plus

  • Nouvelle humiliation pour le Brésil battu par les Pays-Bas (3-0)

    En savoir plus

  • "Wissous plage" : l’interdiction du port du voile suspendue par la justice

    En savoir plus

  • Après une opération commando à Gaza, Tsahal intensifie ses frappes

    En savoir plus

  • Présidentielle afghane : les candidats s'accordent sur un audit des votes

    En savoir plus

  • "Boules puantes" et règlements de compte : la débandade de l’UMP

    En savoir plus

  • Au Caire, juifs, chrétiens et musulmans célèbrent ensemble la rupture du jeûne

    En savoir plus

  • Vidéo : à Casablanca, trois immeubles s'effondrent sur leurs habitants

    En savoir plus

  • En mal de soutien, Vladimir Poutine rencontre Fidel Castro à Cuba

    En savoir plus

  • Brève alerte au tsunami après un fort séisme au Japon

    En savoir plus

FRANCE

Accord DSK-Nafissatou Diallo : audience le 10 décembre à New York

© AFP

Texte par Dépêche

Dernière modification : 04/12/2012

Afin de finaliser un accord entre Dominique Strauss-Kahn et Nafissatou Diallo, la femme de chambre qui l'accuse d'agression sexuelle, une audience a été programmée le 10 décembre prochain au tribunal du Bronx à New York.

Une audience aura le lieu le 10 décembre au tribunal du Bronx à New York en vue de finaliser un accord entre Dominique Strauss-Kahn et la femme de chambre qui l'accusait d'agression sexuelle, probable épilogue d'une formidable saga judiciaire américaine de 18 mois.

Le juge en charge du dossier, Douglas McKeon, a indiqué tard lundi à l'AFP que l'audience était prévue à 14H00 (19H00 GMT), pour "faire le point sur les discussions en cours" entre les deux parties.

"S'il y a un accord, il sera annoncé ce jour là", a précisé le juge.

Nafissatou Diallo, 33 ans, devrait être présente, a également indiqué le juge, ajoutant qu'il ne pensait pas que M. Strauss-Kahn, 63 ans, viendrait.

"Il n'y a pas de raison pour qu'il vienne", a-t-il expliqué.

Si cet accord est finalisé, il mettra fin à la procédure civile, et à 18 mois d'une formidable saga judiciaire aux Etats-Unis, qui a coûté à DSK son poste à la tête du FMI et ses ambitions présidentielles en France. Il s'est aussi depuis séparé de sa femme, la journaliste Anne Sinclair.

Mme Diallo, 33 ans, avait porté plainte au civil contre lui le 8 août 2011. Elle l'accusait de l'avoir contrainte à une fellation dans sa suite du Sofitel le 14 mai 2011 à New York.

M. Strauss-Kahn, 63 ans, a reconnu une relation "inappropriée" avec la femme de chambre guinéenne qu'il ne connaissait pas, mais a démenti toute violence et contrainte.

Le montant de l'accord restera probablement confidentiel mais pourrait, selon certains experts, se chiffrer en millions de dollars.

L'avocat de DSK William Taylor avait cependant qualifié vendredi dernier de "complètement inexactes" des informations du quotiden le Monde faisant état d'un montant de six millions de dollars.

DSK reste mis en examen en France

Les règlements à l'amiable dans les procédures civiles -- qui visent à obtenir des dommages et intérêts aux Etats-Unis-- sont extrêment fréquents. Presque 90% des dossiers se terminent ainsi, par un accord financier.

Ces accords ne sont pas un aveu de culpabilité. Mais ils évitent à la personne poursuivie d'avoir à s'expliquer sur ce qui s'est passé. Et ils lui évitent aussi un procès long et coûteux, à l'issue incertaine.

Si l'accord est signé, l'ancien patron du FMI ne donnera jamais sa version des faits à la justice. Et le mystère restera entier sur ce qui s'est passé dans la suite 2806 du Sofitel le 14 mai 2011.

Dans l'affaire Diallo, la procédure civile était complètement indépendante de la procédure pénale, abandonnée le 23 août 2011, le procureur ayant des doutes sur la crédibilité de Mme Diallo en raison de mensonges sur certains aspects de sa vie.

En mai dernier, le juge McKeon avait cependant refusé de classer la plainte au civil, comme le demandaient les avocats de DSK qui affirmaient que leur client bénéficiait d'une totale immunité.

Toujours salariée de l'hôtel, Mme Diallo, qui élève seule une adolescente, est depuis cette affaire en congé maladie.

Elle n'a plus été revue en public depuis l'été 2011.

S'il en termine avec la justice américaine, DSK reste cependant mis en examen en France, dans le cadre de l'affaire dite du Carlton qui porte sur l'organisation de soirées libertines avec des prostituées à Lille. Ses défenseurs ont demandé la nullité de la totalité de la procédure. La justice française doit se prononcer le 19 décembre.

AFP

Première publication : 04/12/2012

  • ÉTATS-UNIS

    Affaire du Sofitel : les avocats américains de DSK négocient

    En savoir plus

  • AFFAIRE DU CARLTON

    Le parquet de Lille classe sans suite l'enquête pour viol contre DSK

    En savoir plus

  • FRANCE

    Les avocats de DSK dénoncent un acharnement des médias et de la justice

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)