Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REPORTERS

Catalogne, la rebelle espagnole

En savoir plus

FOCUS

Elections législatives : scrutin sous haute tension dans l'est du pays

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Tunisie : un policier tué dans une fusillade dans la banlieue de Tunis

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Total, premier groupe pétrolier en Afrique, a perdu son PDG Christophe de Margerie

En savoir plus

FOCUS

Mines d'uranium en Inde : les populations sacrifiées de Jadugoda

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Paris retrouve son Picasso

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Ottawa : histoire d'une photo

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Attaque d'Ottawa : Stephen Harper caché dans un placard

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Tempête au Parti socialiste : "PS, cela ne veut pas dire PlayStation"

En savoir plus

SPORT

Drogba dément s’être engagé contre la tenue de l’Euro-2013 en Israël

© AFP

Texte par Sylvain MORNET

Dernière modification : 04/12/2012

Didier Drogba a indiqué mardi qu'il n'avait pas signé la pétition de Frédéric Kanouté adressée à l'UEFA pour protester contre la décision de confier à Israël l'organisation de l'Euro-2013 Espoirs. Les Français Cabaye et Le Tallec ont fait de même.

Rebondissement dans l'affaire de la lettre adressée à l'UEFA pour protester contre la décision de l’instance européenne du football de confier à Israël l'organisation de l'Euro-2013 des moins de 21 ans.

Soixante et un footballeurs professionnels avaient soi-disant répondu à l’appel du Malien Frédéric Kanouté en exprimant "(leur) solidarité avec le peuple de Gaza qui vit depuis trop longtemps en état de siège, et dont on refuse les droits humains les plus fondamentaux: la dignité et la liberté".

Parmi ces 61 footballeurs on pouvait retrouver l’international belge Eden Hazard, le Français Jérémy Ménez ou encore le capitaine de la Côte d’Ivoire, Didier Drogba. Le hic c’est que l’ancien joueur de Chelsea a expliqué ce mardi qu’il n’avait à aucun moment signé une telle pétition ! 


"Mon nom étant présent dans la liste des signataires de la pétition de soutien à la Palestine, je tenais à réagir et à apporter quelques précisions. Je n'ai pas signé cette pétition ni apporté mon soutien à cette initiative", explique ainsi l'ancien joueur de l’OM dans un communiqué publié sur le compte Twitter de sa fondation.

"Mon but a toujours été d'œuvrer pour la réconciliation, mais aussi de tenter de lutter contre toute forme d'injustice et de discrimination ce que je m'efforce notamment de faire avec la Fondation Didier Drogba", ajoute le joueur, qui évolue aujourd'hui au Shanghai Shenhua.

Cette mise au point du meilleur joueur de l’histoire des Blues intervient alors que deux autres joueurs ont également démenti avoir signée la lettre de Kanouté. Il s'agit de l'international de Newcastle Yohan Cabaye et du Valenciennois Anthony Le Tallec.

"Yohan Cabaye n'a jamais été le signataire de la pétition en soutien à la Palestine dont Freddy Kanouté est à l'origine. Yohan Cabaye, à la suite d'un appel de l'un de ses coéquipiers, a simplement exprimé sa tristesse et sa compassion auprès des familles de ces jeunes enfants footballeurs qui ont été tués, comme il aurait pu le faire pour n'importe quel enfant touché dans une situation similaire", peut-on lire sur le site de l’international français.

De son côté, Anthony Le Tallec a lui aussi mis les choses au clair via son compte Twitter.

 

Première publication : 04/12/2012

  • FOOTBALL

    Kanouté recrute Drogba, Ménez et Hazard pour la Palestine

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    La Fifa s'engage à reconstruire le Palestine Stadium de Gaza

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Le FC Barcelone dans le viseur du Hamas

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)