Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

MODE

La mode de 2014 marquée par une douce révolution et une prise de conscience des créateurs.

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : calme précaire dans la capitale, violences en province

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Au Cameroun, la population se mobilise pour l'éducation

En savoir plus

#ActuElles

Canada : les mystérieuses disparitions des femmes autochtones

En savoir plus

REPORTERS

Le meilleur des grands reportages de France 24 en 2014

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Retour sur les temps forts de l’année 2014

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Un troisième Bush à la Maison Blanche ?"

En savoir plus

DÉBAT

CAN-2015 : un défi pour le continent africain

En savoir plus

L'ENTRETIEN

"Il faut que Pékin réévalue ses politiques dans les régions tibétaines"

En savoir plus

Tous les jours, le regard des internautes sur l’actualité et un point tout en image sur ce qui fait le buzz sur la toile. Du lundi au vendredi, à 8h20.

SUR LE NET

SUR LE NET

Dernière modification : 05/12/2012

Égypte : lutte contre le harcèlement sexuel sur la place Tahrir

Des activistes égyptiens luttent contre le harcèlement sexuel des femmes sur la place Tahrir. Les agents secrets ne sont pas toujours très discrets sur les réseaux sociaux. Et une vidéo permet de revivre l’arrivée de l’automne sur New York.

Égypte : lutte contre le harcèlement sexuel sur la place Tahrir

Alors que l’opposition égyptienne est de nouveau mobilisée pour protester contre le président islamiste Mohamed Morsi et son projet de Constitution, des activistes tentent de combattre le harcèlement sexuel dont sont trop régulièrement victimes les femmes dans le pays, notamment lors des manifestations sur la place Tahrir du Caire.

Dans ce mini-reportage mis en ligne par le collectif de réalisateurs Mosireen, des militants témoignent de ce phénomène. Ils expliquent que la plupart des agressions se déroulent de la même façon, avec une foule d’hommes encerclant la victime pour l’isoler des autres protestataires, ce qui les amène à se demander si ces incidents ne seraient pas orchestrés pour décourager les jeunes femmes à se rendre sur la place Tahrir.

Pour contrer la multiplication de ces agressions, un groupe d’activistes ont donc décidé de créer un compte Twitter baptisé « Tahrir Bodyguard » pour signaler ces attaques et recruter des bénévoles afin d’assurer la protection des manifestantes.

Et comme le montrent ces photos mises en ligne sur les réseaux sociaux, ces volontaires reconnaissables à leur casque de chantier ont même érigé une tour de garde sur la place Tahrir pour surveiller les mouvements de foule suspects, et lancer une intervention rapide en cas de besoin.

Mahmoud Othman
, l’un de ces vigiles, raconte ainsi sur son blog qu’il a empêché une dizaine d’agressions en une seule journée, et il dit espérer que sa détermination contribuera à éradiquer le problème du harcèlement sexuel sur la place Tahrir, mais aussi dans l’ensemble du pays.

 

Les profils d’agents secrets disponibles sur les réseaux sociaux

Les amateurs de film d’espionnage le savent bien : être membre des services de renseignement ou de sécurité d’un Etat nécessite une certaine dose de discrétion. Une obligation qui n’est cependant pas respectée par tous les agents secrets qui font parfois preuve d’une naïveté surprenante sur la Toile en publiant notamment leurs profils détaillés sur les réseaux sociaux.

C’est en tout cas ce qu’affirme l’édition en ligne du quotidien belge « De Standaard » qui explique qu’en parcourant le réseau social professionnel LinkedIn, il est possible de trouver le nom et les fonctions occupées par différentes personnes travaillant pour les services de sécurité du pays.

Un phénomène qui ne serait d’ailleurs pas propre à la Belgique rapporte le site « Naked Security » qui affirme ainsi que près de 200 membres de LinkedIn se présentent ouvertement comme étant des employés de la CIA. Une attitude qualifiée d’inconsciente par le site qui rappelle que ces personnes peuvent notamment faire l’objet d’attaques informatiques très sophistiquées de la part de terroristes qui chercheraient à infiltrer l’organisation à laquelle ils appartiennent.

Pour éviter ce type de problème, la plupart des agences de renseignement à travers le monde tentent donc d’encadrer l’usage que font leurs employés des réseaux sociaux. C’est le cas, entre autres, du FBI qui a publié en ligne un guide pour apprendre à ses agents à mieux se servir de ces sites et qui répertorie toute une liste de menaces qui peuvent peser sur eux en naviguant sur la Toile. Un guide qui rappelle que les êtres humains représentent toujours le maillon faible de la cybersécurité et qu’ils doivent donc se montrer particulièrement vigilants en ligne.


Google à l’assaut du Grand Nord canadien

Visiter l’Arctique canadien ou bien dévaler les pistes de plus de 90 stations de sports d’hiver dans le monde sans avoir à sortir de chez soi, c’est maintenant possible grâce à Google Street View. Le géant du web vient en effet d’enrichir à nouveau son service de cartographie et permet donc désormais aux internautes de découvrir le Grand Nord canadien à travers des vues panoramiques sans risquer d’attraper froid.

 

Tendance du jour sur les réseaux sociaux

L’armée chinoise a réussi la semaine dernière une série de tests grandeur nature sur le Liaoning, le tout premier porte-avion du pays. Des essais militaires qui ont été très médiatisés, et la pose prise par deux officiers pendant le décollage des avions de chasse semble avoir particulièrement inspiré les internautes chinois. Dans des photos mises en ligne sur les réseaux sociaux, de nombreux utilisateurs se sont en effet amusés à imiter cette gestuelle dans des situations toutes plus loufoques les unes que les autres. Une mode dont se sont également emparés des pompiers et des policiers qui se sont à leur tour prêtés au jeu.

 

Vidéo du jour

Jamie Scott a choisi 15 endroits dans Central Park et les a filmés deux fois par semaine pendant six mois pour livrer ce magnifique clip baptisé « Fall » qui permet d’observer, grâce à la technique du time-lapse, le changement de saisons et l’arrivée de l’automne au cœur de New York. Un feu d’artifice de couleurs qui ne manquera pas de plaire à tous les amoureux de nature.

Par Electron Libre

COMMENTAIRE(S)

Les archives

24/12/2014 Internet

L'Unicef invite les enfants de Gaza à dessiner leur futur

Au sommaire de cette édition : les enfants de Gaza illustrent en dessins leurs aspirations pour le futur ; le sort d’un petit garçon chinois séropositif émeut la Toile locale ;...

En savoir plus

23/12/2014 Internet

Le maire de New York sous le feu des critiques

Au sommaire de cette édition : le maire de New York est vivement critiqué après le meurtre de deux policier ; Les hommes sont invités à serrer les jambes dans le métro de la...

En savoir plus

22/12/2014 Internet

Sony et Kim Jong-Un critiqués sur la Toile

Au sommaire de cette édition : Sony et le leader nord coréen Kim Jong-Un font les frais des critiques des internautes ; le « Glo Up » challenge est la tendance du moment sur la...

En savoir plus

19/12/2014 Internet

Le rapprochement avec Cuba divise la Toile américaine

Au sommaire de cette édition : le rapprochement entre les Etats-Unis et Cuba divise la Toile américaine ; en Turquie, des fans de football sont accusés de terrorisme ; et un...

En savoir plus

20/12/2014 Internet

Noël : les jouets connectés au pied du sapin

Xeno est un petit monstre de compagnie qui réagit aux caresses des enfants grâce à ses dizaines de capteurs. Il fait partie de la catégorie des jouets connectés, ces nouveaux...

En savoir plus