Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Blues au PS"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

PDG de Netflix : "Nous sommes un grand exportateur de films français"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Libye : terre d'accueil des jihadistes?

En savoir plus

DÉBAT

Conférence à Paris sur l'Irak : quelle réponse face à l'organisation de l'EI ? (Partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Conférence à Paris sur l'Irak : quelle réponse face à l'organisation de l'EI ? (Partie 1)

En savoir plus

FOCUS

La ville libanaise d'Arsal face aux jihadistes de l'EI

En savoir plus

À L’AFFICHE !

CharlElie Couture, l’immortel de la chanson française

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Les Noirs Africains attaqués à Tanger et le harcélement filmé au Caire

En savoir plus

BILLET RETOUR

Abbottabad peut-elle tourner la page Ben Laden ?

En savoir plus

  • Washington frappe des positions de l'État islamique près de Bagdad

    En savoir plus

  • Ebola : Obama prévoit d'envoyer 3 000 militaires en Afrique de l’Ouest

    En savoir plus

  • Air France : la grève devrait s'intensifier mardi

    En savoir plus

  • Près de 500 migrants portés disparus après un naufrage en Méditerranée

    En savoir plus

  • PDG de Netflix : "Nous sommes un grand exportateur de films français"

    En savoir plus

  • Centrafrique : l'ONU prend en charge le maintien de la paix

    En savoir plus

  • Projet de loi anti-jihadiste : la France suit l’exemple du Royaume-Uni

    En savoir plus

  • Microsoft achète Minecraft, le jeu qui valait 2,5 milliards de dollars

    En savoir plus

  • Netflix débarque en France : le test de France 24

    En savoir plus

  • Le parti de Gbagbo claque la porte de la commission électorale

    En savoir plus

  • Fifa : Sepp Blatter et son entourage de nouveau soupçonnés de corruption

    En savoir plus

  • Le Medef et son million d'emplois en cinq ans, un effet d'annonce ?

    En savoir plus

  • François Hollande : "Il n'y a pas de temps à perdre" face à l’EI

    En savoir plus

  • La ville libanaise d'Arsal face aux jihadistes de l'EI

    En savoir plus

EUROPE

L'ambassadeur de Serbie auprès de l'Otan se suicide à Bruxelles

© AFP

Texte par Dépêche

Dernière modification : 05/12/2012

Le ministère serbe des Affaires étrangères a annoncé le décès de son ambassadeur auprès de l'Otan, Branislav Milinkovic. Le diplomate s'est donné la mort sur le parking de l'aéroport de Bruxelles, selon la presse serbe.

L'ambassadeur de Serbie auprès de l'Otan Branislav Milinkovic est décédé "tragiquement" mardi à Bruxelles, a annoncé mercredi le ministère des Affaires étrangères à Belgrade, la presse locale faisant état d'un suicide.

"L'ambassadeur de Serbie auprès de l'Otan Branislav Milinkovic est décédé tragiquement le 4 décembre à Bruxelles", a annoncé le ministère dans ce communiqué.

Le secrétaire général de l'Otan, Anders Fogh Rasmussen, s'est déclaré "profondément peiné par le décès tragique de l'ambassadeur serbe", a déclaré mercredi à l'AFP une porte-parole de l'Alliance atlantique à Bruxelles. "M. Milinkovic était un représentant très respecté de son pays et il nous manquera", a-t-il estimé.

Selon le quotidien serbe Blic, le diplomate s'est suicidé sur le parking de l'aéroport de Bruxelles en présence d'un haut responsable du ministère serbe des Affaires étrangères, le vice-ministre des Affaires étrangères Zoran Vujic.

Les motifs de cet acte n'étaient pas connus.

"En début de soirée mardi, un homme a sauté d'une plate-forme d'un parking et est tombé de plusieurs mètres. Les pompiers et médecins de l'aéroport sont intervenus mais n'ont pas pu le sauver", a expliqué mercredi le porte-parole de l'aéroport de Bruxelles, Jan Van der Cruysse.

Les faits se sont produits vers 18H00 (17H00 GMT) au parking VIP de l'aéroport. Branislav Milinkovic s'y était rendu pour chercher un haut responsable serbe en fin de journée. Soudain, alors que la délégation rejoignait le parking, il se serait légèrement éloigné et serait tombé du mur, a indiqué une source diplomatique à Bruxelles.

Mardi, il "était apparu tout à fait normal durant la journée, discutant" avec des journalistes dans les couloirs de l'Otan en marge de la réunion des ministres des Affaires étrangères, a témoigné un journaliste serbe à Bruxelles.

Branislav Milinkovic, 52 ans, était un diplomate de carrière qui a notamment été en poste à Vienne, auprès de l'Organisation pour la Sécurité et la Coopération en Europe (OSCE). Il était marié et père d'un enfant.

M. Milinkovic était ambassadeur depuis l'ouverture en 2010 du bureau de représentation de la Serbie auprès de l'Alliance atlantique.

La Serbie, qui se revendique militairement neutre, n'est pas l'un des 28 membres de l'Otan mais a le statut de pays partenaire. L'un des principaux sujets de discussion entre Belgrade et l'Alliance est la situation à la "frontière" avec le Kosovo, sécurisée par des troupes de l'Otan dans le cadre de l'opération Kfor.

AFP

Première publication : 05/12/2012

COMMENTAIRE(S)