Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Abdou Diouf salue la transition démocratique au Burkina Faso

En savoir plus

REPORTERS

France : le FN à l’épreuve du terrain

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Le nucléaire iranien et Jérusalem sous tension après l’attaque contre une synagogue

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Les filières jihadistes en France

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Jihadistes français : les proches sous le choc

En savoir plus

TECH 24

Neutralité : il faut sauver le soldat Internet

En savoir plus

ÉLÉMENT TERRE

Urgence sécheresse

En savoir plus

#ActuElles

En finir avec les violences faites aux femmes

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Côte d'Ivoire : le président Ouattara exige des militaires un retour au calme

En savoir plus

Sports

EURO-2020 : des matches dans toute l'Europe

© AFP

Texte par FRANCE 24 avec dépêches

Dernière modification : 06/12/2012

Le comité exécutif de l'UEFA a opté jeudi pour un Championnat d'Europe 2020 de football disputé dans des villes de plusieurs pays du Vieux Continent. Un précédent puisque cette épreuve s'était toujours déroulée dans un ou deux pays hôtes.

Un Euro dans toute l'Europe. Organisé jusqu'alors dans un ou deux pays, le Championnat d'Europe 2020 de football se jouera pour la première fois dans plusieurs villes du Vieux Continent, a annoncé, jeudi, Gianni Infantino, secrétaire général de l'UEFA, lors d’une conférence de presse, à l’issue du comité exécutif de la Fédération européenne.

De fait, l’idée était dans l’air depuis plusieurs mois. Le président de l'UEFA, Michel Platini l’avait lancée une première fois en juin à la fin du dernier tournoi qui s’est tenu en Pologne et en Ukraine.

L’instance européenne a dit avoir consulté les fédérations nationales membres et reçu des réponses "extrêmement positives".

Le processus de sélection des villes hôtes débutera l’an prochain et les noms des métropoles choisies devraient être annoncés au printemps 2014, a précisé Gianni Infantino.

"Je ne peux pas dire dans combien de pays parce qu’il revient à la commission des compétitions pour équipes nationales de faire une proposition", a-t-il ajouté.

"Cela détruit l'esprit de compétition"

Seule la Turquie a marqué son opposition au projet. Le pays fait partie des nations qui s'étaient portés candidats pour l'Euro-2020, au même titre que l'Azerbaïdjan et la Géorgie, deux anciennes Républiques soviétiques qui avaient décidé de faire candidature commune, et le trio Eire-Ecosse-Pays de Galles, qui proposait une inédite organisation à trois.

Depuis Sao Paulo, vendredi dernier, Jérôme Valcke, le secrétaire général de la Fifa (Fédération internationale), avait envoyé un petit tacle à Michel Platini, disant qu'à titre personnel, il ne comprenait pas ce concept d'Euro itinérant. "Cela détruit l'esprit de la compétition", avait-il dit.

La première édition de l’Euro a eu lieu en 1960. Son format a été modifié progressivement et la compétition mettra aux prises 24 équipes pour la première fois en 2016 en France. Elles étaient 16 en Pologne et en Ukraine cet été.

France 24 avec dépêches
 


 

Première publication : 06/12/2012

  • FOOTBALL

    Kanouté accuse "certaines personnes" de censurer sa pétition sur la Palestine

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Ligue des Champions : un PSG à motivation variable

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Drogba dément s’être engagé contre la tenue de l’Euro-2013 en Israël

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)