Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Berlusconi condamné à rester avec des gens de son âge"

En savoir plus

DÉBAT

Nigeria : un "colosse" économique face au défi sécuritaire (partie 1)

En savoir plus

DÉBAT

Nigeria : un "colosse" économique face au défi sécuritaire (partie 2)

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le Nigeria face à Boko Haram

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ali Benflis répond aux attaques d’Abdelaziz Bouteflika

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Chine : la croissance ralentit à 7,4% au premier trimestre

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Dans l'ombre de Bouteflika"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Booty Looting", un pillage chorégraphié de Wim Vandekeybus

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Bras de fer entre Washington et Téhéran autour d’un ambassadeur

En savoir plus

  • En images : des centaines de disparus après le naufrage d’un ferry en Corée du Sud

    En savoir plus

  • En direct : démonstration de force des pro-Russes dans l'est de l'Ukraine

    En savoir plus

  • Crimes de guerre en Syrie : la France veut faire saisir la CPI

    En savoir plus

  • Les Brésiliens de Mineiro ne veulent pas de Nicolas Anelka

    En savoir plus

  • La police de New York ferme une unité secrète chargée d'espionner les musulmans

    En savoir plus

  • Démission du puissant chef des renseignements saoudiens

    En savoir plus

  • "Injustices et corruption alimentent le cycle de violences au Nigeria"

    En savoir plus

  • Vladimir Poutine : "L'Ukraine est au bord de la guerre civile"

    En savoir plus

  • Violences sexuelles dans l'armée : Le Drian prône la "tolérance zéro"

    En savoir plus

  • Coupe d'Espagne : une finale Barcelone-Madrid sans Ronaldo

    En savoir plus

  • La justice indienne reconnaît l’existence d’un troisième genre

    En savoir plus

  • Kiev passe à l'offensive contre les pro-russes dans l'Est

    En savoir plus

  • Ali Benflis : "La présidence à vie en Algérie, c’est terminé"

    En savoir plus

  • Les prisonniers d'Abou Ghraib transférés face à la menace djihadiste

    En savoir plus

  • Des travaux d'intérêt général pour Silvio Berlusconi

    En savoir plus

  • Vidéo : Yasmina Khadra appelle les Algériens à "chasser" le régime

    En savoir plus

  • Réforme des régions : la Bourgogne et la Franche-Comté sur la voie de la fusion

    En savoir plus

  • Reportage : à Horlivka, les insurgés s'emparent des bâtiments officiels

    En savoir plus

FRANCE

Daniel Cohn-Bendit ne fait plus "politiquement" partie d'Europe Écologie-Les Verts

© AFP

Texte par Dépêche

Dernière modification : 07/12/2012

Après avoir annoncé son départ d'Europe Ecologie-Les Verts (EELV) vendredi suite à des désaccords, l'eurodéputé Daniel Cohn-Bendit a précisé qu'il ne participait plus à aucune réunion mais qu'il continue de payer sa cotisation.

L'eurodéputé Daniel Cohen-Bendit a annoncé vendredi, sur Canal +, avoir "quitté" Europe Ecologie-Les Verts (EELV), mais a ensuite minimisé ses propos auprès de l'AFP, soulignant qu'il n'était "plus dans" les réunions et les instances" mais "payait sa cotisation".

A-t-il quitté EELV, lui a-t-on demandé sur Canal+ ? "+Oui+ j'ai quitté EELV, la seule chose que je continue c'est que je les finance un petit peu", a répondu le responsable écologiste. Et de préciser: "Politiquement je ne fais plus partie de l'espace EELV, je ne participe plus à aucune réunion et je ne discute pas de l'avenir et du futur d'EELV".

Interrogé plus tard par l'AFP, il a précisé: "je ne suis plus dans les réunions, plus dans les instances" du parti mais n'avoir "pas plus quitté EELV aujourd'hui qu'il y a un mois".

"Je paie mon obole, ma cotisation" au mouvement, a-t-il dit.

Pourquoi cette prise de distance ? "Parce que je suis déçu par la réalité d'Europe écologie. Je croyais qu'on allait faire quelque chose de nouveau. Et finalement on a fait de l'ancien avec du nouveau", a-t-il ajouté.

Sur Canal +, le responsable Vert a souligné qu'il allait se consacrer à "Europe et Ecologie", un laboratoire d'idées, qui, prévient-il, ne sera pas un lieu de débats parallèle à EELV.

"C'est un lieu de débats qui se veut en dehors de EELV. Ce n'est pas une organisation alternative, ce n'est pas un projet électoral, c'est simplement qu'il faut mettre des débats en France", a expliqué Daniel Cohn-Bendit.

Déjà en retrait ces derniers temps du mouvement écologiste, Daniel Cohn-Bendit avait annoncé mercredi qu'il ne parlerait plus au nom d'EELV, invoquant "trop de désaccords" avec le parti, sans davantage de détails.

AFP

Première publication : 07/12/2012

  • FRANCE

    Europe Écologie-Les Verts dit "non" au traité budgétaire européen

    En savoir plus

  • FRANCE

    Daniel Cohn-Bendit critique vivement les Verts et "la chef de clan" Cécile Duflot

    En savoir plus

  • LÉGISLATIVES FRANÇAISES 2012

    Les écologistes deviennent la troisième force politique de l’Assemblée nationale

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)