Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

L'invité: Colonel Badjeck, porte-parole du ministère de la défense camerounais

En savoir plus

MODE

Paris, Haute Couture automne-hiver 2014-2015.

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Vers une offensive terrestre sur Gaza ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

#ActuElles

Suède : un modèle de parité ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

UE - USA : la guerre économique est-elle déclarée ?

En savoir plus

Nos grands reporters et nos correspondants aux quatre coins du globe vous proposent des reportages long format. Ils viennent ensuite les décrypter en plateau. Le samedi, à 20h40.

REPORTERS

REPORTERS

Dernière modification : 11/12/2012

Roumanie : "Hackerville", capitale de l’arnaque sur Internet

En Roumanie, la ville de Ramnicu Valcea est devenue une capitale de la cybercriminalité. Des hackers, spécialisés dans l'arnaque de clients naïfs sur la Toile, tiennent tête aux polices du monde entier. Notre reporter est allé à leur rencontre.

C’est une petite ville tranquille et verdoyante, mais les apparences sont trompeuses. Située au pied des Carpates, dans le centre de la Roumanie, Ramnicu Valcea a acquis le surnom de "Hackerville" dans la presse américaine. C’est la capitale mondiale de l’arnaque sur Internet, avec pour principale cible les États-Unis.

Chaque année les jeunes hackers roumains raflent un milliard de dollars sur la Toile, quand ils ne sont pas occupés à pénétrer les serveurs de la Nasa. Juste pour se prouver qu’ils en sont capables...

Le FBI et la CIA ont poussé les autorités roumaines à créer une unité policière spéciale pour mettre un frein à cette arnaque d’un nouveau type. Plus de 200 policiers roumains traquent aujourd’hui ces voleurs surdoués. Les arrestations se multiplient, mais les hackers imaginent chaque jour des méthodes plus sophistiquées.

Nous nous sommes rendus à Hackerville et avons plongé dans ce repaire de voleurs sur le Web. Un milieu extrêmement dangereux car les pirates sont armés et prêts à tout pour défendre leurs intérêts.

Le quartier Ostroveni, au cœur de l’affaire, est peuplé d’HLM délabrés hérités de la période communiste. Pourtant, des voitures de luxe et des bolides dernier cri sont garés au pied des immeubles.

Les hackers aiment afficher leur richesse. Leur pouvoir se traduit par le nombre de chevaux sous le capot de leurs véhicule. La nuit, les courses de voitures sont dignes du film "Fast and Furious"...

Ces princes noirs de la Toile pourraient-ils un jour faire le saut dans l’autre camp ? C’est la question qu’on se pose chez Bitdefender, une société informatique roumaine devenue l'un des leaders du marché mondial des antivirus. Le pari est loin d’être gagné.

Par Mirel BRAN

Comments

COMMENTAIRE(S)

 
 
Les archives

11/07/2014 Italie

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

Le monde a changé après les attentats du 11-Septembre. La "guerre contre le terrorisme" qui s'en est suivi a broyé des vies, comme celle de l’Italien d'origine marocaine Abou...

En savoir plus

04/07/2014 Santé

Italie : Naples, terre malade

Boues industrielles, ordures en tout genre et même déchets nucléaires... Pendant des années, le crime organisé a déversé des millions de tonnes de déchets toxiques dans la...

En savoir plus

27/06/2014 Chômage

Les indignés du Sénégal

Chômage, népotisme et corruption... Pour ces jeunes Sénégalais, la candidature d’Abdoulaye Wade à un 3ème mandat présidentiel fut la goutte d’eau qui fit déborder le vase. Des...

En savoir plus

20/06/2014 Réfugiés syriens

Le difficile retour des Arméniens de Syrie sur la terre de leurs ancêtres

Avec la guerre, des milliers d’Arméniens installés en Syrie depuis plusieurs générations, principalement à Alep, se sont réfugiés en Arménie. Mais pour nombre d’entre eux,...

En savoir plus

13/06/2014 Favelas

Ribeirao Preto, le "Monaco brésilien"

Pendant la Coupe du monde, les joueurs de l'équipe de France résident à Ribeirão Preto, à 320 kilomètres de São Paulo, dans le sud-est du Brésil. Cette ville méconnue du grand...

En savoir plus