Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

L'invité: Colonel Badjeck, porte-parole du ministère de la défense camerounais

En savoir plus

MODE

Paris, Haute Couture automne-hiver 2014-2015.

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Vers une offensive terrestre sur Gaza ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

#ActuElles

Suède : un modèle de parité ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

UE - USA : la guerre économique est-elle déclarée ?

En savoir plus

  • Alejandro Sabella, un "Mister Nobody" au sommet du foot argentin

    En savoir plus

  • Gaza : des frappes israéliennes "sans précédent" depuis le début du conflit

    En savoir plus

  • Sahara occidental : le torchon brûle entre Rabat et Alger

    En savoir plus

  • La Russie menace l'Ukraine "de conséquences irréversibles"

    En savoir plus

  • Nigeria : le chef de Boko Haram soutient al-Baghdadi, le "calife" de l'EIIL

    En savoir plus

  • Les Brésiliens, supporters malgré eux, de leurs bourreaux allemands

    En savoir plus

  • Fin de Serval au Mali, lancement de l’opération "Barkhane" au Sahel

    En savoir plus

  • Combats entre milices libyennes autour de l'aéroport de Tripoli

    En savoir plus

  • Nouvelle humiliation pour le Brésil battu par les Pays-Bas (3-0)

    En savoir plus

  • "Wissous plage" : l’interdiction du port du voile suspendue par la justice

    En savoir plus

  • Après une opération commando à Gaza, Tsahal intensifie ses frappes

    En savoir plus

  • Présidentielle afghane : les candidats s'accordent sur un audit des votes

    En savoir plus

  • "Boules puantes" et règlements de compte : la débandade de l’UMP

    En savoir plus

  • Au Caire, juifs, chrétiens et musulmans célèbrent ensemble la rupture du jeûne

    En savoir plus

  • Vidéo : à Casablanca, trois immeubles s'effondrent sur leurs habitants

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : le Français Blel Kadri remporte la 8e étape

    En savoir plus

  • Décès de Tommy Ramone, le dernier survivant des Ramones

    En savoir plus

  • En mal de soutien, Vladimir Poutine rencontre Fidel Castro à Cuba

    En savoir plus

  • Brève alerte au tsunami après un fort séisme au Japon

    En savoir plus

  • Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

    En savoir plus

Afrique

Présidentielle au Ghana : Mahama mène d'une courte tête

© AFP

Texte par Dépêche

Dernière modification : 09/12/2012

Le président par intérim, John Dramani Mahama, mènerait d'une courte tête dans la course à la présidence devant son principal rival Nana Akufo-Addo, après le dépouillement de presque tous les bulletins de vote, a annoncé la radio privée Joy News.

Le président par intérim John Dramani Mahama mène d'une courte tête dans la course au fauteuil présidentiel au Ghana devant son principal rival Nana Akufo-Addo, a rapporté dimanche la radio privée Joy News.

Cette chaîne se base sur des résultats provisoires émanant de 261 circonscriptions sur les 275 du pays. Mahama a obtenu 50,03% des voix devant Akufo-Addo qui en obtient 48,05%.

"Mahama est vraisemblablement le président élu du Ghana," ajoute-t-elle alors que la Commission électorale n'a pas encore fait d'annonce.

Le taux de participation est de 81%, selon la radio.

La Commission électorale avait décidé de prolonger le scrutin - qui avait commencé vendredi - dans des bureaux où des personnes n'avaient pu voter en raison de pannes de machines utilisées pour vérifier l'identité des électeurs.

L'ancien vice-président John Dramani Mahama - propulsé à la tête de l'Etat en juillet après la mort de son prédécesseur John Atta Mills des suites d'une maladie foudroyante - avait pour principal adversaire Nana Akufo-Addo, avocat et fils d'un ancien président.

Les deux principaux partis ont alterné au pouvoir depuis l'avènement du multipartisme en 1992, faisant du Ghana un modèle de stabilité dans une région où les élections sont souvent synonymes de crises violentes.

Le pays connaît une forte croissance économique due à ses exportations de cacao et d'or, auxquelles vient s'ajouter, depuis 2010, une production pétrolière encore modeste mais pleine de promesses.

AFP

Première publication : 09/12/2012

  • GHANA

    Le Ghana, un modèle de démocratie pour l’Afrique

    En savoir plus

  • GHANA

    Hommage à John Atta Mills, "l'incorruptible" de l'Afrique de l'Ouest

    En savoir plus

  • DÉCÈS

    Le Ghana annonce la mort du président John Atta Mills

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)