Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Christophe de Margerie, entre hommages et polémiques

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ebola : le Nigeria n'est plus touché par l'épidémie

En savoir plus

FOCUS

Londres, capitale des ultra-riches

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

France - Allemagne : vers un accord sur l'investissement

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Le groupe Total frappé au coeur par le décès de son PDG

En savoir plus

SUR LE NET

États-Unis : des costumes "Ebola" pour Halloween critiqués en ligne

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Ce que veut la Turquie"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les yeux doux d'Angela Merkel"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Ebola : Jim Yong Kim, président de la Banque mondiale, appelle à la mobilisation

En savoir plus

FRANCE

La FIDH, 90 ans de lutte pour le respect des droits de l'Homme

© FIDH

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 10/12/2012

La Fédération internationale des droits de l’Homme célèbre cette année son 90eme anniversaire. Créée en 1922, la première organisation internationale de défense des droits humains regroupe aujourd’hui 164 ligues dans plus de 100 pays.

La défense des valeurs et droits universels est son leitmotiv depuis 1922. Créée par plusieurs ligues européennes des droits humains dont la Ligue française, la Fédération internationale des droits de l'Homme (FIDH) célèbre cette année son 90e anniversaire.

En 90 ans, la première organisation internationale de défense des droits de l’Homme a lutté contre le nazisme et l’antisémitisme dans les années 1930, a dénoncé la répression de la révolte populaire par le régime communiste en Pologne (1956), a alerté de la violation des droits de l’homme durant la dictature des colonels en Grèce (1967-1974), a dénoncé les assassinats politiques sous Pinochet (1973), mais aussi le génocide au Rwanda (1994). La FIDH a également contribué à l’abolition de la peine de mort dans certains pays tels que le Sénégal ou le Togo, a enquêté sur les violations des droits de l’Homme en Syrie, Tunisie, Égypte et Libye durant les révolutions du Printemps arabe, etc. "Les résultats et les victoires sont nombreuses”, peut-on lire sur le site de la fédération internationale.

Parmi ses deux grands succès, elle revendique notamment l'adoption de la Déclaration universelle des droits de l’Homme et la création de la Cour pénale internationale. "Si le chemin est parfois parsemé d’obstacles, le combat n’est pas vain", conclut le communiqué.

Interrogé sur FRANCE 24 le 10 décembre, journée internationale des droits de l’Homme, Patrick Baudouin, avocat et président d’honneur de la fédération, a tenu à dénoncer la situation en Tunisie, en Égypte et en Syrie.

 

Première publication : 10/12/2012

COMMENTAIRE(S)