Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

La guerre au Proche-Orient attise la Toile

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

L'invité: Colonel Badjeck, porte-parole du ministère de la défense camerounais

En savoir plus

MODE

Paris, Haute Couture automne-hiver 2014-2015.

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Vers une offensive terrestre sur Gaza ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

#ActuElles

Suède : un modèle de parité ?

En savoir plus

  • La Russie menace l'Ukraine "de conséquences irréversibles"

    En savoir plus

  • Gaza : des frappes israéliennes "sans précédent" depuis le début du conflit

    En savoir plus

  • Alejandro Sabella, un "Mister Nobody" au sommet du foot argentin

    En savoir plus

  • Sahara occidental : le torchon brûle entre Rabat et Alger

    En savoir plus

  • Nigeria : le chef de Boko Haram soutient al-Baghdadi, le "calife" de l'EIIL

    En savoir plus

  • Les Brésiliens, supporters malgré eux, de leurs bourreaux allemands

    En savoir plus

  • Fin de Serval au Mali, lancement de l’opération "Barkhane" au Sahel

    En savoir plus

  • Combats entre milices libyennes autour de l'aéroport de Tripoli

    En savoir plus

  • Nouvelle humiliation pour le Brésil battu par les Pays-Bas (3-0)

    En savoir plus

  • "Wissous plage" : l’interdiction du port du voile suspendue par la justice

    En savoir plus

  • Après une opération commando à Gaza, Tsahal intensifie ses frappes

    En savoir plus

  • Présidentielle afghane : les candidats s'accordent sur un audit des votes

    En savoir plus

  • "Boules puantes" et règlements de compte : la débandade de l’UMP

    En savoir plus

  • Au Caire, juifs, chrétiens et musulmans célèbrent ensemble la rupture du jeûne

    En savoir plus

  • Vidéo : à Casablanca, trois immeubles s'effondrent sur leurs habitants

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : le Français Blel Kadri remporte la 8e étape

    En savoir plus

  • Décès de Tommy Ramone, le dernier survivant des Ramones

    En savoir plus

  • En mal de soutien, Vladimir Poutine rencontre Fidel Castro à Cuba

    En savoir plus

  • Brève alerte au tsunami après un fort séisme au Japon

    En savoir plus

  • Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

    En savoir plus

FRANCE

Au Qatar, Nicolas Sarkozy fait son retour sur la scène publique

© FRANCE 24

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 11/12/2012

Au Qatar, Nicolas Sarkozy a pris la parole en public pour la première fois depuis la présidentielle à l'occasion d'une conférence sur le sport. Également invitée, son ex-femme Cécilia Attias a tout fait pour l'éviter.

Après être intervenu lors de conférences à huis-clos à New York ou encore Moscou, c’est au Qatar que Nicolas Sarkozy a donné son premier discours public depuis sa défaite à l’élection présidentielle. En apprenant que la presse serait présente lors de la conférence, l’ancien président aurait été, selon son entourage, sur le point d’annuler sa participation avant de se raviser, par amitié pour l’émir du Qatar qui l’a convié.

Premier discours public de Nicolas Sarkozy depuis sa défaite à la présidentielle

Au cœur du discours de l’ancien chef de l’État : le sport et plus particulièrement le calendrier des Jeux olympiques qu’il propose d’assouplir. "Est-il absolument indispensable que les Jeux olympiques se tiennent systématiquement au mois d’août ? Il y a des pays où la chaleur devient insupportable à certaines époques", a-t-il notamment déclaré.

Marie-José Perec, Carl Lewis… Pour les anciens champions présents dans la salle, l’idée est excellente. Pour d’autres, en revanche, cette proposition est jugée irréalisable. "Il y a des difficultés techniques insurmontables que Nicolas [Sarkozy] ne peut pas connaître", affirme Guy Drut, ancien ministre de la Jeunesse et des Sports sous le gouvernement d’Alain Juppé dans les années 90.

L’ancienne première dame, Cécilia Attias, qui était également conviée en tant qu’oratrice, a refusé de commenter l’intervention dans son ex-époux. Tout deux se sont habilement évités durant toute la durée de la conférence.

Première publication : 11/12/2012

  • FRANCE

    Nicolas Sarkozy de retour en 2017 ?

    En savoir plus

  • FRANCE

    Nicolas Sarkozy sort du silence et s'attire les foudres de la majorité

    En savoir plus

  • FRANCE

    Nicolas Sarkozy s’invite dans le dossier syrien et réclame une intervention

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)