Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Le projet de nouvelle Constitution adopté en Conseil des ministres en Côte d'Ivoire

En savoir plus

FOCUS

La France va-t-elle rendre à Alger les crânes d’Algériens du XIXème siècle ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Les 7 mercenaires", il était une deuxième fois dans l’Ouest

En savoir plus

FACE À FACE

Les révélations de Buisson, nouveau coup dur pour Sarkozy ?

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Opep : le bras de fer entre l'Arabie saoudite et l'Iran continue

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Shimon Peres, ou la bataille "domquichottesque" pour la paix"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Nicolas Sarkozy, ses amis, ses affaires, ses emmerdes"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Investiture d'Ali Bongo au Gabon , l'opposition dénonce un "coup d'Etat électoral"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Débat Trump vs Clinton : les réactions sur la Toile

En savoir plus

Culture

Al-Kindi, des derviches tourneurs syriens en concert à Paris

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 12/12/2012

Des chanteurs et danseurs soufis syriens ont accompli l'exploit de quitter la Syrie pour donner deux concerts exceptionnels à Paris, dans la célèbre salle du Cabaret sauvage. Une pause magique de la transe mystique des derviches tourneurs.

Il aura fallu beaucoup de courage à l’ensemble musical Al-Kindi de Damas pour oser faire la route jusqu'à Beyrouth et prendre l'avion pour la France. Mais après des mois de lutte fratricide en Syrie, l'envie de pouvoir à nouveau s'exprimer sur scène a été la plus forte. FRANCE 24 a assisté à l'un des concerts d'Al-Kindi au Cabaret sauvage, à Paris. Reportage.

 

Première publication : 12/12/2012

  • SYRIE

    Al-Nosra, le groupe djihadiste qui sort de l'ombre à Alep

    En savoir plus

  • MOYEN-ORIENT

    Armes chimiques syriennes : les indices d'une "guerre secrète" d’Israël

    En savoir plus

  • SYRIE

    Les rebelles ceinturent Damas

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)