Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Trois ans après l'annexion, un pont entre la Russie et la Crimée cher à Vladimir Poutine

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Fellag : 60 ans d’histoire de l’Algérie revisités avec humour et tendresse

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le Brexit, début de l'implosion du Royaume-Uni ?"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Le Qatar va investir 5 milliards de livres au Royaume-Uni

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le mystère Fillon"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Maroc : après 5 mois de blocage, un gouvernement voit le jour

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Russie : 15 jours de prison pour Alexeï Navalny

En savoir plus

LE DÉBAT

Manifestations en Russie : le prétexte de la corruption? (Partie 2)

En savoir plus

LE DÉBAT

Manifestations en Russie : le prétexte de la corruption? (Partie 1)

En savoir plus

Culture

Al-Kindi, des derviches tourneurs syriens en concert à Paris

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 12/12/2012

Des chanteurs et danseurs soufis syriens ont accompli l'exploit de quitter la Syrie pour donner deux concerts exceptionnels à Paris, dans la célèbre salle du Cabaret sauvage. Une pause magique de la transe mystique des derviches tourneurs.

Il aura fallu beaucoup de courage à l’ensemble musical Al-Kindi de Damas pour oser faire la route jusqu'à Beyrouth et prendre l'avion pour la France. Mais après des mois de lutte fratricide en Syrie, l'envie de pouvoir à nouveau s'exprimer sur scène a été la plus forte. FRANCE 24 a assisté à l'un des concerts d'Al-Kindi au Cabaret sauvage, à Paris. Reportage.

 

Première publication : 12/12/2012

  • SYRIE

    Al-Nosra, le groupe djihadiste qui sort de l'ombre à Alep

    En savoir plus

  • MOYEN-ORIENT

    Armes chimiques syriennes : les indices d'une "guerre secrète" d’Israël

    En savoir plus

  • SYRIE

    Les rebelles ceinturent Damas

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)