Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

Donald Trump : "ceci n'est pas un président"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Moralisation de la vie politique, la boîte de Pandore"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Cannes 2017 : Mathieu Kassovitz, l'enfant terrible du cinéma français

En savoir plus

LE DÉBAT

Moralisation de la vie publique : la réforme est lancée

En savoir plus

LE DÉBAT

Crise au Venezuela : le pays au bord du chaos?

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Venezuela : le pays au bord de la guerre civile ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Cannes 2017 : "Les Proies", avec Nicole Kidman, sixième long métrage de Sofia Coppola

En savoir plus

FOCUS

En Espagne, le parc paradisiaque de Doñana meurt de soif

En savoir plus

FACE À FACE

Ferrand épinglé par "Le Canard enchaîné" : un premier couac pour Macron ?

En savoir plus

Moyen-orient

Les "Amis de la Syrie" reconnaissent l'opposition comme seule représentante du peuple syrien

Texte par Dépêche

Dernière modification : 12/12/2012

L'opposition syrienne a été reconnue mercredi comme la "seule représentante" des Syriens par le groupe des Amis de la Syrie, actuellement rassemblé pour une réunion à Marrakech au Maroc.

Le groupe des Amis de la Syrie, formé de pays arabes et occidentaux opposés au régime de Bachar al-Assad, a formellement reconnu mercredi la Coalition nationale de l'opposition comme "seule représentante" des Syriens, a indiqué le Maroc, hôte de la réunion.

"Aujourd'hui, un reconnaissance complète a été accordée à la Coalition nationale comme seule représentante du peuple syrien", a déclaré le ministre marocain des Affaires étrangères Saad-Eddine el-Othmani lors d'une conférence de presse à Marrakech à l'issue de la réunion.

"Les participants reconnaissent la Coalition nationale (syrienne) comme le représentant légitime du peuple syrien", est-il notamment écrit dans le document qui a été adopté au terme de la réunion des Amis du peuple syrien.

Le groupe, qui se retrouvait pour la quatrième fois au niveau ministériel, rassemble plus d'une centaine de pays occidentaux et arabes, d'organisations internationales et des représentants de l'opposition au régime de Damas.

Cette réunion était la première depuis l'annonce, il y a un mois à Doha, de l'unification de l'opposition, sous pression américaine notamment.

M. Othmani a indiqué devant la presse que la prochaine réunion se tiendrait en Italie, comme cela avait déjà été évoqué à Paris en juillet.

Les explications de la correspondante de France24

AFP

Première publication : 12/12/2012

  • ÉTATS-UNIS - SYRIE

    Washington reconnaît la Coalition de l'opposition syrienne

    En savoir plus

  • MOYEN-ORIENT

    Armes chimiques syriennes : les indices d'une "guerre secrète" d’Israël

    En savoir plus

  • SYRIE

    Jihad Makdissi, porte-parole de la diplomatie syrienne, s'est volatilisé

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)