Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

#ActuElles

Angélique Kidjo : la voix des Africaines

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif : de Sarajevo à Guantanamo, l’itinéraire des six d’Algérie

En savoir plus

  • Sarkozy : un retour attendu et longuement préparé

    En savoir plus

  • Le Premier ministre écossais annonce sa démission au lendemain du référendum

    En savoir plus

  • Le Tchad accuse l'ONU d'utiliser ses soldats comme "bouclier" au Mali

    En savoir plus

  • Irak : la France opère ses premiers raids aériens contre les jihadistes de l'EI

    En savoir plus

  • Washington et Téhéran discutent à New York de la lutte contre l'EI

    En savoir plus

  • Wall Street : début en fanfare pour le géant chinois Alibaba

    En savoir plus

  • Ebola : les 6,5 millions d'habitants de Sierra Leone assignés à résidence

    En savoir plus

  • Quand Hollande se targue d’influencer la politique économique européenne

    En savoir plus

  • Référendum en Écosse : les indépendantistes n'ont pas tout perdu

    En savoir plus

  • Sarkozy revient-il pour "tout changer" ou "se sauver" ?

    En savoir plus

  • Visé par une enquête, Zidane pourrait être privé de banc de touche

    En savoir plus

  • De Fantômas à Luc Besson, Gaumont dévoile ses trésors d'hier et d'aujourd'hui

    En savoir plus

  • Les bataillons "bénévoles" de Kiev : une force imprévisible

    En savoir plus

  • Irak : combattants kurdes recherchent armes lourdes désespérément

    En savoir plus

  • Barack Obama salue la France, "un partenaire solide contre le terrorisme"

    En savoir plus

Sports

Lyon patine, Marseille se rassure

© AFP

Texte par Dépêche

Dernière modification : 12/12/2012

À quelques jours de sa rencontre au sommet face au PSG, le leader du championnat l'Olympique Lyonnais s'est contenté d'un nul (1-1) contre Nancy. De son côté, Marseille a conforté sa 3e place en battant Bastia (2-1).

Tenu en échec par Nancy au stade Gerland (1-1), mercredi lors de la 17e journée de Ligue 1, le leader lyonnais a déraillé au plus mauvais moment et ne compte plus que trois points d'avance sur le Paris SG avant le grand choc entre les deux équipes, dimanche au Parc des Princes.

L'OL ne s'est pas facilité la tâche en vue de son déplacement dans la capitale. Alors que le PSG a enfin trouvé son rythme de croisière et vient d'infliger une sévère correction à Valenciennes (4-0), Lyon patine subitement et pourrait perdre sa première place en cas de succès des stars parisiennes sur leur pelouse.

Au lendemain de la démonstration du PSG et du triplé de Zlatan Ibrahimovic (17 buts en L1) dans le Nord, les Lyonnais n'ont pas su réagir pour s'offrir un matelas de points confortable avant de les défier et c'est désormais Paris qui peut rêver d'une passation de pouvoir.

Décimé au milieu de terrain (suspension de Gonalons, blessures de Gourcuff et Grenier) et plombé par la maladresse de Gomis, Lyon n'avait pas suffisamment d'atouts pour percer la muraille nancéienne malgré le grand retour de Lisandro en seconde période.

L'entraîneur Rémy Garde peut surtout remercier Bastos, héros du derby dimanche à Saint-Etienne (1-0) et encore décisif après l'ouverture du score de Jordan Lotiès.

Paris peut donc se frotter les mains d'autant que Lyon a subi deux nouveaux coups durs avec les sorties sur blessure d'Anthony Réveillère et d'Alexandre Lacazette.

Marseille revient

Le duo de tête ne devra tout de même pas négliger Marseille (3e), seulement devancé par Paris à la différence de buts. Juste après la déroute au Vélodrome face à Lorient (3-0), les voyants sont revenus au vert du côté de l'OM qui l'a emporté à Bastia (2-1) sur un chef d'oeuvre de Mathieu Valbuena, une reprise de volée en pleine lucarne, et un penalty d'Andre Ayew.

Le match, à huis clos, s'est disputé dans une ambiance très particulière. Mais les supporteurs bastiais, présents devant un écran géant installé sur le parking du stade, ont tenté de mettre un peu d'animation par leurs chants et l'utilisation incessante de fumigènes.

Trois jours après avoir terrassé l'OM, Lorient a réalisé l'autre belle opération de la soirée contre Sochaux (2-0) et pointe son nez aux portes du podium (4e).

Montpellier poursuit de son côté sa convalescence. Le champion de France (11e) a signé sa deuxième victoire consécutive à Brest (2-1) et profite du regain de forme de Younes Belhanda, buteur samedi et passeur en Bretagne.

En bas de tableau, Evian-Thonon s'est extirpé de la zone de relégation (14e) aux dépens de Troyes (2-0 avec un doublé de Barbosa), nouvelle lanterne rouge, tout comme Ajaccio (13e), vainqueur de Reims (2-0) avec notamment un but d'Adrian Mutu.

L'ancienne gloire du football roumain, qui avait promis de dominer "Ibra" au classement des buteurs à son arrivée en Corse, est encore très loin du géant suédois avec 3 petites réalisations.

AFP

Première publication : 13/12/2012

  • LIGUE 1

    Emmené par Ibrahimovic, le PSG écrase Valenciennes

    En savoir plus

  • LIGUE 1

    Lyon conforte sa place de leader après sa victoire face à Saint-Étienne

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Ligue 1 : le PSG corrige Évian-Thonon et retrouve le podium

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)