Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Le fardeau d'une nation"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Aubry, beaucoup de silence pour rien"

En savoir plus

ÉLÉMENT TERRE

La chasse au carbone

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : à Kobané, la colère des Kurdes contre la Turquie

En savoir plus

INTELLIGENCE ÉCONOMIQUE

Start-up, la tentation de l'étranger

En savoir plus

#ActuElles

Le vin a-t-il un sexe ?

En savoir plus

INTELLIGENCE ÉCONOMIQUE

Enseignement numérique : la francophonie à la traîne !

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

MOOC, selfie ou enverdeur : le vocabulaire nouveau est arrivé

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Un tournant dans la crise ukrainienne ?

En savoir plus

  • Ebola : réunion de l'UE pour mieux lutter contre le virus

    En savoir plus

  • Vidéo : à Kobané, la colère des Kurdes contre la Turquie

    En savoir plus

  • Deux journalistes français jugés en Papouasie

    En savoir plus

  • La crainte s'empare des Iraniennes après des attaques à l'acide

    En savoir plus

  • Kobané : les États-Unis larguent des armes aux combattants kurdes

    En savoir plus

  • Le gouvernement japonais fragilisé après la démission de deux ministres

    En savoir plus

  • À Hong Kong, l'exécutif accuse des "forces étrangères" d'être à la manœuvre

    En savoir plus

  • Foot européen : excepté la Juve, les cadors assurent

    En savoir plus

  • Ebola : l'aide-soignante espagnole n'a plus le virus

    En savoir plus

  • Débordé par l’afflux de réfugiés, le Liban verrouille sa frontière avec la Syrie

    En savoir plus

  • Serbie-Albanie : le Premier ministre albanais reporte sa visite à Belgrade

    En savoir plus

  • Maroc - Algérie : tirs à la frontière, un "incident grave" selon Rabat

    En savoir plus

  • En images : le marathon de Pékin noyé dans un nuage de pollution

    En savoir plus

  • L'Allemagne accepte de vendre à Israël des bateaux lance-missiles

    En savoir plus

  • L'Église ne parvient pas à un consensus sur les homosexuels et les divorcés

    En savoir plus

Afrique

Assassinat du général Younès : l’ex-chef du CNT libyen accusé

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 13/12/2012

Moustapha Abdeljalil, l’ancien chef du Conseil national de transition (CNT) libyen, a été accusé mardi dans le cadre de l’assassinat du général dissident Abdel Fatah Younès, en juillet 2011. Il a reçu l’ordre de ne pas quitter la Libye.

L'ex-chef du Conseil national de transition (CNT) libyen, Moustapha Abdeljalil, a été accusé, mardi 11 décembre, d'"abus de pouvoir" et d'atteinte à l'unité nationale dans le cadre de l'affaire sur l'assassinat du chef d'état-major rebelle, Abdel Fatah Younès, en juillet 2011, selon le parquet militaire.

"Il a été laissé en liberté sous caution mais une interdiction de voyager a été émise à son encontre jusqu'à sa comparution comme accusé devant le tribunal militaire de Benghazi le 20 février", a indiqué M. al-Baraassi, membre du parquet, qui a participé à l'interrogatoire de M. Abdeljalil, dans la ville d'Al-Marj, située à 100 km à l'est de Benghazi.

Un dossier "négligé"

Le mois dernier, des membres de la puissante tribu des Al-Obeidi, à laquelle appartenait le général assassiné, avaient prévenu qu'ils prendraient eux-mêmes la justice en main si le "dossier" Younès, dans lequel 13 personnes ont officiellement été inculpées, continuait à être négligé par les nouvelles autorités libyennes. Ils avaient par ailleurs ouvertement accusé M. Abdeljalil d'avoir joué un rôle dans l'assassinat du général.

Aujourd’hui leader de l'alliance libérale victorieuse des législatives du 7 juillet, Moustapha Abdeljalil avait lui-même annoncé en juillet 2011 la mort du général Younès - ancien ministre de l’Intérieur de Kadhafi et militaire de plus haut rang à avoir rejoint la rébellion. Selon sa déclaration, il avait été tué par un groupe armé alors qu’il était en route pour un interrogatoire sur la situation militaire. Le corps du général, brûlé et criblé de balles, avait été retrouvé dans la banlieue de Benghazi.

Moustapha Abdeljalil et le général Younès avaient tous deux rejoint la rébellion à la même période après avoir fait défection au régime de Kadhafi.

FRANCE 24 avec dépêches

Première publication : 12/12/2012

  • LIBYE

    Le QG des renseignements libyens à Tripoli incendié par des miliciens

    En savoir plus

  • LIBYE

    Confusion autour de l'arrestation de l'ex-porte-parole de Kadhafi en Libye

    En savoir plus

  • LIBYE

    Les ex-combattants kadhafistes, boucs émissaires des autorités libyennes ?

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)