Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Gaza: des morts trop télégéniques

En savoir plus

DÉBAT

Centrafrique - forum pour la paix : comment relever le défi de la réconciliation nationale ?

En savoir plus

DÉBAT

Ukraine - l'UE contre la Russie : les "mistral" plus forts que les sanctions ?

En savoir plus

L’EUROPE DANS TOUS SES ÉTATS

Best of (Partie 2)

En savoir plus

L’EUROPE DANS TOUS SES ÉTATS

Best of (Partie 1)

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Le Festival de Carthage souffle ses 50 bougies !

En savoir plus

FOCUS

Angela Merkel au sommet de son pouvoir?

En savoir plus

MODE

Les collections de l'été 2015 déjà au salon Who's Next à Paris

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Xavier Bettel, Premier ministre luxembourgeois

En savoir plus

  • Vidéo : à Khan Younès, les cortèges funéraires se succèdent

    En savoir plus

  • Gaza : "Nous devons aller jusqu'au bout de la mission", prévient Israël

    En savoir plus

  • Tour de France : Thibaut Pinot, une dose de "combativité", une dose de "déconne"

    En savoir plus

  • Plusieurs compagnies aériennes annulent leurs vols vers Israël

    En savoir plus

  • Violences à Sarcelles : quatre personnes condamnées à de la prison ferme

    En savoir plus

  • Vol MH17 : les boîtes noires vont être analysées au Royaume-Uni

    En savoir plus

  • Les négociations de paix en Centrafrique tournent court à Brazzaville

    En savoir plus

  • Londres relance l'enquête sur la mort de l'ex-espion russe Litvinenko

    En savoir plus

  • Les télévisions libanaises unissent leur voix pour soutenir Gaza

    En savoir plus

  • Le FBI accusé de transformer des citoyens musulmans en terroristes

    En savoir plus

  • Présidentielle indonésienne : victoire du réformateur Joko Widodo

    En savoir plus

  • Paris confirme la livraison du premier Mistral à Moscou, le second en suspens

    En savoir plus

  • Transferts : le Colombien James Rodriguez quitte Monaco pour le Real Madrid

    En savoir plus

  • Gaza : l'armée israélienne annonce la disparition d'un de ses soldats

    En savoir plus

  • Dunga sélectionneur : le manque d’imagination du football brésilien

    En savoir plus

  • À Sarcelles, des dignitaires juifs et musulmans ont prié pour la paix

    En savoir plus

  • Transferts : Patrice Evra quitte Manchester United pour la Juventus Turin

    En savoir plus

  • Gaza : au Caire, Ban Ki-moon et Kerry veulent arracher un cessez-le-feu

    En savoir plus

Economie

Google Maps fait son grand retour sur iPhone

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 13/12/2012

Deux mois après avoir été évincée de l'iPhone, Google Maps fait un retour triomphal sur le smartphone star d'Apple. Un retour en force qui souligne un peu plus l'échec qu'a été Maps, la solution de cartographie développée par la marque à la pomme.

À peine de retour et déjà numéro un. L'application de cartographie Google Maps s'est hissée, ce jeudi, à la première place des téléchargements sur iTunes à peine 24 heures après avoir signé son grand retour sur l'iPhone, le smartphone star d'Apple.

Un succès qui indique bien à quel point la tentative de la marque à la pomme d'offrir une alternative à la solution de son ennemi juré Google a fait long feu. Lors de la présentation de l'iPhone 5, en septembre dernier, Tim Cook, le PDG d'Apple, avait annoncé le lancement de Maps, son service de cartographie maison. Le groupe qui incarne la révolution des smartphones tactiles avait décidé de se passer, du coup, des services de Google Maps.

Cette offensive contre le géant de l'Internet s'est soldée par l'un des plus retentissants  échecs d'Apple ces dernières années. Son Maps souffrait, en effet, d'imperfections à la pelle qui ont, entre autres, donné lieu à des Tumblr (blogs simplifiés) spécifiquement conçus pour répertorier les erreurs du service de cartographie. La police australienne a même mis en garde, en début de semaine, les automobilistes contre l'utilisation de se service qui pouvait les amener par erreur... en plein milieu du désert.

Preuve de la gravité de la situation au sein de la marque à la pomme : Tim Cook en personne avait présenté des excuses publiques, fin septembre, pour la débâcle que représente Maps. Un mois plus tard, Richard Williamson, le responsable de la division en charge de Maps au sein du groupe, avait été remercié.

Le contexte ne pouvait donc pas être meilleur pour Google et son application de cartographie. Pour Apple ce n'est pas qu'un échec en terme d'image. La guerre des "maps" a également une importance économique : les données de géolocalisation que ces services génèrent sont ensuite particulièrement utiles pour délivrer des publicités ciblées.

Première publication : 13/12/2012

  • ÉTATS-UNIS

    Quand Apple fait perdre la boule (et beaucoup d'argent) à un trader

    En savoir plus

  • MUSIQUE

    AC/DC ne résiste plus à iTunes

    En savoir plus

  • TECHNOLOGIES

    Apple s'excuse pour la mauvaise qualité de son application Maps

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)