Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le référendum écossais, sujet sensible pour les médias britanniques

En savoir plus

DÉBAT

Organisation de l'État Islamique : s'allier avec l'Iran ?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Guinée-Bissau : le président Vaz limoge le chef de l'armée

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : la force de l'ONU prend le relais de la force africaine

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

Vote de confiance : une victoire à l'arrachée pour Manuel Valls ?

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Une coalition internationale contre les jihadistes

En savoir plus

FOCUS

Référendum en Écosse : le poids des indécis

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Mange tes morts", une plongée dans l’univers des gitans

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Organisation de l’État islamique : la guerre des mots

En savoir plus

  • Ukraine - Russie : Vladimir Poutine a-t-il remporté son bras de fer ?

    En savoir plus

  • Une volontaire française de MSF contaminée par Ebola au Liberia

    En savoir plus

  • Ligue des champions : Ajax Amsterdam - PSG en direct

    En savoir plus

  • Une saison en exil pour les footballeurs ukrainiens de Donetsk

    En savoir plus

  • Élections en Tunisie : et revoilà les "amis" de Ben Ali

    En savoir plus

  • Des jihadistes enlèvent un soldat libanais près de la frontière syrienne

    En savoir plus

  • Jack Ma et son Alibaba superstars de Wall Street

    En savoir plus

  • Nigeria : au moins dix morts dans une attaque contre une université

    En savoir plus

  • Un rapport dissèque les sommes records mises de côté par les entreprises

    En savoir plus

  • Ebola : l'épidémie pourrait avoir un impact économique "catastrophique"

    En savoir plus

  • Vidéo : l'épidémie d'Ebola menace la Centrafrique

    En savoir plus

  • Filière jihadiste : six personnes interpellées près de Lyon, des armes saisies

    En savoir plus

  • Vidéo : dernier jour pour mobiliser les indécis sur le référendum en Écosse

    En savoir plus

  • Loi anti-jihad : l’interdiction de sortie du territoire adoptée

    En savoir plus

  • Barack Obama appelle le monde à "agir vite" face à Ebola

    En savoir plus

  • La première tranche de l'impôt sur le revenu bientôt supprimée ?

    En savoir plus

  • Premières élections démocratiques aux îles Fidji depuis 2006

    En savoir plus

  • Valls obtient la confiance des députés malgré l'abstention des "frondeurs"

    En savoir plus

Afrique

Le gendre de Ben Ali, Sakhr el-Matri, interpellé aux Seychelles

© AFP

Texte par Dépêche

Dernière modification : 14/12/2012

Sakhr el-Matri, l'un des gendres de l'ancien président tunisien Ben Ali, a été interpellé aux Seychelles. La Tunisie, où il a été condamné par contumace dans des affaires de corruption, a demandé son extradition.

Sakhr El Matri, l'un des gendres du président tunisien déchu Zine El Abidine Ben Ali, a été interpellé aux Seychelles, ont annoncé vendredi les autorités tunisiennes qui veulent obtenir son extradition.

Poursuivi et condamné par contumace par la justice de son pays dans des affaires de corruption, il avait fui la Tunisie peu avant la chute du régime en janvier 2011. Il s'était réfugié au Qatar mais les autorités de ce pays ont annoncé l'avoir expulsé en septembre dernier.

"Sakhr El Matri se trouve actuellement aux Seychelles, après avoir quitté le Qatar. Les autorités seychelloises ont ouvert une enquête parce qu'il fait l'objet d'un mandat d'amener international et parce que son passeport a expiré", a déclaré le ministre de la Justice, Noureddine Bhiri, lors d'un colloque sur la récupération des avoirs détournés de la famille de l'ancien président Ben Ali.

"Les autorités tunisiennes feront tout pour obtenir l'extradition de Sakhr El Matri", a-t-il ajouté.

Le porte-parole du ministère, Fadhel Saïhi, a précisé sur radio Mosaïque FM que le gendre de Ben Ali avait été interpellé au moment où il tentait d'entrer aux Seychelles avec un passeport diplomatique périmé.

Il est actuellement interrogé par la police de ce pays, a-t-il ajouté.

L'ancien couple présidentiel tunisien et leurs proches ont séjourné discrètement aux Seychelles pour des vacances avant la révolte populaire de décembre 2010-janvier 2011.

Sakhr El Matri, 31 ans, était qualifié de gendre préféré de l'ancien couple présidentiel tunisien et présenté comme un dauphin potentiel de Ben Ali avant le soulèvement populaire.

Il avait fui la Tunisie avec son épouse Nesrine, la fille aînée de Ben Ali. Aucune information n'a été communiquée sur le sort de cette dernière.

Les autorités du Qatar avaient annoncé l'expulsion de M. El Matri en septembre peu avant le départ du président tunisien Moncef Marzouki pour Doha, où il a assisté à une conférence sur la restitution des biens spoliés dans les pays du Printemps arabe.

Patron de Princess Holding, Sakhr El Matri était un homme d'affaires actif dans tous les secteurs économiques. Ses avoirs ont été confisqués ou placés sous administration de l'Etat.

L'Etat tunisien a annoncé en juillet dernier la cession de ses parts saisies dans le capital de l'opérateur "Tunisiana" détenu à 75% par Qatar Telecom, et dans la société "Ennakl Automobiles" concessionnaire de Volkswagen notamment.

La Tunisie réclame aux pays qui accueillent des proches de l'ancien président de les livrer à la justice de leur pays et de restituer leurs avoirs détournés.

Tunis a plusieurs fois demandé en vain l'explusion de Zine El Abidine, réfugié en Arabie Saoudite avec son épouse Leila Trabelsi, depuis leur fuite le 14 janvier 2011.

L'ex-président a été condamné dans plusieurs affaires notamment à la réclusion à perpétuité pour complicité de meurtres de manifestants lors du soulèvement qui l'a chassé du pouvoir.


AFP

Première publication : 14/12/2012

  • TUNISIE

    Ben Ali de nouveau condamné à perpétuité

    En savoir plus

  • TUNISIE

    Ben Ali serait prêt à renoncer à ses avoirs en Suisse au profit de la Tunisie

    En savoir plus

  • TUNISIE

    La révolution tunisienne selon Leïla Trabelsi

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)