Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Grand oral de Manuel Valls : confiance renouvelée mais majorité fragilisée ?

En savoir plus

DÉBAT

Immigration clandestine : l'Europe impuissante ?

En savoir plus

FOCUS

Immigration en Méditerranée : prêts à risquer leur vie pour rejoindre l’Europe

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Margaret Atwood, la reine du roman d’anticipation est de retour !

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

Vote de confiance : Manuel Valls sera-t-il soutenu par sa majorité ?

En savoir plus

TECH 24

Apple, IFA, cours de code : c'est la rentrée high-tech !

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Coalition contre l'EI : "L'Iran doit participer"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

PDG de Netflix : "Nous sommes un grand exportateur de films français"

En savoir plus

SUR LE NET

Certains médias accusés de faire le jeu de l'EI

En savoir plus

  • Valls obtient la confiance des députés malgré l'abstention des "frondeurs"

    En savoir plus

  • Ligue des champions : Monaco s'impose, le Real cartonne

    En savoir plus

  • EI, EIIL, Daech, comment appeler les jihadistes en Irak et en Syrie ?

    En savoir plus

  • Au moins 67 Sud-Africains tués dans l'effondrement d'un immeuble à Lagos

    En savoir plus

  • Une roquette tirée de Gaza vers Israël, la première depuis la trêve

    En savoir plus

  • Les étrangers désormais interdits de travail au Soudan du Sud

    En savoir plus

  • L’inavouable alliance des États-Unis et de l’Iran contre l’EI

    En savoir plus

  • Exposition : Niki de Saint Phalle, une sacrée nana, au Grand Palais

    En savoir plus

  • Air France : la grève se durcit, les négociations "bloquées"

    En savoir plus

  • Yannick Agnel, la fin du rêve américain

    En savoir plus

  • Deux branches d’Al-Qaïda appellent les jihadistes à s’unir contre la coalition anti-EI

    En savoir plus

  • Nouvel appel des musulmans de France contre l’EI

    En savoir plus

  • Washington frappe des positions de l'État islamique près de Bagdad

    En savoir plus

  • Les députés ukrainiens ratifient l’accord d’association avec l’UE

    En savoir plus

Moyen-orient

Selon l'Otan, des Scud syriens sont tombés près de la frontière turque

© AFP

Texte par FRANCE 24 avec dépêches

Dernière modification : 15/12/2012

Selon l'Otan, des Scud syriens ont atterri près de la frontière turque. Des déclarations qui viennent confirmer les accusation de Washington bien que Damas nie faire usage de ce type de missile.

Plusieurs missiles Scud syriens tirés contre des insurgés sont tombés "vraiment près" de la frontière turque, a déclaré vendredi 14 décembre le commandant suprême des forces de l'Otan en Europe, l'amiral James Stavridis. "Au cours des derniers jours, une poignée de missiles Scud ont été tirés à l'intérieur de

Violents combats dans les quartiers sud de Damas

Les troupes du régime de Bachar al-Assad livraient de violents combats samedi contre les rebelles dans les quartiers sud de Damas, et massaient des renforts en vue de prendre d'assaut la localité proche de Daraya, assiégée depuis un mois, selon une ONG syrienne et des militants.

Selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH), les combats ont lieu dans le camp de réfugiés palestiniens de Yarmouk, dans le sud de Damas, où les rebelles affrontent soldats et combattants palestiniens pro-régime.

En périphérie sud-ouest de Damas, l'OSDH a fait état de raids aériens sur Mouadamiya al-Cham et de l'envoie de renforts militaires vers la ville voisine de Daraya.
 

la Syrie, dirigés par le régime contre des cibles de l'opposition. Plusieurs sont tombés vraiment près de la frontière turque, ce qui est très inquiétant", écrit-il sur un blog.

Mercredi Washington avait accusé Damas de faire usage de missiles Scud contre sa population, ce que la Syrie a nié dès le lendemain.

 Le commandant suprême des forces alliées en Europe est donc le premier à confirmer que des Scud syriens sont tombés près de la frontière de la Turquie, pays membre de l'Otan. L'Alliance a d'ailleurs autorisé la semaine dernière le déploiement, à la demande d'Ankara, de batteries de Patriot pour renforcer ses défenses aériennes contre d'éventuels tirs de missiles syriens.

"Les Scud sont particulièrement inquiétant parce qu'ils peuvent transporter des ogives chimiques", poursuit l'amiral Stavridis.

Déploiement de missiles Patriot en Turquie

Dans le même texte, où il justifie également le déploiement du dispositif antimissile en Turquie, il souligne que la situation en Syrie est devenue "chaotique et dangereuse". "Nous avons une obligation absolue de défendre les frontières de l'alliance de toute menace émanant de cet Etat qui traverse une période troublée", ajoute-t-il. Au total, six batteries de Patriot seront envoyées par les Etats-Unis, l'Allemagne et les Pays-Bas.

L'Otan évoque un déploiement à des fins purement défensives. Mais la Russie a pour sa part affirmé que cette initiative était un pas franchi vers une implication de l'Otan dans la guerre en Syrie.

Par FRANCE 24 avec dépêches

 

Première publication : 15/12/2012

  • ÉTATS-UNIS - SYRIE

    Washington reconnaît la Coalition de l'opposition syrienne

    En savoir plus

  • SYRIE

    Les "Amis de la Syrie" reconnaissent l'opposition comme seule représentante du peuple syrien

    En savoir plus

  • SYRIE

    Les Amis du peuple syrien veulent porter leurs efforts sur la politique et l'humanitaire

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)