Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LES OBSERVATEURS

Best Of de l'été - l'enfer d'une prison grecque et un hôpital sous les bombes au Soudan

En savoir plus

DÉBAT

La Libye s'enfonce dans le chaos

En savoir plus

#ActuElles

Une femme imam ? Oui, c'est possible en Chine!

En savoir plus

#ActuElles

Riches Émiratis cherchent épouses indiennes pour un mois

En savoir plus

DÉBAT

Crash du MH17 en Ukraine : l'enquête entravée par la bataille de l'Est

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Gringos"

En savoir plus

SUR LE NET

Mobilisation en ligne pour les chrétiens d'Irak

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"N'oublions pas la Syrie"

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Libye : Un incendie "hors de contrôle" menace Tripoli

En savoir plus

  • Vidéo : le principal hôpital de Gaza touché par des bombardements

    En savoir plus

  • Le parquet de Paris dément avoir ouvert une enquête sur la campagne de Sarkozy

    En savoir plus

  • Vidéo : le tourisme au secours des gorilles du Rwanda

    En savoir plus

  • Société Générale : Jérôme Kerviel bénéficiera d’un aménagement de peine

    En savoir plus

  • À Gaza, Israël s’attaque aux symboles du Hamas

    En savoir plus

  • Vidéo : la chute du vol AH5017 a été "vertigineuse", selon Ouagadougou

    En savoir plus

  • Un maire FN devant la justice pour avoir repeint une œuvre en bleu

    En savoir plus

  • Un incendie hors de contrôle menace Tripoli d’une "catastrophe humaine"

    En savoir plus

  • En images : de Gaza à la Syrie, en passant par l’Irak, la triste fête de l’Aïd

    En savoir plus

  • Transferts : l'attaquant français Antoine Griezmann signe à l'Atletico

    En savoir plus

  • Gilles Kepel : "Plus Israël réplique, plus le Hamas remporte une victoire politique"

    En savoir plus

  • La France prête à accueillir les chrétiens persécutés en Irak

    En savoir plus

  • Ioukos : la Russie perd un procès à 50 milliards de dollars

    En savoir plus

  • Aïd meurtrier à Gaza, Netanyahou annonce une "longue campagne"

    En savoir plus

  • Vol Air Algérie : Paris et Alger sous le feu des critiques

    En savoir plus

  • Un Français soupçonné de recruter des djihadistes arrêté au Maroc

    En savoir plus

  • Photos à l'appui, Washington accuse Moscou de bombarder l'Ukraine

    En savoir plus

  • Vol d'Air Algérie : les boîtes noires arrivées en France, le pays en deuil

    En savoir plus

FRANCE

Depardieu rend son passeport, Houellebecq rentre en France

© AFP

Vidéo par France 2

Texte par Priscille LAFITTE

Dernière modification : 17/12/2012

L’acteur Gérard Depardieu annonce vouloir renoncer à la nationalité française. Une déclaration qui tombe le jour où l’écrivain Michel Houellebcq annonce son retour en France après avoir longtemps vécu en Irlande.

Gérard Depardieu part, Michel Houellebecq revient. La France vient de troquer un acteur contre un écrivain, dans un chassé-croisé qui n’a rien de prémédité mais qui résonne fortement dans l’actualité. L’acteur Gérard Depardieu a envoyé dimanche 16 décembre une lettre ouverte au Premier ministre Jean-Marc Ayrault, que publie "le Journal du Dimanche", pour annoncer qu’il renonce à la nationalité française. "Minable, vous avez dit minable ? Comme c’est minable", commence-t-il par écrire, en référence à une réplique célèbre de Louis Jouvet dans le film "Drôle de Drame" de Marcel Carné. Le chef du gouvernement avait en effet jugé "assez minable" la décision de Gérard Depardieu, "tout cela pour ne pas payer d'impôt, pour ne pas en payer assez".

"Qui êtes-vous me juger ainsi ?"

"Je ne demande pas à être approuvé, je pourrais au moins être respecté ! Tous ceux qui ont quitté la France n'ont pas été injuriés comme je le suis", écrit l'acteur. Rappelant avoir commencé à travailler "à 14 ans comme imprimeur, comme manutentionnaire puis comme artiste dramatique", il affirme avoir "toujours payé [ses] taxes et impôts" : "85% d'impôts sur [ses] revenus" en 2012, et "145 millions d’euros en 45 ans".

"Qui êtes-vous pour me juger ainsi, je vous le demande M. Ayrault, 1er Ministre de M. Hollande, je vous le demande, qui êtes vous ?", lance encore Gérard Depardieu, l'un des acteurs les mieux payés du cinéma hexagonal.

À cette lettre, le ministre du Travail Michel Sapin a répliqué, dans l'émission Grand rendez-vous Europe1-I-télé-Le Parisien, que le comportement de l'acteur montrait une "forme de déchéance personnelle".

Houllebecq : pas une démarche "militante"

Le même jour, l’écrivain Michel Houellebecq, détenteur du prix Goncourt en 2010 pour son livre "La Carte et le Territoire" (Flammarion), annonce qu’il quitte la côte sud-ouest de l’Irlande, où il séjourne depuis une décennie alternativement avec l’Espagne, pour revenir en France. "Si j'ai choisi la France plutôt qu'un pays francophone (Belgique ou Suisse), c'est pour des raisons personnelles, pas dans une démarche militante", écrit-il dans un courrier électronique envoyé à l’AFP.

"Disons que l'argent est important, mais que ce n'est pas ce qu'il y a de plus important, ajoute-t-il. La raison majeure est que j'ai envie de parler, à nouveau, ma langue dans la vie quotidienne. J'ai atteint un niveau d'anglais suffisant, après plusieurs années de séjour en Irlande."

Première publication : 16/12/2012

  • FRANCE

    Gérard Depardieu met en vente son hôtel particulier parisien

    En savoir plus

  • LITTÉRATURE

    Le dernier Houellebecq diffusé sans autorisation sur Internet sous licence "libre"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)