Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UNE COMÉDIE FRANCAISE

François Hollande : une déception pour la gauche ?

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Kamel Mennour, galeriste

En savoir plus

POLITIQUE

Jean-Marie Le Guen : "Le problème, c’est l’emploi"

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Un homme, une femme : la parité vue par la Génération Y

En savoir plus

POLITIQUE

Le Guen : "C’est toute l’Europe qui est malade aujourd’hui"

En savoir plus

FOCUS

Tunisie : quelle place pour l'enseignement religieux?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

FIAC 2014 : l'art contemporain célébré à Paris

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Fabrice Arfi, auteur, "Le sens des affaires"

En savoir plus

SUR LE NET

La Toile réagit à la condamnation d'Oscar Pistorius

En savoir plus

Amériques

Barack Obama sur les lieux de la tuerie de Newtown

© AFP

Vidéo par Emmanuel SAINT-MARTIN

Texte par FRANCE 24 avec dépêches

Dernière modification : 17/12/2012

Barack Obama se rend ce dimanche auprès des familles des 26 victimes de la fusillade dans l'école primaire de Newtown. Les vingt enfants qui ont été tués à l'arme semi-automatique étaient âgés de six ans à sept ans.

Deux jours après la tuerie dans l’école primaire de Newtown dans le Connecticut, Barack Obama est ce dimanche 16 décembre dans la ville endeuillée. Le président américain va rencontrer les familles des 26 victimes qui ont été tuées dans

Une sénatrice américaine va proposer de bannir les fusils d'assaut

La sénatrice américaine Dianne Feinstein a indiqué dimanche qu'elle allait proposer une loi pour bannir les fusils d'assaut dès l'entrée en fonction du nouveau Congrès début janvier, après la fusillade dans une école du Connecticut qui a fait 26 morts vendredi.

Interrogée pour savoir si le président Barack Obama soutiendrait son initiative, la sénatrice de Californie a répondu: "Je pense qu'il le fera".

Mais dans un Congrès plus divisé que jamais, il faudra que les chefs des deux partis, démocrate et républicain, appuient cette proposition de loi pour qu'elle puisse être adoptée.

Source AFP

l’école de Sandy Hook. Il s’exprimera également lors d’une cérémonie religieuse à 19 heures locales (minuit GMT).

Les autorités ont dévoilé l’identité des 20 enfants et six adultes qui ont perdu la vie dans ce massacre. La plupart des petites victimes étaient âgées entre six et sept ans. Le plus petit, Noah Pozner, avait eu six ans le 20 novembre, le plus âgé, Daniel Barden, sept ans, le 25 septembre.

"Ils étaient au CP", a expliqué le docteur Wayne Carver qui a supervisé les autopsies. Interrogé sur sa réaction lors de son arrivée sur les lieux de la tragédie, il a expliqué que c’était "la pire" qu'il ait vue. Le médecin légiste a également précisé que les victimes avaient toutes été visées à plusieurs reprises : "De trois à 11 fois pour les sept que j’ai examinés personnellement".

Afin d’atténuer leur choc, les parents ont été invités à identifier leurs enfants sur des photos. "Je ne sais pas comment parvenir à surmonter une chose pareille. Ma femme et moi-même ne savons pas comment appréhender cela ni comment continuer à vivre", a témoigné devant les journalistes Robbie Parker, dont la petite fille Emilie fait partie des victimes.

Le recueillement à Newtown

Un jeune homme renfermé

Selon les premiers éléments de l’enquête, le tueur présumé, Adam Lanza, a d’abord tué sa mère Nancy dans leur maison familiale avant de se rendre à l’école Sandy Hook où il est entré de force, muni de trois armes, deux pistolets et un fusil semi-automatique.

La police a affirmé avoir collecté de "très bons éléments" susceptibles d’expliquer le geste de ce jeune homme de 20 ans. "Nos enquêteurs sur la scène de crime […] ont rassemblé de très bons éléments [qu’ils] pourront utiliser pour, espérons-le, se faire une idée complète de comment – encore plus important de pourquoi- cela s’est passé", a déclaré le lieutenant de police Paul Vance.

La personnalité d’Adam Lanza reste encore floue. Selon des habitants, il aurait du mal à s’intégrer à l’école et sa mère l’aurait même retiré quelques années pour lui fournir un enseignement à domicile. Certains de ses anciens camarades de classe l’ont aussi décrit comme timide, solitaire et très intelligent, mais personne n’aurait imaginé qu’il puisse de commettre un tel massacre. 

Son père, Peter Lanza, a également publié un communiqué samedi dans lequel il explique son désarroi : "Aucun mot ne peut exprimer fidèlement notre chagrin. Nous ne parvenons pas à comprendre et nous essayons de trouver d’éventuelles réponses. Nous aussi, nous nous demandons pourquoi".

Une photo du tueur présumé, Adam Lanza, selon ABC

Une vive émotion

De nombreux habitants de Newtown se sont réunis samedi soir dans l’église catholique de la ville pour rendre hommage aux victimes.

Un peu partout aux Etats-Unis et dans le monde, cette tuerie a suscité des réactions horrifiées. Des minutes de silence vont être organisées ce dimanche lors de compétitions sportives, notamment les matchs de football américain. Les équipes des Giants et des Jets de New York vont porter sur leurs casques des étiquettes au nom de l’école primaire de Sandy Hook.

FRANCE 24 avec dépêches

 

Première publication : 16/12/2012

  • ÉTATS-UNIS

    Le tueur présumé de Newtown, "un garçon timide et intelligent"

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    Les opposants au port d'arme se mobilisent après la tuerie de Newtown

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    Obama exprime sa vive émotion après la tuerie de Newtown

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)