Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Centrafrique - forum pour la paix : comment relever le défi de la réconciliation nationale ?

En savoir plus

DÉBAT

Ukraine - l'UE contre la Russie : les "mistral" plus forts que les sanctions ?

En savoir plus

L’EUROPE DANS TOUS SES ÉTATS

Best of (Partie 2)

En savoir plus

L’EUROPE DANS TOUS SES ÉTATS

Best of (Partie 1)

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Le Festival de Carthage souffle ses 50 bougies !

En savoir plus

FOCUS

Angela Merkel au sommet de son pouvoir?

En savoir plus

MODE

Les collections de l'été 2015 déjà au salon Who's Next à Paris

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Xavier Bettel, Premier ministre luxembourgeois

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Alexander Stubb, Premier ministre finlandais

En savoir plus

  • Vidéo : à Khan Younès, les cortèges funéraires se succèdent

    En savoir plus

  • Gaza : "Nous devons aller jusqu'au bout de la mission", prévient Israël

    En savoir plus

  • Tour de France : Thibaut Pinot, une dose de "combativité", une dose de "déconne"

    En savoir plus

  • Plusieurs compagnies aériennes annulent leurs vols vers Israël

    En savoir plus

  • Vol MH17 : les boîtes noires vont être analysées au Royaume-Uni

    En savoir plus

  • Les négociations de paix en Centrafrique tournent court à Brazzaville

    En savoir plus

  • Londres relance l'enquête sur la mort de l'ex-espion russe Litvinenko

    En savoir plus

  • Les télévisions libanaises unissent leur voix pour soutenir Gaza

    En savoir plus

  • Le FBI accusé de transformer des citoyens musulmans en terroristes

    En savoir plus

  • Présidentielle indonésienne : victoire du réformateur Joko Widodo

    En savoir plus

  • Paris confirme la livraison du premier Mistral à Moscou, le second en suspens

    En savoir plus

  • Transferts : le Colombien James Rodriguez quitte Monaco pour le Real Madrid

    En savoir plus

  • Gaza : l'armée israélienne annonce la disparition d'un de ses soldats

    En savoir plus

  • Dunga sélectionneur : le manque d’imagination du football brésilien

    En savoir plus

  • À Sarcelles, des dignitaires juifs et musulmans ont prié pour la paix

    En savoir plus

  • Transferts : Patrice Evra quitte Manchester United pour la Juventus Turin

    En savoir plus

  • Gaza : au Caire, Ban Ki-moon et Kerry veulent arracher un cessez-le-feu

    En savoir plus

FRANCE

UMP : Copé et Fillon sont parvenus à un accord de "sortie de crise"

© AFP

Vidéo par FRANCE 24

Texte par Dépêche

Dernière modification : 18/12/2012

Après un mois de crise au sein de l'UMP, les candidats à la présidence du parti, Jean-François Copé et François Fillon, ont conclu un accord de "sortie de crise" qui prévoit l'organisation d'une nouvelle élection avant octobre 2013.

Jean-François Copé et François Fillon ont conclu lundi soir, après un mois de conflit, un accord de "sortie de crise" à l'UMP, qui prévoit notamment une nouvelle élection à la présidence du parti en septembre 2013, selon un communiqué conjoint des deux hommes transmis à l'AFP.

Selon cet accord "en sept points", "une nouvelle élection à la présidence de l'UMP aura lieu au plus tard avant la reprise de la session parlementaire ordinaire d'octobre 2013 et sera précédée d'une campagne électorale, qui devra se dérouler dans l'intersession" qui s'écoule du 1er juillet au 30 septembre. L'élection pourrait avoir lieu le 15 septembre pour le premier tour.

Outre M. Copé qui sera président de l'UMP jusqu'au nouveau scrutin, avec Luc Chatel comme vice-président délégué et Michèle Tabarot comme secrétaire générale, "une équipe dirigeante sera constituée", peut-on lire dans l'accord.

Elle comprendra notamment "un vice-président et une secrétaire générale déléguée", respectivement Laurent Wauquiez et Valérie Pécresse (qui faisaient partie du ticket Fillon), selon des sources UMP.

"Le reste de l'équipe dirigeante devra tenir compte de toutes les sensibilités et motions. L'équipe dirigeante ainsi constituée sera officiellement installée dans la première quinzaine de janvier et entraînera simultanément la réunification des groupes UMP" et R-UMP (groupe dissident filloniste) "à l'Assemblée nationale", indique l'accord.

Les deux hommes s'engagent par ailleurs à renoncer à toute action en justice: "Cet accord vaut engagement réciproque, pour le présent et pour le futur, de renonciation à toute procédure contentieuse interne et devant la justice concernant les élections du 18 novembre 2012". M. Copé a été proclamé président de l'UMP mais sa victoire était jusqu'à présent contestée par l'ancien Premier ministre.

"Une Haute autorité sera chargée de veiller à la stricte égalité des moyens alloués par le parti entre les candidats, dirigera et organisera seule tout le processus électoral sans interférence possible de la direction, de son cabinet ou des services de l'UMP", peut-on encore lire.

AFP

Première publication : 17/12/2012

  • POLITIQUE FRANÇAISE

    UMP : Copé se dit prêt à un nouveau vote en "septembre 2013", Fillon s'en "félicite"

    En savoir plus

  • POLITIQUE FRANÇAISE

    UMP : Fillon ne sera pas candidat en cas de nouveau vote

    En savoir plus

  • FRANCE

    Présidence de l'UMP : Copé et Fillon s’opposent sur la date d’un nouveau vote

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)