Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Tidjane Thiam, PDG de Prudential

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : accord signé pour la fin des hostilités

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Bartabas, le seigneur des chevaux

En savoir plus

FOCUS

Crimée : un été pas comme les autres

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Gwendal Rouillard, Secrétaire de la commission de la Défense et des forces armées

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Bolivie : au travail dès l'âge de 10 ans

En savoir plus

DÉBAT

Manifestation en soutien à Gaza : un rassemblement test pour le gouvernement

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Andy Serkis : l'homme à l'origine du singe

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Empathie et sympathie"

En savoir plus

Tous les jours, le regard des internautes sur l’actualité et un point tout en image sur ce qui fait le buzz sur la toile. Du lundi au vendredi, à 8h20.

SUR LE NET

SUR LE NET

Dernière modification : 18/12/2012

Après Newtown, le débat sur le traitement des maladies mentales

La fusillade de Newtown provoque un débat en ligne sur le traitement des maladies mentales aux Etats-Unis. Des activistes égyptiens s’attaquent au pouvoir en place à travers des graffitis. Et des internautes philippins souhaitent bannir Justin Bieber de leur pays.

Après Newtown, le débat sur le traitement des maladies mentales

Depuis la tuerie de vendredi qui a fait 26 victimes, dont une majorité d’enfants, dans une école primaire de Newtown, dans le Connecticut, le débat sur le contrôle des armes à feu fait rage aux Etats-Unis. Mais sur la Toile, la question du traitement des maladies mentales dans le pays a également été soulevée, alors qu’Adam Lanza, l’auteur présumé de la fusillade, a été décrit par ses proches comme un jeune homme perturbé souffrant d’une forme d’autisme.

Mère d’un enfant de 14 ans atteint de troubles mentaux, Liza Long a ainsi choisi de témoigner sur son blog. « Je suis la mère d’Adam Lanza », déclare-t-elle dans ce post où elle décrit notamment le comportement violent de son fils, en disant craindre qu’un jour, il ne soit pris à son tour d’un coup de folie meurtrière.

La blogueuse raconte ensuite les interventions de la police, les visites à l’hôpital, et les rendez-vous avec les services sociaux qui, à part envoyer son fils en prison, n’auraient pas d’autres solutions à proposer. La mère de famille considère donc qu’il est temps pour les Etats-Unis de revoir le système de prise en charge des maladies mentales pour aider les familles, et éviter des tragédies comme celle de Newtown.

Un témoignage qui a largement circulé via les réseaux sociaux ces derniers jours, suscitant des appels à réformer les services de santé mentale, même si certains internautes ont tenu à rappeler qu’il ne faut pas généraliser en associant systématiquement violence et troubles psychiatriques.

 

Égypte : des graffitis contre le pouvoir en place

Que ce soit pour honorer la mémoire des nombreux martyrs morts dans le combat pour la liberté ou tout simplement pour signifier leur colère à l’égard de l’ancien régime, les Egyptiens ont très largement eu recours aux graffitis pour commenter et immortaliser la révolution dans leur pays qui a conduit à la chute d’Hosni Moubarak. Un moyen d’expression dont se sert encore aujourd’hui une partie de la population mais pour s’en prendre au pouvoir en place.

En effet, comme l’illustrent ces différents clichés mis en ligne sur Flickr par le photographe Jonathan Rashad qui couvre les événements en Egypte, de nouvelles fresques murales ont récemment fait leur apparition sur les murs du Caire pour s’en prendre ouvertement au président Mohamed Morsi. Des graffitis qui présentent, entre autres, le chef de l’Etat sous les traits d’une pieuvre nageant dans une mer de sang ou qui accusent ses forces de sécurité de répandre la mort chez les opposants.

Et lorsqu’il ne s’agit pas de dessins, c’est à travers des messages sans équivoque que les opposants s’attaquent à Mohamed Morsi. Cette inscription réalisée dans la capitale explique ainsi au président que les murs qu’il érige pour se défendre ne le protégeront pas des révolutionnaires qui poursuivront leur combat pour la liberté aussi longtemps que nécessaire. Et ici, c’est un message l’appelant à quitter le pouvoir immédiatement et le traitant au passage d’imbécile qui a été rédigé par des activistes.

Des tags et des fresques murales qui sont généralement rapidement effacés par les autorités locales mais qui permettent néanmoins de se faire une idée du ressentiment qu’entretient une partie des Egyptiens à l’égard du nouveau pouvoir.

 

Un musée dédié à l’univers du web

Un musée entièrement dédié à l’univers d’Internet : c’est l’idée qu’a eue une agence de publicité hollandaise en créant « The Big Internet Museum ». Un site accessible à tous gratuitement et ouvert 24 heures sur 24 qui retrace notamment les évolutions successives et les améliorations qu’a connu la Toile depuis sa création et qui devrait plaire à la fois aux gens qui débutent sur Internet et à ceux nés avec le web et qui souhaiteraient en connaître un peu plus sur son histoire.

 

Tendance du jour sur les réseaux sociaux

#BanJustinBieber ou en français « bannissons Justin Bieber » sont les mots clés dont se servent depuis quelques jours les utilisateurs philippins des réseaux sociaux. Le jeune chanteur canadien est en effet accusé par de nombreux internautes du pays d’avoir manqué de respect à l’idole locale, le boxeur Manny Pacquiao défait pas KO la semaine dernière, en diffusant en ligne deux photos retouchées se moquant de l’athlète inconscient. Un affront inadmissible pour les fans de Pacquiao qui ont donc décidé de se mobiliser sur la Toile pour faire payer le prix de son insolence à la popstar.


Vidéo du jour

Les passagers du vol de nuit de la compagnie West Jet effectuant la liaison entre Calgary et Toronto se souviendront longtemps du processus d’embarquement auquel ils ont assisté début décembre. En effet, comme on peut le voir dans cette vidéo qui circule actuellement en ligne, des centaines d’employés du transporteur aérien ont surpris les voyageurs en organisant une gigantesque flash mob de Noël dans l’aérogare juste avant qu’ils ne montent dans l’avion. Une initiative sympathique qui semble avoir largement ravi l’ensemble des personnes présentes dans l’aéroport de Calgary…

Par Electron Libre

COMMENTAIRE(S)

Les archives

24/07/2014 Réseaux sociaux

Gaza : Tsahal et le Hamas s'affrontent aussi en ligne

Au sommaire de cette édition : le conflit à Gaza entre le Hamas et l’armée israélienne se déroule aussi en ligne ; aux Etats-Unis, la pratique du « coal rolling » prend de...

En savoir plus

23/07/2014 Réseaux sociaux

Des internautes juifs et arabes se mobilisent pour la paix

Au sommaire de cette édition : des internautes juifs et arabes se mobilisent pour la paix à Gaza ; une vidéo d’un enfant libanais frappant un jeune syrien choque la Toile ; et un...

En savoir plus

22/07/2014 Réseaux sociaux

Crash du vol MH17 : attention aux arnaques en ligne

Au sommaire de cette édition : des escrocs en ligne cherchent à tirer profit du crash du vol MH17 ; une partie du web australien dénonce la suppression de la taxe carbone ; et...

En savoir plus

21/07/2014 Réseaux sociaux

La Toile salue la mémoire des victimes du vol MH17

Au sommaire de cette édition : la Toile rend hommage aux victimes du vol MH17 abattu en Ukraine ; un opérateur Internet américain subit les foudres du web ; et une vidéo résume...

En savoir plus

19/07/2014 Réseaux sociaux

La bataille fait rage entre YouTube et les labels indépendants

Adèle, Shaka Ponk, Artic Monkeys... Des artistes que vous ne trouverez peut-être plus sur YouTube. Leurs producteurs n'acceptent pas le nouveau contrat de rémunération proposé...

En savoir plus