Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

France - budget 2015 : le gouvernement serre la ceinture (Partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

France - budget 2015 : le gouvernement serre la ceinture (Partie 1)

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

"Il faut une réponse globale" contre le terrorisme, dit le Premier ministre malien sur France 24

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sophie Marceau et Patrick Bruel en sex-addicts !

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

France : la politique familiale à l'heure des économies

En savoir plus

FOCUS

Ces réseaux salafistes qui inquiètent les autorités allemandes

En savoir plus

DÉBAT

Afghanistan : collaborer avec les États-unis... et les Taliban ?

En savoir plus

DÉBAT

Hong Kong se révolte : le pouvoir de Pékin face au défi démocratique

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Instituer l'Etat de droit en Chine"

En savoir plus

  • Ebola au Liberia : les chiffres de l'OMS sont "faux", affirme Ellen Johnson Sirleaf

    En savoir plus

  • En images : les ratés du Secret Service de la Maison Blanche

    En savoir plus

  • Barack Obama veut faire évoluer le "statu quo" entre Israéliens et Palestiniens

    En savoir plus

  • Ligue des champions : Monaco tient en échec le Zenit (0-0)

    En savoir plus

  • La France renforce son dispositif militaire pour lutter contre l'EI en Irak

    En savoir plus

  • Mondial de basket : les Françaises en quarts contre les Américaines

    En savoir plus

  • Gérard Larcher élu sans surprise président du Sénat

    En savoir plus

  • Ebola : Alpha Condé exige "une réponse globale" pour combattre l'épidémie

    En savoir plus

  • Affaire Bygmalion : deux proches de Jean-François Copé mis en examen

    En savoir plus

  • UFC-Que Choisir vs Foncia : l’action de groupe loin de la "class action"

    En savoir plus

  • Le PIB britannique dopé par la drogue et la prostitution

    En savoir plus

  • Erdogan s'engage contre l'EI mais garde comme priorité la chute du régime syrien

    En savoir plus

  • Les musées français les plus visités bientôt ouverts sept jours sur sept

    En savoir plus

  • Ces réseaux salafistes qui inquiètent les autorités allemandes

    En savoir plus

  • Foot américain : un joueur musulman sanctionné pour une prière

    En savoir plus

EUROPE

Les nationalistes s'accordent sur un référendum d'autodétermination en 2014

© AFP

Texte par Dépêche

Dernière modification : 18/12/2012

Le parti CiU du nationaliste Artur Mas, qui domine le Parlement catalan, et le parti indépendantiste d'opposition ERC se sont entendus sur la convocation d'un référendum d'autodétermination de la Catalogne en 2014.

Le parti CiU du président du gouvernement régional de Catalogne, le nationaliste Artur Mas, et le parti indépendantiste d'opposition ERC sont parvenus mardi à un accord sur la convocation d'un référendum d'autodétermination de la Catalogne en 2014, ont annoncé les deux partis.

"Nous sommes arrivés à un accord pour convoquer le référendum en 2014", a déclaré à l'AFP Sergi Sol, chef du service de presse de l'ERC.

"Il y a un accord" qui prévoit de convoquer un référendum "dans le courant de 2014", a confirmé une porte-parole de la CiU . "Il n'y a pas encore de date précise", a-t-elle ajouté.

Les deux partis ont toutefois souligné que la consultation pourrait être reportée s'il y avait des raisons pertinentes de le faire.

"Ils ont décidé la date, ils se sont mis d'accord sur 2014, et il y a une annexe (à cet accord) qui dit que s'il y avait une cause de force majeure, on pourrait, avec l'accord des deux parties, reporter" le référendum, a déclaré M. Sol.

Pour lui, cependant, "le seul motif qui pourrait retarder la convocation (du référendum) serait la chute d'une bombe atomique".

Les nationalistes de droite de la CiU (Convergencia i Unio) et les indépendantistes de gauche de l'ERC (Esquerra Republicana de Catalunya) négociaient la question d'un référendum et d'autres questions depuis les élections régionales du 25 novembre.

Ces élections ont été marquées par un échec de la CiU, qui continue à dominer le Parlement catalan mais avec une majorité réduite, et par une poussée d'ERC, devenue la deuxième force politique de Catalogne.

Le chef de l'ERC, Oriol Junqueras, a déclaré ne pas vouloir entrer dans un gouvernement de coalition, mais a promis en tant que leader de l'opposition son soutien à la CiU.

"Il y a un accord total sur le cadre de la consultation, et donc la réunion s'est très bien passée", a déclaré M. Junqueras à la presse à l'issue de sa rencontre avec M. Mas. "Il y aura un accord qui garantira la force et la stabilité du gouvernement de Catalogne", a-t-il dit.

AFP

Première publication : 18/12/2012

  • ESPAGNE

    La Catalogne face à la tentation séparatiste

    En savoir plus

  • ESPAGNE

    En Catalogne, les nationalistes reculent face à la gauche aux élections régionales

    En savoir plus

  • ESPAGNE

    En Catalogne, les nationalistes reculent face à la gauche aux élections régionales

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)