Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

ICI L'EUROPE

Traité transatlantique : les consommateurs lésés ?

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Dacian Ciolos, commissaire européen à l'Agriculture et au Développement rural

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Le hip-hop fusion à la française

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : à Kobané, la colère des Kurdes contre la Turquie

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

La Tunisie se prépare à voter

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Nouvelle tentative pour mettre fin au conflit entre Kiev et Moscou

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Sommet européen sur l'emploi : la croissance à l'ordre du jour

En savoir plus

REPORTERS

L'héritage du président Mujica en Uruguay

En savoir plus

ÉLÉMENT TERRE

La chasse au carbone

En savoir plus

  • Ankara va faciliter le passage des peshmerga vers Kobané

    En savoir plus

  • L'armée suédoise traque un introuvable sous-marin russe

    En savoir plus

  • Ebola : le transport aérien, dossier épineux de la gestion de l’épidémie

    En savoir plus

  • Procès des journalistes en Papouasie : "Ils n’ont pas commis de faute très grave"

    En savoir plus

  • Tout ce que vous pensez savoir sur Ebola... et qui est faux !

    En savoir plus

  • L’Algérie refuse de remplacer le Maroc pour l’organisation de la CAN-2015

    En savoir plus

  • François Hollande inaugure la Fondation Vuitton à Paris

    En savoir plus

  • Paris et Berlin s'entendent pour stimuler l'investissement en Europe

    En savoir plus

  • Vidéo : à Kobané, la colère des Kurdes contre la Turquie

    En savoir plus

  • Ebola : réunion de l'UE pour mieux lutter contre le virus

    En savoir plus

  • Kate et William attendent leur deuxième enfant pour avril

    En savoir plus

  • Quand l’EI ne veut plus que ses militants postent de selfies

    En savoir plus

  • La crainte s'empare des Iraniennes après des attaques à l'acide

    En savoir plus

  • Le gouvernement japonais fragilisé après la démission de deux ministres

    En savoir plus

  • À Hong Kong, l'exécutif accuse des "forces étrangères" d'être à la manœuvre

    En savoir plus

EUROPE

Les nationalistes s'accordent sur un référendum d'autodétermination en 2014

© AFP

Texte par Dépêche

Dernière modification : 18/12/2012

Le parti CiU du nationaliste Artur Mas, qui domine le Parlement catalan, et le parti indépendantiste d'opposition ERC se sont entendus sur la convocation d'un référendum d'autodétermination de la Catalogne en 2014.

Le parti CiU du président du gouvernement régional de Catalogne, le nationaliste Artur Mas, et le parti indépendantiste d'opposition ERC sont parvenus mardi à un accord sur la convocation d'un référendum d'autodétermination de la Catalogne en 2014, ont annoncé les deux partis.

"Nous sommes arrivés à un accord pour convoquer le référendum en 2014", a déclaré à l'AFP Sergi Sol, chef du service de presse de l'ERC.

"Il y a un accord" qui prévoit de convoquer un référendum "dans le courant de 2014", a confirmé une porte-parole de la CiU . "Il n'y a pas encore de date précise", a-t-elle ajouté.

Les deux partis ont toutefois souligné que la consultation pourrait être reportée s'il y avait des raisons pertinentes de le faire.

"Ils ont décidé la date, ils se sont mis d'accord sur 2014, et il y a une annexe (à cet accord) qui dit que s'il y avait une cause de force majeure, on pourrait, avec l'accord des deux parties, reporter" le référendum, a déclaré M. Sol.

Pour lui, cependant, "le seul motif qui pourrait retarder la convocation (du référendum) serait la chute d'une bombe atomique".

Les nationalistes de droite de la CiU (Convergencia i Unio) et les indépendantistes de gauche de l'ERC (Esquerra Republicana de Catalunya) négociaient la question d'un référendum et d'autres questions depuis les élections régionales du 25 novembre.

Ces élections ont été marquées par un échec de la CiU, qui continue à dominer le Parlement catalan mais avec une majorité réduite, et par une poussée d'ERC, devenue la deuxième force politique de Catalogne.

Le chef de l'ERC, Oriol Junqueras, a déclaré ne pas vouloir entrer dans un gouvernement de coalition, mais a promis en tant que leader de l'opposition son soutien à la CiU.

"Il y a un accord total sur le cadre de la consultation, et donc la réunion s'est très bien passée", a déclaré M. Junqueras à la presse à l'issue de sa rencontre avec M. Mas. "Il y aura un accord qui garantira la force et la stabilité du gouvernement de Catalogne", a-t-il dit.

AFP

Première publication : 18/12/2012

  • ESPAGNE

    La Catalogne face à la tentation séparatiste

    En savoir plus

  • ESPAGNE

    En Catalogne, les nationalistes reculent face à la gauche aux élections régionales

    En savoir plus

  • ESPAGNE

    En Catalogne, les nationalistes reculent face à la gauche aux élections régionales

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)