Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

France - budget 2015 : le gouvernement serre la ceinture (Partie 1)

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

"Il faut une réponse globale" contre le terrorisme, dit le Premier ministre malien sur France 24

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sophie Marceau et Patrick Bruel en sex-addicts !

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

France : la politique familiale à l'heure des économies

En savoir plus

FOCUS

Ces réseaux salafistes qui inquiètent les autorités allemandes

En savoir plus

DÉBAT

Afghanistan : collaborer avec les États-unis... et les Taliban ?

En savoir plus

DÉBAT

Hong Kong se révolte : le pouvoir de Pékin face au défi démocratique

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Instituer l'Etat de droit en Chine"

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Guerre pour un barrage en Colombie et la sanglante chasse aux dauphins des Îles Feroé

En savoir plus

  • La France renforce son dispositif militaire pour lutter contre l'EI en Irak

    En savoir plus

  • En images : les ratés du Secret Service de la Maison Blanche

    En savoir plus

  • Ebola au Liberia : la situation "en voie de stabilisation", selon Ellen Johnson Sirleaf

    En savoir plus

  • Barack Obama veut faire évoluer le "statu quo" entre Israéliens et Palestiniens

    En savoir plus

  • Ebola : Alpha Condé exige "une réponse globale" pour combattre l'épidémie

    En savoir plus

  • Affaire Bygmalion : deux proches de Jean-François Copé mis en examen

    En savoir plus

  • UFC-Que Choisir vs Foncia : l’action de groupe loin de la "class action"

    En savoir plus

  • Le PIB britannique dopé par la drogue et la prostitution

    En savoir plus

  • Erdogan s'engage contre l'EI mais garde comme priorité la chute du régime syrien

    En savoir plus

  • Les musées français les plus visités bientôt ouverts sept jours sur sept

    En savoir plus

  • Ces réseaux salafistes qui inquiètent les autorités allemandes

    En savoir plus

  • Foot américain : un joueur musulman sanctionné pour une prière

    En savoir plus

  • Budget 2015 : la baisse des dépenses à pas feutrés

    En savoir plus

  • Rentrée des classes meurtrière à Donetsk

    En savoir plus

  • En images : Hong Kong sous haute tension pour la fête nationale chinoise

    En savoir plus

FRANCE

Dominique Strauss-Kahn reste mis en examen dans l'affaire du Carlton de Lille

Vidéo par Laure MANENT

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 19/12/2012

La cour d'appel de Douai a rejeté les requêtes en nullité déposées par les avocats de Dominique Strauss-Kahn dans l'affaire dite du Carlton de Lille. L'ancien directeur général du FMI reste mis en examen pour proxénétisme aggravé en bande organisée.

Dominique Strauss-Kahn reste mis en examen dans l'affaire de proxénétisme dite du Carlton de Lille, après le rejet par la chambre de l'instruction de la cour d'appel de Douai des demandes de nullité soulevées par ses avocats, ont annoncé mercredi ses conseils.

"M. Dominique Strauss-Kahn prend acte de la décision de la chambre de l'instruction (...) et va former un pourvoi en cassation", ont indiqué ses défenseurs dans un communiqué.

"Le parquet général confirme que par arrêt rendu ce jour, la chambre de l'instruction de la cour d'appel de Douai a rejeté les demandes de nullité de procédure dans l'affaire dite du Carlton", a déclaré dans un communiqué distinct le parquet général.

Les avocats de M. Strauss-Kahn qui a conclu le 10 décembre dernier un accord à l'amiable avec la femme de chambre du Sofitel de New York qui l'accusait de viol, avaient demandé l'annulation de l'instruction et de la mise en examen de leurs clients pour proxénétisme aggravé en bande organisée.

Ils ont immédiatement annoncé ce mercredi qu'ils allaient se pourvoir en cassation contre cette décision de la chambre d'instruction de la cour d'appel de Douai.

"La défense de M. Dominique Strauss-Kahn a la certitude qu'il sera finalement lavé des accusations absurdes de proxénétisme dont il fait l'objet, accusations qui heurtent tout autant le bon sens que l'analyse juridique", écrivent ses avocats Frédérique Baulieu, Henri Leclerc et Richard Malka.

Dominique Strauss-Kahn a reconnu lors d'auditions avoir participé à des soirées libertines avec des femmes dont il affirme avoir ignoré qu'il s'agissait de prostituées.

Mais les juges estiment que Dominique Strauss-Kahn ne pouvait ignorer la profession des femmes qui participaient à ces soirées et affirment que l'ancien directeur général du FMI sollicitait leur présence, d'où l'accusation de proxénétisme.

France 24 avec dépêches

 

Première publication : 19/12/2012

  • AFFAIRE DU SOFITEL

    DSK, Diallo et les dessous de la transaction

    En savoir plus

  • AFFAIRE DU CARLTON

    Le parquet de Lille classe sans suite l'enquête pour viol contre DSK

    En savoir plus

  • FRANCE

    Les avocats de DSK dénoncent un acharnement des médias et de la justice

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)