Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Jean-Pierre Chevènement embourbé dans les gaffes

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Libreville retient son souffle dans l'attente des résultats de la présidentielle

En savoir plus

LE DÉBAT

"Islam de France" : l'équation à résoudre du gouvernement.

En savoir plus

LE DÉBAT

"Islam de France" : l'équation à résoudre du gouvernement.

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Puppa Lek Sen, héritier du reggae africain

En savoir plus

FOCUS

Proche-Orient : l’essor du tourisme politique

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Tensions entre Grecs et réfugiés sur l’île de Chios

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Le plan pour l'islam de France

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

États-Unis : Yellen promet une hausse progressive des taux, les marchés réagissent

En savoir plus

Moyen-orient

Victime d'une attaque cérébrale, Jalal Talabani va être soigné en Allemagne

© AFP

Texte par Dépêche

Dernière modification : 19/12/2012

Hospitalisé à Bagdad à la suite d’une attaque cérébrale, le président irakien Jalal Talabani, âgé de 79 ans, va être transféré en Allemagne pour y recevoir des soins. Son état de santé est stable, selon les autorités.

Le président irakien Jalal Talabani, 79 ans, hospitalisé d'urgence depuis lundi à Bagdad, sera transféré en Allemagne pour y recevoir des soins, ont indiqué mercredi un responsable et l'un de ses médecins.

"L'état du président s'améliore, et il sera transféré dans un hôpital en Allemagne demain" jeudi, a déclaré à l'AFP le Dr Najmeddine Karim, l'un des médecins soignant M. Talabani. La télévision officielle irakienne avait indiqué que M. Talabani avait été victime d'une attaque cérébrale et la présidence avait parlé d'un "durcissement des artères".


Barzan Cheikh Othman, le plus haut responsable en charge de la presse au sein du bureau de M. Talabani a précisé qu'une équipe de médecins venus d'Irak, d'Allemagne et de Grande-Bretagne au chevet du président avait décidé de le transférer en Allemagne.

Auparavant, plusieurs sources avaient fait état d'une amélioration de son état de santé.

Premier président kurde d'Irak depuis 2005, après le renversement du président Saddam Hussein, M. Talabani, 79 ans, avait été admis lundi soir dans l'unité des soins intensifs à la Cité médicale.

En vertu de la Constitution irakienne, "le vice-président de la République remplace le président en cas de vacance du poste pour n'importe quelle raison, et le Parlement devra élire un nouveau président, dans une période n'excédant pas les 30 jours à partir de la date à laquelle le poste est devenu vacant".

AFP

Première publication : 19/12/2012

  • IRAK

    Jalal Talabani, président avisé, se remet après une attaque cérébrale

    En savoir plus

  • Kurdistan irakien : le revers du boum économique

    En savoir plus

  • IRAK - EXCLUSIF

    Le président Jalal Talabani ne signera pas l'ordre d'exécution de Tarek Aziz

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)