Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

James Foley : "sur la piste de l'égorgeur"

En savoir plus

DÉBAT

Irak : comment lutter contre l'organisation de l'État islamique ?

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Dette argentine : la réplique de la justice américaine

En savoir plus

DÉBAT

UE - États-Unis - Russie : le double-jeu des sanctions

En savoir plus

SUR LE NET

La Toile boycotte la vidéo de l'exécution de James Foley

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Nos étoiles contraires", sortez vos mouchoirs !

En savoir plus

FOCUS

La bataille du salaire minimum aux États-Unis

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Benjamin Stora : "Les Français connaissent assez mal l’histoire de l’immigration"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Barbarie"

En savoir plus

  • Vol MH17 : les victimes malaisiennes rapatriées à Kuala Lumpur

    En savoir plus

  • Selon le Pentagone, neutraliser l'EI passe par une intervention en Syrie

    En savoir plus

  • 22 août 1914 : le jour le plus meurtrier de l'histoire de France

    En savoir plus

  • Mohamed Deif, plus que jamais ennemi juré d'Israël

    En savoir plus

  • Ebola : les deux Américains traités au sérum ZMapp sont guéris

    En savoir plus

  • Sans surprise, Erdogan choisit Davutoglu au poste de Premier ministre turc

    En savoir plus

  • Ligue 1 : Brandao suspendu provisoirement après son coup de tête

    En savoir plus

  • Riposte contre l’EI en Irak : "On assiste à un jeu très cynique"

    En savoir plus

  • Ebola : "Moi, je refuse de faire un vol vers Conakry"

    En savoir plus

  • La Tunisie et l'Égypte ferment leurs frontières aériennes avec la Libye

    En savoir plus

  • À Bangui, plusieurs centaines de manifestants réclament le départ des soldats français

    En savoir plus

  • Yémen : ultimatum de la rébellion chiite qui exige la démission du gouvernement

    En savoir plus

  • Gaza : trois commandants du Hamas tués dans un raid israélien

    En savoir plus

  • Présidentielle au Brésil : la candidature de Marina Silva menace Dilma Rousseff

    En savoir plus

  • Syrie - Irak : le pape François tantôt pacifiste, tantôt interventionniste

    En savoir plus

EUROPE

Législatives : Monti pas candidat mais prêt à diriger le pays

© AFP

Vidéo par FRANCE 24

Texte par Dépêche

Dernière modification : 23/12/2012

Le président démissionnaire du Conseil italien ne compte pas se présenter aux élections législatives des 24 et 25 février prochains. Il affirme toutefois être prêt à étudier toute proposition émanant d'une formation en adéquation avec ses idées.

Le chef du gouvernement italien Mario Monti a affirmé dimanche qu'il ne serait pas candidat aux élections générales de février, mais s'est déclaré prêt à diriger le pays si le Parlement le réclamait.

"Aux forces qui manifesteront une adhésion convaincue et crédible au programme Monti, je suis prêt à donner mon opinion, mes encouragements, et si on me le demande, à les diriger. Je suis prêt à assumer un jour, si les circonstances le veulent, les responsabilités qui me seraient confiées par le Parlement", a déclaré M. Monti lors d'une conférence de presse.

"Si on me le demande, je suis prêt à assumer mes responsabilités", a-t-il redit un peu plus tard.

"Je ne me range avec personne, je voudrais que les parties et les forces sociales se confrontent sur les idées". "Ce qui est important ce sont les idées, et j'espère qu'elles seront partagées par une majorité au Parlement", a-t-il ajouté, en appelant de ses vœux "une majorité ample" qui inclue les centristes et le centre-gauche.


"Mon programme n'est pas adressé au centre, à la droite ou à la gauche. C'est un programme adressé à tous, à quiconque le trouve digne d'intérêt", a-t-il précisé, souhait que son agenda serve à "clarifier et unir les forces".


M. Monti, qui a démissionné après avoir perdu la confiance du parti de son prédécesseur Silvio Berlusconi, était pressé par certains milieux industriels, catholiques et centristes de se lancer dans la bataille politique. Il n'a toutefois pas exclu que ces forces utilisent son nom lors de la campagne électorale.

AFP

Première publication : 23/12/2012

COMMENTAIRE(S)