Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le gouvernement israélien utilise la mort de James Foley pour sa communication

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Une rentrée politique sous tension

En savoir plus

#ActuElles

Réfugiés de Centrafrique: préserver son honneur et sa dignité

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

RDC : L'opposant Tshisekedi en convalescence à Bruxelles

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : manifestations contre la France au PK5

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Émeutes de Ferguson : Obama face à la question raciale

En savoir plus

TECH 24

Transports du futur : quand la réalité dépasse la fiction

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Philippe Ramette fait son éloge de la contemplation

En savoir plus

DÉBAT

UE - États-Unis - Russie : le double-jeu des sanctions

En savoir plus

  • Angela Merkel est à Kiev, le convoi russe a quitté l'Ukraine

    En savoir plus

  • RD Congo : les victimes du "colonel 106" racontent leur calvaire

    En savoir plus

  • Les deux nouveaux satellites Galileo placés sur la mauvaise orbite

    En savoir plus

  • Le Hamas signe la demande d’adhésion palestinienne à la CPI

    En savoir plus

  • 2e division blindée : "Nous étions des frères"

    En savoir plus

  • Philippe Ramette fait son éloge de la contemplation

    En savoir plus

  • Attentat-suicide meurtrier contre le QG des renseignements à Bagdad

    En savoir plus

  • Gaza : intensification des frappes après la mort d’un enfant israélien

    En savoir plus

  • Meurtre de James Foley : Washington n'exclut pas de frapper l'EI en Syrie

    En savoir plus

  • Un nouveau gouvernement de large ouverture formé en Centrafrique

    En savoir plus

  • Vidéo : après la reprise du barrage de Mossoul, les Kurdes déminent la zone

    En savoir plus

  • Doublé historique des Français au 100 m libre, Manaudou décroche l'or

    En savoir plus

  • Ahmet Davutoglu, l'homme qui ne fait aucune ombre à Erdogan

    En savoir plus

  • Quelles options pour l’administration Obama contre l’EI en Syrie ?

    En savoir plus

  • Irak : près de 70 morts dans l'attaque d'une mosquée sunnite

    En savoir plus

Economie

Twitter mis en cause après une vague de messages homophobes

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 23/12/2012

Le Parti socialiste a vivement réagi, ce dimanche, après la multiplication des messages homophobes sur le site de microblogging Twitter. Cette polémique survient quelques mois après l'affaire du hashtag "#unbonjuif".

Après les hashtags antisémites "#unbonjuif", en octobre dernier, Twitter relance la polémique avec le mot clef "#SiMonFilsEstGay". Depuis samedi, date de son apparition sur le site de microblogging, le hashtag a provoqué une vague de tweets hostiles aux homosexuels. À tel point que le Parti socialiste (PS) a interpellé, ce dimanche, les responsables de Twitter au sujet du "déferlement de propos homophobes".

"Cette situation est préoccupante : il y a quelques semaines déjà, une grande émotion avait été suscitée par un flot de propos antisémites tenus autour du hashtag '#unbonjuif'. Ces propos ne sont pas seulement choquants et odieux, ils sont interdits par la loi", écrivent dans un communiqué les secrétaires nationaux du PS aux médias et aux questions de société, Philippe Buisson et Marc Coatanéa.

"Nous demandons donc à Twitter de faire respecter la loi française sur son site. Les discriminations, le racisme, l'antisémitisme, l'homophobie et les appels à la haine sont illégaux et punis par la loi : leur expression sur Internet ne fait pas exception à cette règle", ajoutent les deux responsables socialistes.

"Les réseaux sociaux dédiés à la convivialité et au débat ne doivent pas être dévoyés par ceux qui veulent libérer la parole discriminatoire ou raciste. Le PS rappelle son engagement déterminé contre toutes les discriminations qui doivent être combattues par la loi mais aussi par l'éducation et par le partage des valeurs républicaines", conclut le communiqué.

Dimanche à la mi-journée, le hashtag "#SiMaFilleRamèneUnNoir", avait pris le relais dans les tendances les plus populaires répertoriées sur le réseau social.

FRANCE 24 avec dépêches

 

Première publication : 23/12/2012

  • INTERNET

    Un tweet antisémite dans le collimateur de la justice française

    En savoir plus

  • FRANCE

    Sur Twitter, les partisans du mariage gay contre-attaquent avec sarcasme

    En savoir plus

  • INTERNET

    Twitter accepte d’effacer les messages "#unbonjuif" en France

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)