Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Au Ghana, la présidentielle s’annonce serrée

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Premier contact", les extra-terrestres ont la parole

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Le japonais SoftBank veut investir 50 milliards aux Etats-Unis

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Angel Merkel, la stabilité dans la tourmente ?"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"La France, championne des inégalités scolaires"

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Alep : la guerre vue à travers les tweets d'une enfant

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Cazeneuve, ce "frère"

En savoir plus

LE DÉBAT

Manuel Valls quitte Matignon : dernier remaniement en France

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Rebsamen : "Un président sortant ne doit pas se soumettre à une primaire"

En savoir plus

Moyen-orient

Le chef de la police militaire syrienne fait défection

© AFP

Texte par Dépêche

Dernière modification : 26/12/2012

Dans une vidéo publiée sur le site YouTube, le chef de la police syrienne explique avoir fait défection et dénonce les massacres perpétrés par l'armée régulière. L'insurgé a rallié les forces de l'opposition du pays.

Le chef de la police militaire syrienne a fait défection et s'est rallié aux insurgés en lutte contre le régime de Bachar al Assad, a-t-on appris mercredi.

Dans une vidéo mise en ligne sur le site YouTube, le général Abdelaziz Jassim al Chalal explique sa décision par le fait que "l'armée se détourne de sa mission première de protéger le pays". Il dénonce aussi "sa transformation en bandes vouées aux  meurtres et à la destruction".

"L'armée a détruit des villes et des villages et commis des massacres contre une population sans arme qui manifestait pour réclamer la liberté", ajoute-t-il.

Sa défection a été confirmée par une source proche de la sécurité syrienne, qui en a minimisé la portée.

"Chalal a fait défection, mais il devait prendre sa retraite dans un mois, il a simplement fait défection pour jouer les héros", a dit cette source.

Selon certaines sources au sein de la rébellion, le général Chalal se serait enfui en Turquie.

Reuters

Première publication : 26/12/2012

  • RELIGION

    Le pape Benoît XVI demande l'arrêt de "l'effusion de sang" en Syrie

    En savoir plus

  • MOYEN-ORIENT

    Noël en Syrie : les chrétiens pas vraiment à la fête

    En savoir plus

  • SYRIE

    Les armes chimiques syriennes sont toujours en sécurité, selon Israël

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)