Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

L'Afrique à Paris !

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

La route rebelle de Nouvelle-Caledonie et les étudiants reconstruisent Tripoli

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Graham Watson, président du Parti des Libéraux et Démocrates pour l'Europe

En savoir plus

ICI L'EUROPE

UE : avec Pierre Moscovici, un changement de cap économique ?

En savoir plus

DÉBAT

Manuel Valls à Berlin : prendre exemple sur le modèle allemand ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Enlèvement d'un Français en Algérie

En savoir plus

DÉBAT

Organisation de l'État islamique : à quel jeu joue la Turquie ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le retour de Nicolas Sarkozy n'est pas une solution pour la France"

En savoir plus

  • Arrestation à Orly de trois jihadistes présumés, dont le mari de Souad Merah

    En savoir plus

  • Les lycéennes et collégiennes turques autorisées à porter le voile islamique

    En savoir plus

  • Les États-Unis frappent le cœur de l’EI en Syrie

    En savoir plus

  • L'armée israélienne abat un avion de chasse syrien au-dessus du Golan

    En savoir plus

  • La justice autorise l'adoption d'enfants nés d'une PMA à l'étranger

    En savoir plus

  • Les Kurdes syriens réfugiés à Erbil prêts à repartir au combat contre l'EI

    En savoir plus

  • Rapt du Français en Algérie : qui se cache derrière les "Soldats du califat" ?

    En savoir plus

  • Prison à vie pour Ilham Tohti : "Ils ont créé un 'Mandela ouïghour'"

    En savoir plus

  • L'armée tue deux Palestiniens accusés de la mort des adolescents israéliens

    En savoir plus

  • Le président chinois, principal absent du sommet sur le climat

    En savoir plus

  • L'Afrique à Paris !

    En savoir plus

  • Présidentielle tunisienne : le point sur les candidats

    En savoir plus

  • Un million de bébés européens nés grâce à Erasmus

    En savoir plus

  • Le report du projet de Transavia Europe ne suffit pas aux pilotes d'Air France

    En savoir plus

  • Apple bat des records de ventes avec ses nouveaux iPhone

    En savoir plus

  • Menaces contre la France : "L'EI a décidé d’exporter le conflit en Occident"

    En savoir plus

Asie - pacifique

L’étudiante violée dans un bus en Inde est entre la vie et la mort

© AFP

Vidéo par Ludovic de Foucaud

Texte par Dépêche

Dernière modification : 28/12/2012

Transférée à Singapour pour une greffe d’organes, l’étudiante indienne de 23 ans battue et violée par six hommes, le 16 décembre, dans un bus de New Delhi, est dans un état critique, selon le Mount Elizabeth Hospital où elle a été admise jeudi.

Une étudiante dont le viol en Inde a mis au jour les violences faites aux femmes dans ce pays souffre, en plus de ses problèmes d'intestins, d'une infection pulmonaire et d'une lésion cérébrale et "elle lutte contre la mort", ont indiqué vendredi ses médecins singapouriens.

"La patiente lutte contre la mort", a déclaré dans un communiqué le directeur du Mount Elizabeth Hospital de Singapour où elle avait été transférée jeudi de New Delhi, dans un état critique.

"Les examens réalisés par notre équipe médicale à son admission à l'hôpital hier (jeudi) ont révélé (...) une infection de ses poumons et de son abdomen, ainsi qu'une lésion cérébrale importante", a ajouté Kelvin Loh.

Cette étudiante en kinésithérapie de 23 ans, dont le nom n'a pas été révélé, a subi trois interventions abdominales depuis son attaque brutale, le 16 décembre, à bord d'un autobus par six hommes qui l'ont violée, battue à coups de barre de fer puis jetée hors du véhicule.

Elle souffre de graves blessures intestinales et a fait un arrêt cardiaque avant son départ pour Singapour, a précisé M. Loh. Elle a été transférée dans la cité-Etat pour une probable greffe d'organes, selon des sources médicales indiennes.

Elle restait "dans un état extrêmement critique" vers 03H00 GMT vendredi et se trouvait en soins intensifs, prise en charge par une équipe médicale pluridisciplinaire qui "travaille sans relâche pour la soigner (...) et stabiliser son état", a indiqué Kelvin Loh.

L'agression de la jeune femme a provoqué une vague d'indignation dans le pays, des manifestations -- parfois violentes -- dans le centre de Delhi, une intervention télévisée du Premier ministre Manmohan Singh et la création d'une commission d'enquête.

AFP

Première publication : 27/12/2012

  • INDE

    Le Premier ministre indien tente d’apaiser la colère après le viol d’une étudiante

    En savoir plus

  • INDE

    Un policier tué lors d'une manifestation contre le viol d’une étudiante en Inde

    En savoir plus

  • INDE

    Sous la pression de la rue, l'Inde envisage la peine de mort pour un viol collectif

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)