Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Wikileaks dénonce les États utilisant des logiciels espions

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"La confiance en peau de chagrin"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

"La grève à Air France doit s'arrêter"

En savoir plus

DÉBAT

Grand oral de Manuel Valls : confiance renouvelée mais majorité fragilisée ?

En savoir plus

DÉBAT

Immigration clandestine : l'Europe impuissante ?

En savoir plus

FOCUS

Immigration en Méditerranée : prêts à risquer leur vie pour rejoindre l’Europe

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Margaret Atwood, la reine du roman d’anticipation est de retour !

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

Vote de confiance : Manuel Valls sera-t-il soutenu par sa majorité ?

En savoir plus

TECH 24

Apple, IFA, cours de code : c'est la rentrée high-tech !

En savoir plus

  • Vidéo : dernier jour pour mobiliser les indécis sur le référendum en Écosse

    En savoir plus

  • Filière jihadiste : six personnes interpellées près de Lyon, des armes saisies

    En savoir plus

  • Barack Obama appelle le monde à "agir vite" face à Ebola

    En savoir plus

  • Jack Ma et son Alibaba superstars de Wall Street

    En savoir plus

  • Premières élections démocratiques aux îles Fidji depuis 2006

    En savoir plus

  • Valls obtient la confiance des députés malgré l'abstention des "frondeurs"

    En savoir plus

  • EI, EIIL, Daech, comment appeler les jihadistes en Irak et en Syrie ?

    En savoir plus

  • Au moins 67 Sud-Africains tués dans l'effondrement d'un immeuble à Lagos

    En savoir plus

  • Zinedine Zidane se verrait bien un jour sélectionneur des Bleus

    En savoir plus

  • Un obus tiré de Gaza vers Israël, le premier depuis la trêve

    En savoir plus

  • Ligue des champions : Monaco s'impose, le Real cartonne

    En savoir plus

  • Didier Guillaume : "Le Medef se comporte très mal"

    En savoir plus

  • L’inavouable alliance des États-Unis et de l’Iran contre l’EI

    En savoir plus

  • Exposition : Niki de Saint Phalle, une sacrée nana, au Grand Palais

    En savoir plus

SPORT

Les flops sportifs de 2012

© AFP | L'Américain Lance Armstrong, déchu de ses sept titres du Tour de France.

Texte par Stéphanie TROUILLARD

Dernière modification : 28/12/2012

Les scandales se sont succédé cette année dans le monde du sport. La pire chute revient à l'ancien champion cycliste américain Lance Armstrong qui a finalement été reconnu coupable de dopage organisé et qui a perdu l'essentiel de ses titres.

Alors que les exploits ont été nombreux lors des Jeux olympiques et paralympiques,  l'actualité sportive a aussi été émaillée de faits divers ou de graves déconvenues. Voici une sélection des dix plus grands flops de 2012 sur la planète sport.

1- La chute du roi Lance Armstrong

Affaire Armstrong : "Le sport de haut niveau est une école de la triche"

Les scandales de dopage ont fini par rattraper le cycliste américain Lance Armstrong. Après des années de suspicion, l'agence américaine antidopage (Usada) a finalement reconnu au mois d'août la culpabilité de l'ancien champion. Le Texan, qui a toujours clamé son innocence, a été radié à vie et a perdu tous ses titres remportés depuis 1998, dont ses sept titres du Tour de France. Le "héros" revenu d'un cancer restera dans l'histoire comme un coureur dopé aux injections d'EPO, aux transfusions sanguines et aux pilules de testostérone.

2- Le handball français éclaboussé

Sport populaire et jouissant d'une bonne réputation, le handball français s'est retrouvé dans la tourmente en 2012. Les déboires de l'équipe de France ont commencé quelques heures après sa victoire en finale des Jeux olympiques contre la Suède (22 -21), le 12 août dernier. Dans l’euphorie de leur sacre, certains joueurs - dont la star Nikola Karabatic - ont démonté le plateau d'une émission télévisée. En septembre, les frères Karabatic se sont retrouvés une nouvelle fois dans les pages des faits divers, suspectés de paris truqués lors d'un match du championnat de France. Les prodiges du handball français ont même été interpellés et placés en garde à vue.

3- Les "mauvais garçons" de l'équipe de France de football

L'équipe de France de football est sortie de l'Euro la tête basse, après avoir été éliminée en quart de finale par l'Espagne. Mais les Bleus ont surtout fait parler d'eux en dehors du terrain. En raison de leur comportement, certains joueurs ont été convoqués par la fédération. Samir Nasri a été suspendu trois matchs ferme, Jérémy Menez a écopé d’un match de suspension, tandis que Hatem Ben Arfa et Yann M’Vila ont échappé à toute sanction. Ce dernier s'est toutefois retrouvé au cœur d'un autre scandale quelques mois plus tard. Le joueur de Rennes a été suspendu des sélections nationales jusqu'en juillet 2014 pour une sortie en boîte de nuit.

4- Le drame du stade de Port-Saïd, en Égypte

Plus de 70 personnes tuées dans des violences après un match de football

Plus de 70 personnes sont mortes début février dans de violents affrontements de foule intervenus dans un stade de football à Port-Saïd, en Égypte, à l'issue d'un match opposant Al-Ahly, club phare du championnat national, à Al-Masry, l’équipe locale. Une enquête parlementaire a pointé du doigt les négligences de la police égyptienne.

5- Londres-2012 : zéro pointé pour la France en escrime et en équitation

Le contrat n'a pas été rempli par les équipes de France d'escrime et d'équitation lors des Jeux olympiques de Londres. Pour la première fois depuis 1960 et les Jeux olympiques de Rome, les escrimeurs n'ont pas décroché la moindre médaille. Les cavaliers sont, eux-aussi, revenus bredouilles de Londres, que ce soit en individuel ou par équipe.

6- Les affaires de tricherie aux JO

Les deux semaines des Jeux olympiques ont été marquées par plusieurs scandales de tricherie. Sur le vélodrome, le cycliste britannique Philip Hindes a reconnu s'être volontairement laissé tomber dans le premier virage après un départ catastrophique pour avoir une nouvelle chance de repartir. Huit joueuses asiatiques de badminton ont, de leur côté, été exclues de la compétition pour avoir délibéremment perdu une rencontre de double afin d'affronter des adversaires moins dangereuses. Le coureur algérien Taoufik Makloufi a, pour sa part, été sacré champion olympique du 1500 m sur fond de polémique. Il a remporté la finale moins de 24 heures après avoir dû fournir à la Fédération internationale d'athlétisme (IAAF) un certificat médical attestant d’une blessure "douloureuse" au genou l’ayant empêché de disputer le 800 m.

7- Didier Drogba échoue encore en finale de la CAN

Pour Didier Drogba, "le sacre de Yaya Touré est amplement mérité"

La Côte d'Ivoire n'a pas réussi à briser la malédiction de la finale de la Coupe d'Afrique des nations (CAN) perdue en 2006. Didier Drogba a laissé filer le titre face à la Zambie. L'attaquant a manqué un pénalty durant la rencontre et les Éléphants se sont finalement inclinés aux tirs au but (0-0, 8-7 aux t.a.b.). La star ivoirienne a aussi été battue pour le titre de meilleur footballeur africain de l’année 2012, qui a été remis à son compatriote Yaya Touré.

8- Une année à oublier pour Rafael Nadal

L'Espagnol Rafael Nadal avait bien débuté la première partie de l'année en remportant Roland-Garros pour la 7e fois. Mais le reste de sa saison a été ternie par des blessures. En juillet, le Majorquin a déclaré forfait pour les Jeux olympiques alors qu'il devait être porte-drapeau de la délégation de son pays. Absent pendant six mois des tournois, l'ancien numéro un figure désormais à la 4e place du classement ATP.

9- Les coureurs privés de marathon à New York

Antoine Roussel, le Français qui veut briller sur les patinoires de NHL

L'édition 2012 du marathon de New York a été annulée au tout dernier moment en raison des conséquences de l'ouragan Sandy qui a dévasté début novembre la côte est des États-Unis. Des coureurs français ont décidé de porter plainte pour réclamer le remboursement des frais engagés.

10- Une saison suspendue dans la Ligue nord-américaine de hockey

Un an après la prestigieuse NBA, la Ligue nord-américaine de hockey sur glace (LNH) est frappée à son tour par un lock-out - un arrêt de travail décidé par les propriétaires des clubs - consécutif à leur incapacité à définir avec les joueurs une nouvelle convention collective. Alors qu'aucun match n'a eu lieu depuis le début de la saison, la Ligue a annulé les prochaines rencontres jusqu'au 14 janvier.

Première publication : 27/12/2012

COMMENTAIRE(S)