Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Libye : Un incendie "hors de contrôle" menace Tripoli

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 25 juillet (partie 1)

En savoir plus

DÉBAT

Crash du MH 17 en Ukraine : une enquête entravée par la bataille de l'Est

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Gilles Kepel : "Plus Israël réplique, plus le Hamas remporte une victoire politique"

En savoir plus

FOCUS

Inde : Carrefour jette l’éponge

En savoir plus

REPORTERS

L’essor du tourisme "100 % halal"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Jean Ping, ancien ministre des Affaires étrangères du Gabon

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Contre-productif"

En savoir plus

SUR LE NET

Les initiatives réclamant la paix à Gaza se multiplient

En savoir plus

  • Aïd meurtrier à Gaza, Netanyahou annonce une "longue campagne"

    En savoir plus

  • Un incendie hors de contrôle menace Tripoli d’une "catastrophe humaine"

    En savoir plus

  • En images : de Gaza à la Syrie, en passant par l’Irak, la triste fête de l’Aïd

    En savoir plus

  • Transferts : l'attaquant français Antoine Griezmann signe à l'Atletico

    En savoir plus

  • Ioukos : la Russie perd un procès à 50 milliards de dollars

    En savoir plus

  • La France prête à accueillir les chrétiens persécutés en Irak

    En savoir plus

  • Vol Air Algérie : Paris et Alger sous le feu des critiques

    En savoir plus

  • Gilles Kepel : "Plus Israël réplique, plus le Hamas remporte une victoire politique"

    En savoir plus

  • Un Français soupçonné de recruter des djihadistes arrêté au Maroc

    En savoir plus

  • Photos à l'appui, Washington accuse Moscou de bombarder l'Ukraine

    En savoir plus

  • Vol d'Air Algérie : les boîtes noires arrivées en France, le pays en deuil

    En savoir plus

  • Sous le choc, Sloviansk découvre sa première fosse commune

    En savoir plus

  • Vol MH17 : l’arrivée des experts de nouveau repoussée en raison des combats

    En savoir plus

  • 28 juillet 1914 : l'empire des Habsbourg signe son arrêt de mort

    En savoir plus

  • Ebola : après le Nigeria, un cas mortel confirmé à Freetown, au Sierra Leone

    En savoir plus

  • Jean Ping, ancien ministre des Affaires étrangères du Gabon

    En savoir plus

  • La France demande à ses ressortissants de quitter la Libye

    En savoir plus

  • Tour de France : le requin Nibali s'offre un premier sacre

    En savoir plus

FRANCE

La Maison de l’histoire de France de Sarkozy rangée aux oubliettes

© AFP

Texte par FRANCE 24 avec dépêches

Dernière modification : 27/12/2012

L'établissement public de la Maison de l'histoire de France, projet de l'ancien président Nicolas Sarkozy très décrié par les historiens, ne verra pas le jour et sera officiellement dissous au 31 décembre 2012 par décret dans le Journal officiel.

Pompidou avait eu en son temps son musée d’art moderne à Beaubourg, Mitterrand sa pyramide de verre au Louvre et Chirac son musée des arts premiers. Nicolas Sarkozy, lui, n’aura pas sa Maison de l’histoire de France.

L'ex-chef d'État avait choisi en septembre 2010 de créer un musée pour faire comprendre "quelle est [notre] identité". Le musée parisien devait trouver sa place dans le quartier du Marais, sur le site des Archives nationales, provoquant la colère du personnel. Une ouverture au public était prévue en 2015. Deux années et un président plus tard, le projet de musée de "l’identité nationale", chère à Nicolas Sarkozy, est désormais rangé aux oubliettes.

Jugé trop "coûteux" et "daté" par la ministre de la Culture et de la Communication, Aurélie Filippetti avait annoncé fin août l'abandon du projet. Pas moins de 7 millions, sur les 80 millions prévus, ont d’ores et déjà été dépensés pour l'avant-projet. Le projet mort-né sera officiellement dissous le 31 décembre 2012 par décret qui paraîtra mercredi dans le Journal officiel.

Une "galerie des temps" très décriée par les historiens

Neuf musées nationaux d'histoire avaient été inscrits au cœur du réseau de la Maison de l'histoire de France, dont ceux de Cluny à Paris (Moyen-Age), Saint-Germain-en Laye (archéologie), Ecouen (Renaissance), Les Eyzies-de-Tayac (préhistoire) ou encore les châteaux de Fontainebleau et Compiègne.

Établissement public depuis le 1er janvier 2012, cette Maison de l'histoire de France prévoyait notamment la création d'une "galerie des temps" très décriée par les historiens, dont Pierre Nora, lesquels redoutaient une récupération politique sur la manière de raconter l'histoire de France. Du projet de l’ex-président, il ne restera que la mise en réseaux des différents musées d'histoire à travers un site internet commun. Un projet qui n’aura pas la chance de faire date dans l’histoire.

FRANCE 24 avec dépêches

Première publication : 27/12/2012

  • FRANCE

    Lens inaugure son musée du Louvre

    En savoir plus

  • CULTURE

    Les musées de France font le plein malgré la crise économique

    En savoir plus

  • FRANCE

    Le château de Versailles s'apprête à subir une nouvelle cure de jouvence

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)