Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Mali - pourparlers à Alger : peut-on croire à la paix ?

En savoir plus

DÉBAT

Ukraine : la Russie en guerre contre l'Europe ?

En savoir plus

FOCUS

Les géants américains du tabac à l'assaut de la cigarette électronique

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Ben l'Oncle Soul toujours en plein rêve pour son deuxième album

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Le trio CAB, un voyage musical entre Afrique, Brésil et Caraïbes

En savoir plus

FOCUS

Ces chrétiens d'Irak qui commencent leur nouvelle vie en France

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Quand Manuel Valls tente de faire disparaître ses tweets

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 1)

En savoir plus

  • L’armée irakienne poursuit son offensive, l’EI recule

    En savoir plus

  • À Saint-Nazaire, les Mistral voguent vers leur destin russe

    En savoir plus

  • Mercato : l’AS Monaco prête Radamel Falcao à Manchester United

    En savoir plus

  • Washington annonce avoir mené un raid contre les Shebab somaliens

    En savoir plus

  • L'ONU envoie une mission pour enquêter sur les crimes de l'EI en Irak

    En savoir plus

  • Vers un nouveau coup d'État militaire au Pakistan ?

    En savoir plus

  • Vidéo : une rentrée des classes pas comme les autres en Ukraine

    En savoir plus

  • Hong Kong en rébellion contre l’emprise de Pékin

    En savoir plus

  • Cisjordanie : les États-Unis exhortent Israël à renoncer aux expropriations

    En savoir plus

  • Face à l'avancée de l'EI en Irak, la peur gagne l'Iran

    En savoir plus

  • Et si la France vendait la Joconde pour éponger ses dettes ?

    En savoir plus

  • Webdoc : "Le Grand incendie" primé à Visa pour l'image

    En savoir plus

  • Le pape organise un "match pour la paix" avec des stars du foot

    En savoir plus

  • Le Premier ministre de retour au Lesotho après un "coup d'État"

    En savoir plus

  • Un immeuble s'effondre en banlieue parisienne, huit morts

    En savoir plus

FRANCE

La Maison de l’histoire de France de Sarkozy rangée aux oubliettes

© AFP

Texte par FRANCE 24 avec dépêches

Dernière modification : 27/12/2012

L'établissement public de la Maison de l'histoire de France, projet de l'ancien président Nicolas Sarkozy très décrié par les historiens, ne verra pas le jour et sera officiellement dissous au 31 décembre 2012 par décret dans le Journal officiel.

Pompidou avait eu en son temps son musée d’art moderne à Beaubourg, Mitterrand sa pyramide de verre au Louvre et Chirac son musée des arts premiers. Nicolas Sarkozy, lui, n’aura pas sa Maison de l’histoire de France.

L'ex-chef d'État avait choisi en septembre 2010 de créer un musée pour faire comprendre "quelle est [notre] identité". Le musée parisien devait trouver sa place dans le quartier du Marais, sur le site des Archives nationales, provoquant la colère du personnel. Une ouverture au public était prévue en 2015. Deux années et un président plus tard, le projet de musée de "l’identité nationale", chère à Nicolas Sarkozy, est désormais rangé aux oubliettes.

Jugé trop "coûteux" et "daté" par la ministre de la Culture et de la Communication, Aurélie Filippetti avait annoncé fin août l'abandon du projet. Pas moins de 7 millions, sur les 80 millions prévus, ont d’ores et déjà été dépensés pour l'avant-projet. Le projet mort-né sera officiellement dissous le 31 décembre 2012 par décret qui paraîtra mercredi dans le Journal officiel.

Une "galerie des temps" très décriée par les historiens

Neuf musées nationaux d'histoire avaient été inscrits au cœur du réseau de la Maison de l'histoire de France, dont ceux de Cluny à Paris (Moyen-Age), Saint-Germain-en Laye (archéologie), Ecouen (Renaissance), Les Eyzies-de-Tayac (préhistoire) ou encore les châteaux de Fontainebleau et Compiègne.

Établissement public depuis le 1er janvier 2012, cette Maison de l'histoire de France prévoyait notamment la création d'une "galerie des temps" très décriée par les historiens, dont Pierre Nora, lesquels redoutaient une récupération politique sur la manière de raconter l'histoire de France. Du projet de l’ex-président, il ne restera que la mise en réseaux des différents musées d'histoire à travers un site internet commun. Un projet qui n’aura pas la chance de faire date dans l’histoire.

FRANCE 24 avec dépêches

Première publication : 27/12/2012

  • FRANCE

    Lens inaugure son musée du Louvre

    En savoir plus

  • CULTURE

    Les musées de France font le plein malgré la crise économique

    En savoir plus

  • FRANCE

    Le château de Versailles s'apprête à subir une nouvelle cure de jouvence

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)