Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Mevlüt Cavusoglu : "L'opération turque en Syrie pourrait viser Manbij"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Féminisme: "On peut le faire !"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

"La Tunisie n’aurait pas dû être sur la liste noire des paradis fiscaux"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les djihadistes sont des traîtres à la nation"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Un ministère et une journée pour lutter contre la solitude

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

La Tunisie retirée de la liste noire de l'Union européenne sur l'évasion fiscale

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

En direct de Davos - Bertrand Badré : "L'heure est à l'optimisme, c'est là qu'il faut commencer à être prudent"

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Julien Dray : "Nous travaillons pour les GAFA, nous devons donc être rémunérés"

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Julien Dray : "Inutile de se déclarer candidat avant le congrès, ce n'est pas un casting"

En savoir plus

SPORT

Manchester United creuse l'écart lors du "Boxing Day"

© AFP

Texte par Dépêche

Dernière modification : 27/12/2012

En s'imposant 4-3 contre Newcastle au terme d'un match riche en suspense, Manchester United a consolidé sa place de leader. Son rival, Manchester City, a en revanche été battu par Sunderland (1-0).

Manchester United, assuré de terminer 1er de la phase aller du Championnat d'Angleterre, a remporté un match fou à domicile contre Newcastle (4-3), tandis que son dauphin Manchester City s'est incliné à Sunderland (1-0), lors de la 19e journée, mercredi, pour le "Boxing Day".

Les "Red Devils" ont réussi à prendre encore 3 points pour porter leur avance à 7 unités sur Manchester City, ce dernier voyant revenir Chelsea, vainqueur à Norwich City (1-0), à 4 points.

Fébriles et en manque d'inspiration dans la première moitié de la rencontre, les "Red Devils" se sont fait surprendre par Perch (4), avant de se lancer dans un chassé-croisé de haute intensité. MU a égalisé une première fois par Evans (25), avant de sombrer à nouveau avec un c.s.c. du même Evans (28), lors d'une première période à oublier.

Poussés par leur capitaine Evra, auteur de la deuxième égalisation (58), les "Red Devils" se sont réveillés en fin de match, après avoir été menés, pour une troisième fois après le but de Papiss Cissé (68).

Heureusement pour Old Trafford, Van Persie (71) et Chicharito (90), intenables dans les 20 dernières minutes, ont trouvé les ressources pour inscrire chacun un but et assommer les "Magpies".

City, lui n'a pas été à la fête, incapable d'inscrire le moindre but face au gardien belge de Sunderland Mignolet, auteur d'arrêts clefs, les champions en titre ont cédé sur une faute de main de leur propre portier Joe Hart.

Liverpool sombre


Chelsea a fait le travail à Norwich City (1-0), grâce à un but de Mata à 38e minute. Avec un match en moins, les "Blues" s'installent confortablement sur la dernière marche du podium.

Derrière, Everton et West Bromwich, 4e et 5e ex aequo à 2 points de Chelsea, ont réussi leur "Boxing Day" face à des relégables. Les "Toffees" se sont imposés contre Wigan (2-1), tandis que WBA a enterré un peu plus les Queens Park Rangers en gagnant à Loftus Road (2-1).

Fulham et Southampton ont fait match nul (1-1) à Londres, ce qui permet aux "Saints", premiers non relégables, de prendre un point précieux, pour se retrouver juste au-dessus de Wigan et la zone rouge.

La lanterne rouge Reading, auteur d'un nul (0-0) face à QPR, laisse la dernière place à QPR.

Aston Villa, humilié à Chelsea (8-0) le week-end dernier, a cette fois encaissé quatre buts devant Tottenham, dont un hat-trick de Gareth Bale en un peu plus de 20 minutes.

Les Londoniens se replacent à la 4e place (33 pts).

En clôture de ce "Boxing Day", Liverpool a subi la loi de Stoke City (3-1) alors que les Reds avaient ouvert la marque dès la 3e minute. Ils sont toujours 10e à... 21 points de Manchester United mais seulement 10 longueurs d'avance sur le premier relégable.

La rencontre entre les Londoniens d'Arsenal et de West Ham a été reporté au 23 janvier en raison d'une grève du métro de la capitale britannique.

AFP

Première publication : 27/12/2012

  • PREMIER LEAGUE

    "Boxing Day" : en Angleterre, les footballeurs ne se font pas de cadeaux

    En savoir plus

  • PREMIER LEAGUE

    Retour de Thierry Henry à Arsenal, selon le "Daily Mail"

    En savoir plus

  • ROYAUME-UNI

    Le métro de Londres paralysé par une grève pendant le Boxing Day

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)