Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

À L’AFFICHE !

Disparition de Sonia Rykiel, femme libre et "reine du tricot"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Jean Ping : "Ali Bongo est incapable de diriger le Gabon"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Ali Bongo : "L’opposition ne parle que de mon acte de naissance"

En savoir plus

FOCUS

Allemagne : la politique migratoire de Merkel pèse dans la campagne pour les régionales

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Destruction des mausolées de Tombouctou : 9 à 11 ans de prison requis contre Ahmad Al Mahdi

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

"Ville morte en RDC" : une mobilisation inégale dans le pays

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

France : une réunion pour trouver une issue à la crise du lait

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Rio : l'heure du bilan

En savoir plus

LE DÉBAT

États-Unis - Turquie : faux ennemis, vrais amis ? (partie 1)

En savoir plus

Asie - pacifique

Attentat meurtrier contre des pèlerins chiites pakistanais

© AFP

Texte par Dépêche

Dernière modification : 30/12/2012

L'explosion d'une voiture piégée dans le sud-ouest du Pakistan a fait au moins 19 morts et 25 blessés dimanche. Les victimes étaient des pèlerins chiites qui se rendaient en Iran en autocar. En 2012, plus de 350 chiites ont été tués dans le pays.

Au moins 19 pèlerins chiites ont été tués dimanche dans un attentat à la voiture piégée visant leur convoi dans la province pakistanaise instable du Baloutchistan (sud-ouest), ont annoncé les autorités locales dans un nouveau bilan.

La bombe a été activée par télécommande au passage de trois autocars dans le district de Mastung, situé à une trentaine de kilomètres de la capitale provinciale Quetta, ont indiqué les autorités locales. Les pèlerins se dirigeaient vers l'Iran voisin. Un premier bilan avait fait état de trois morts.

"Au moins 19 personnes ont été tuées et 25 autres blessées. Les victimes sont toutes des pèlerins chiites", a dit à l'AFP Tufail Baluch, un haut responsable des autorités locales. Un autre responsable, Akbar Harifal, a confirmé ce nouveau bilan.

Environ 180 pèlerins chiites pakistanais, répartis dans les trois autobus, se dirigeaient vers l'Iran, premier pays chiite au monde, voisin de la province du Baloutchistan affectée par des violences contre la minorité chiite, des attaques de combattants talibans et une insurrection locale.

Les rebelles baloutches se sont soulevés en 2004, réclamant une autonomie politique et un meilleur partage des profits liés aux ressources minières et gazières de la région.

Les attentats à la bombe et les attaques visant la police et les forces de sécurité sont fréquents dans cette province, qui est l'une des régions les plus défavorisées du Pakistan.

De nombreux attentats au Baloutchistan sont aussi perpétrés par les insurgés islamistes, notamment ceux contre la minorité chiite, qui représente environ 20% de la population du Pakistan, pays musulman de 180 millions d'habitants.

Depuis le début de l'année, plus de 350 chiites ont été tués dans des attentats dans le pays.



AFP

Première publication : 30/12/2012

  • PAKISTAN

    Attentat meurtrier contre une procession chiite au Pakistan

    En savoir plus

  • PAKISTAN

    Islamabad coupe les réseaux mobiles pour éviter des attentats anti-chiites

    En savoir plus

  • PAKISTAN

    Rimsha, la jeune chrétienne accusée de blasphème, a été blanchie

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)