Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Le Malien Birama Sidibé candidat à la présidence de la Banque africaine de développement

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Loi santé : ce qui va changer

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Serge Atlaoui condamné à mort : La France peut-elle faire pression ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Migrants en Méditerranée, sans stratégie face au drame l'Europe mise en cause

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Émission spéciale : Marseille, le renouveau ?

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : sur les traces du réalisateur Henri Verneuil, réfugié arménien

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Génocide arménien, cent ans après déni et mémoire continuent de se côtoyer

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Paris des Arts de Léa Drucker

En savoir plus

TECH 24

Numérique : tout pour la musique

En savoir plus

Asie - pacifique

Attentat meurtrier contre des pèlerins chiites pakistanais

© AFP

Texte par Dépêche

Dernière modification : 30/12/2012

L'explosion d'une voiture piégée dans le sud-ouest du Pakistan a fait au moins 19 morts et 25 blessés dimanche. Les victimes étaient des pèlerins chiites qui se rendaient en Iran en autocar. En 2012, plus de 350 chiites ont été tués dans le pays.

Au moins 19 pèlerins chiites ont été tués dimanche dans un attentat à la voiture piégée visant leur convoi dans la province pakistanaise instable du Baloutchistan (sud-ouest), ont annoncé les autorités locales dans un nouveau bilan.

La bombe a été activée par télécommande au passage de trois autocars dans le district de Mastung, situé à une trentaine de kilomètres de la capitale provinciale Quetta, ont indiqué les autorités locales. Les pèlerins se dirigeaient vers l'Iran voisin. Un premier bilan avait fait état de trois morts.

"Au moins 19 personnes ont été tuées et 25 autres blessées. Les victimes sont toutes des pèlerins chiites", a dit à l'AFP Tufail Baluch, un haut responsable des autorités locales. Un autre responsable, Akbar Harifal, a confirmé ce nouveau bilan.

Environ 180 pèlerins chiites pakistanais, répartis dans les trois autobus, se dirigeaient vers l'Iran, premier pays chiite au monde, voisin de la province du Baloutchistan affectée par des violences contre la minorité chiite, des attaques de combattants talibans et une insurrection locale.

Les rebelles baloutches se sont soulevés en 2004, réclamant une autonomie politique et un meilleur partage des profits liés aux ressources minières et gazières de la région.

Les attentats à la bombe et les attaques visant la police et les forces de sécurité sont fréquents dans cette province, qui est l'une des régions les plus défavorisées du Pakistan.

De nombreux attentats au Baloutchistan sont aussi perpétrés par les insurgés islamistes, notamment ceux contre la minorité chiite, qui représente environ 20% de la population du Pakistan, pays musulman de 180 millions d'habitants.

Depuis le début de l'année, plus de 350 chiites ont été tués dans des attentats dans le pays.



AFP

Première publication : 30/12/2012

  • PAKISTAN

    Attentat meurtrier contre une procession chiite au Pakistan

    En savoir plus

  • PAKISTAN

    Islamabad coupe les réseaux mobiles pour éviter des attentats anti-chiites

    En savoir plus

  • PAKISTAN

    Rimsha, la jeune chrétienne accusée de blasphème, a été blanchie

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)