Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

PDG de Netflix : "Nous sommes un grand exportateur de films français"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Libye : terre d'accueil des jihadistes?

En savoir plus

DÉBAT

Conférence à Paris sur l'Irak : quelle réponse face à l'organisation de l'EI ? (Partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Conférence à Paris sur l'Irak : quelle réponse face à l'organisation de l'EI ? (Partie 1)

En savoir plus

FOCUS

La ville libanaise d'Arsal face aux jihadistes de l'EI

En savoir plus

À L’AFFICHE !

CharlElie Couture, l’immortel de la chanson française

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Les Noirs Africains attaqués à Tanger et le harcélement filmé au Caire

En savoir plus

BILLET RETOUR

Abbottabad peut-elle tourner la page Ben Laden ?

En savoir plus

INTELLIGENCE ÉCONOMIQUE

Culture : Bruxelles contre les artistes ?

En savoir plus

  • Près de 500 migrants portés disparus après un naufrage en Méditerranée

    En savoir plus

  • Air France : la grève devrait s'intensifier mardi

    En savoir plus

  • PDG de Netflix : "Nous sommes un grand exportateur de films français"

    En savoir plus

  • Centrafrique : l'ONU prend en charge le maintien de la paix

    En savoir plus

  • Projet de loi anti-jihadiste : la France suit l’exemple du Royaume-Uni

    En savoir plus

  • Microsoft achète Minecraft, le jeu qui valait 2,5 milliards de dollars

    En savoir plus

  • Netflix débarque en France : le test de France 24

    En savoir plus

  • Le parti de Gbagbo claque la porte de la commission électorale

    En savoir plus

  • Fifa : Sepp Blatter et son entourage de nouveau soupçonnés de corruption

    En savoir plus

  • Le Medef et son million d'emplois en cinq ans, un effet d'annonce ?

    En savoir plus

  • François Hollande : "Il n'y a pas de temps à perdre" face à l’EI

    En savoir plus

  • La ville libanaise d'Arsal face aux jihadistes de l'EI

    En savoir plus

  • Le footballeur français Nicolas Anelka signe un contrat en Inde

    En savoir plus

  • Coalition contre l'EI : premiers vols de reconnaissance français en Irak

    En savoir plus

  • Le procès de la tempête Xynthia s'ouvre en Vendée

    En savoir plus

Asie - pacifique

Attentat meurtrier contre des pèlerins chiites pakistanais

© AFP

Texte par Dépêche

Dernière modification : 30/12/2012

L'explosion d'une voiture piégée dans le sud-ouest du Pakistan a fait au moins 19 morts et 25 blessés dimanche. Les victimes étaient des pèlerins chiites qui se rendaient en Iran en autocar. En 2012, plus de 350 chiites ont été tués dans le pays.

Au moins 19 pèlerins chiites ont été tués dimanche dans un attentat à la voiture piégée visant leur convoi dans la province pakistanaise instable du Baloutchistan (sud-ouest), ont annoncé les autorités locales dans un nouveau bilan.

La bombe a été activée par télécommande au passage de trois autocars dans le district de Mastung, situé à une trentaine de kilomètres de la capitale provinciale Quetta, ont indiqué les autorités locales. Les pèlerins se dirigeaient vers l'Iran voisin. Un premier bilan avait fait état de trois morts.

"Au moins 19 personnes ont été tuées et 25 autres blessées. Les victimes sont toutes des pèlerins chiites", a dit à l'AFP Tufail Baluch, un haut responsable des autorités locales. Un autre responsable, Akbar Harifal, a confirmé ce nouveau bilan.

Environ 180 pèlerins chiites pakistanais, répartis dans les trois autobus, se dirigeaient vers l'Iran, premier pays chiite au monde, voisin de la province du Baloutchistan affectée par des violences contre la minorité chiite, des attaques de combattants talibans et une insurrection locale.

Les rebelles baloutches se sont soulevés en 2004, réclamant une autonomie politique et un meilleur partage des profits liés aux ressources minières et gazières de la région.

Les attentats à la bombe et les attaques visant la police et les forces de sécurité sont fréquents dans cette province, qui est l'une des régions les plus défavorisées du Pakistan.

De nombreux attentats au Baloutchistan sont aussi perpétrés par les insurgés islamistes, notamment ceux contre la minorité chiite, qui représente environ 20% de la population du Pakistan, pays musulman de 180 millions d'habitants.

Depuis le début de l'année, plus de 350 chiites ont été tués dans des attentats dans le pays.



AFP

Première publication : 30/12/2012

  • PAKISTAN

    Attentat meurtrier contre une procession chiite au Pakistan

    En savoir plus

  • PAKISTAN

    Islamabad coupe les réseaux mobiles pour éviter des attentats anti-chiites

    En savoir plus

  • PAKISTAN

    Rimsha, la jeune chrétienne accusée de blasphème, a été blanchie

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)