Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Face au scandale, la présidente de la région de Madrid démissionne

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Tensions à Madagascar, l'opposition demande la destitution du président

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Foxtrot" : Samuel Maoz dissèque la société israélienne

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Marchés financiers : les investisseurs craignent la remontée des taux américains

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Téhéran à Washington : "Quitter l'accord sur le nucléaire iranien n'est pas une option"

En savoir plus

FOCUS

Espagne : en Catalogne, certains redoutent une radicalisation du mouvement indépendantiste

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Donald Trump et Emmanuel Macron : "bromance", "pellicules"... et Iran

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Législatives au Liban : les femmes en campagne

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Vincent Bolloré en garde à vue dans une enquête sur ses concessions portuaires en Afrique

En savoir plus

FOCUS

Un reportage tourné par nos correspondants sur un sujet qui fait l’actualité dans leur pays, suivi du décryptage de notre invité. Du lundi au vendredi, à 14h15.

Dernière modification : 05/04/2013

Selon HRW, la CPI a légitimé une justice "partiale" en Côte d’Ivoire

La Cour pénale internationale a "légitimé" la mise en place d'une justice partiale contre l'ex-président Laurent Gbagbo et ses proches en Côte d'Ivoire après la crise post-électorale, accuse Human Rights Watch (HRW) dans un rapport.

L'organisation de défense des droits de l'Homme souligne que la CPI n'a délivré que deux mandats d'arrêt : à l'encontre de Laurent Gbagbo et de son épouse Simone, accusés de crimes contre l'humanité.

"L'approche à sens unique adoptée par la CPI a légitimé la mise en œuvre de la même approche par les autorités judiciaires ivoiriennes et porté atteinte à l'image en Côte d'Ivoire de la CPI en tant qu'institution impartiale", estime l'ONG dans son rapport de 82 pages, intitulé "Transformer les discours en réalité : l'heure de réclamer des comptes pour les crimes internationaux graves perpétrés en Côte d'Ivoire".

HRW appelle la CPI "à rapidement enquêter" sur les crimes commis par des personnes appartenant au camp du président Alassane Ouattara "pour rétablir sa "légitimité".

 

Émission préparée par Diaraye Bah et Isabelle Sarton du Jonchay

COMMENTAIRE(S)

Les archives

25/04/2018 FOCUS

Espagne : en Catalogne, certains redoutent une radicalisation du mouvement indépendantiste

Où est la crise Catalane ? Cela fait quatre mois que les élections ont eu lieu et depuis, c'est le statut quo au Parlement, tandis que les leaders indépendantistes sont toujours...

En savoir plus

24/04/2018 Israël

Israël : le grand flou du gouvernement autour du sort des migrants africains

Environ 40 000 migrants africains vivent en Israël. Arrivés il y a plusieurs années, beaucoup travaillent et parlent hébreu. Mais le gouvernement de Benjamin Netanyahou veut...

En savoir plus

23/04/2018 Drogues

Cameroun : les ravages du Tramadol, drogue de synthèse prisée des jeunes

Comme d'autres pays d'Afrique subsaharienne, le Cameroun est confronté à une hausse inquiétante de la consommation de Tramadol. Cet opioïde de synthèse, contenu dans certains...

En savoir plus

20/04/2018 Pakistan

Pakistan : un printemps pachtoune ?

Environ 30 millions de Pachtounes vivent au Pakistan, soit 15% de la population. Pris en étau entre les terroristes et l’armée pakistanaise, ils sont très souvent discriminés....

En savoir plus

19/04/2018 Liban

Face à une crise des déchets qui s’éternise, des Libanais se mobilisent

Au Liban, la gestion des déchets empoisonne la vie des Libanais depuis plusieurs années. En particulier à Beyrouth et sur le littoral, où les poubelles s'amoncellent, provoquant...

En savoir plus