Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

TECH 24

Evgeny Morozov, l'anti-conformiste du Web

En savoir plus

SUR LE NET

USA : la Toile au chevet d'une infirmière infectée par Ebola

En savoir plus

INTELLIGENCE ÉCONOMIQUE

START-UP : La tentation de l'étranger ?

En savoir plus

SUR LE NET

Data centers : un coût énergétique trop élevé

En savoir plus

INTELLIGENCE ÉCONOMIQUE

Enseignement numérique : La francophonie à la traîne !

En savoir plus

REPORTERS

L'héritage du président Mujica en Uruguay

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Véronique Morali, présidente du Women's Forum et du directoire de Webedia

En savoir plus

Ukraine et Syrie: quelles gestions des crises?

En savoir plus

Virus Ebola et Budget français : psychose et combat diplomatique

En savoir plus

  • Kobané : les États-Unis larguent des armes aux combattants kurdes

    En savoir plus

  • Ebola : l'aide-soignante espagnole n'a plus le virus

    En savoir plus

  • Débordé par l’afflux de réfugiés, le Liban verrouille sa frontière avec la Syrie

    En savoir plus

  • Foot européen : carton plein pour les cadors, à l'exception de la Juve

    En savoir plus

  • Maroc - Algérie : tirs à la frontière, un "incident grave" selon Rabat

    En savoir plus

  • Crise politico-sportive : le Premier ministre albanais reporte sa visite à Belgrade

    En savoir plus

  • En images : le marathon de Pékin noyé dans un nuage de pollution

    En savoir plus

  • L'Allemagne accepte de vendre à Israël des bateaux lance-missiles

    En savoir plus

  • L'Église ne parvient pas à un consensus sur les homosexuels et les divorcés

    En savoir plus

  • De nouveaux heurts à Hong Kong font 20 blessés

    En savoir plus

  • Tempête dans l'Himalaya : le bilan humain s'alourdit

    En savoir plus

  • Paul McCarthy renonce à regonfler sa sculpture plastique vandalisée à Paris

    En savoir plus

  • Ebola : la course au vaccin bat son plein

    En savoir plus

  • Vidéo : l'organisation de l'EI dispose-t-elle d'avions de chasse ?

    En savoir plus

  • Défiant la loi, le maire de Rome enregistre 16 mariages gays

    En savoir plus

  • Nouvelle attaque meurtrière des rebelles ougandais dans un village du Nord-Kivu

    En savoir plus

  • Hong Kong : les manifestants réinvestissent un campement

    En savoir plus

  • Étudiants disparus au Mexique : le chef d'un cartel arrêté

    En savoir plus

FRANCE

Ziad Takieddine sonne la charge contre Nicolas Sarkozy

© AFP

Texte par FRANCE 24 avec dépêches

Dernière modification : 03/01/2013

Mis en cause dans l'affaire Karachi, l'intermédiaire en armement Ziad Takieddine a affirmé au juge Van Ruymbeke avoir les preuves d'un financement libyen de la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy en 2007, révèle Le Parisien.

Ziad Takieddine a décidé de contre-attaquer. Acculé par la justice, l'intermédiaire en armements franco-libanais, plusieurs fois mis en examen dans l’affaire Karachi pour complicité, recel d’abus de biens sociaux et faux témoignage, est, semble-t-il, toujours aussi désireux de régler ses comptes avec l'ancien président Nicolas Sarkozy et son entourage.

Dans l’édition du "Parisien" du 2 janvier, Ziad Takieddine raconte avoir déclaré le 19 décembre au juge Van Ruymbecke détenir les preuves d'un financement libyen de la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy en 2007. Selon le quotidien, Ziad Takieddine aurait déclaré au juge qu'il pouvait lui "fournir les éléments existants sur le financement de la campagne de Nicolas Sarkozy" et que "le montant de cette aide dépasserait les 50 millions d'euros, somme un temps évoquée par l'un des fils du dictateur libyen" Mouammar Kadhafi.
 
"Oui la Libye a financé Sarkozy et Guéant", a par ailleurs déclaré au "Parisien" Ziad Takieddine. Il évoque par ailleurs plusieurs rencontres entre le secrétaire particulier de l’ancien guide libyen et Claude Guéant qui était à l’époque directeur de cabinet du ministre de l’Intérieur Nicolas Sarkozy.
 
Un air de déjà vu
             
Les accusations de Ziad Takieddine ne sont pas les premières qui jettent un doute sur le financement de la campagne de Nicolas Sarkozy en 2007. En mars 2011, Saïf al-Islam, l’un des fils de Mouammar Kadhafi, avait déjà affirmé que son père avait financé la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy.
 
En avril 2012, le journal en ligne Mediapart publiait un document officiel libyen apportant la preuve du financement de la campagne présidentielle à hauteur de 50 millions d’euros. Nicolas Sarkozy avait porté plainte contre le journal pour "publication de fausses nouvelles".
 
Aujourd’hui, les proches de Nicolas Sarkozy continuent de balayer l’accusation. "Il y a eu tellement de sornettes à ce sujet", a réagi mercredi le président du groupe UMP à l’Assemblée nationale Christian Jacob, refusant de commenter les dernières accusations de Ziad Takieddine. "C'est une affaire de justice qui est en cours. Laissons-la se dérouler", a-t-il juste dit sur RTL.
 
FRANCE 24 avec dépêches

Première publication : 02/01/2013

  • FRANCE

    Affaire Karachi : un proche de Sarkozy mis en examen pour recel d'abus de biens sociaux

    En savoir plus

  • FRANCE

    Affaire Karachi : Ziad Takieddine porte plainte contre Édouard Balladur

    En savoir plus

  • FRANCE

    Affaire Karachi : Takieddine mis en examen pour la troisième fois

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)